Un final en apothéose

  • © Sven Jurgenson Mittlemann
  • © Sven Jurgenson Mittlemann
  • © Sven Jurgenson Mittlemann
  • © Marina Semenova
  • © Marina Semenova
  • © Marina Semenova

Clap final de la 2e édition des Monaco Sportsboat Winter Series, un programme de régates hivernales, mis en place depuis 2014 par le Yacht Club de Monaco, à l’initiative de Valentin Zavadnikov (Synergy), avec pour objectif de permettre à des équipages expérimentés, professionnels ou amateurs, de préparer au plus haut niveau les grands rendez-vous de la saison à venir, en alternant régates et sessions d’entraînement.

Faisant suite au succès de la 1e édition qui avait réuni l’an dernier uniquement des Melges 20, les Monaco Sportsboat Winter Series 2014-2015 se sont développées, en accueillant également une flotte d’une quarantaine de J/70. Bénéficiant d’un nouveau bâtiment et de structures adaptées, le Y.C.M. a ainsi animé durant tout l’hiver le plan d’eau monégasque, avec une régate mensuelle. Au cours des cinq actes, le Y.C.M. a accueilli un total de 91 monotypes (47 Melges 20 et 44 J/70), qui ont établi leur quartier d’hiver en Principauté et disputé respectivement 28 et 25 manches depuis le mois d’octobre.

Ce week-end, le Y.C.M. organisait donc le 5e et dernier acte, sous un soleil radieux et une queue de Mistral de 12 à 15 nœuds qui a permis aux deux comités de course, présidés par Thierry Leret pour les vingt-huit Melges 20, concourant pour la Pirogovo Cup et par Olivier Roinson pour les vingt-neuf J/70, de lancer un total de 9 manches.

En Melges 20, Guido Miani (Monaco Racing Fleet), troisième au dernier Mondial, affirme sa suprématie cette année, en s’octroyant l’acte 5 et le classement général final des cinq actes.
La bataille fut acharnée ce week-end avec Vladimir Prosikhin (Nika), qui a toujours été en embuscade dans son tableau arrière et où sa performance au portant était remarquée. Il a fallu toute la régularité de Guido Miani, toujours présent aux quatre premières places pour conserver sa place de leader acquise dès le premier jour. Vladimir Prosikhin termine ainsi en 2e position de l’acte 5 à seulement 5 points, Mirko de Falco (Peccere) complète le podium du week-end.

« Les Winter Series nous permettent de nous tester avant de commencer les championnats. Je suis né ici et j’y ai navigué une bonne partie de ma vie. Je suis donc très lié à ce plan d’eau, que je connais bien. Il est très intéressant, souvent avec beaucoup de « chop », comme disent les Américains, donc on s’habitue à naviguer dans des conditions difficiles, ce qui nous permet de progresser et de pouvoir ensuite nous présenter, avec plus d’aisance, sur des plans d’eau typiquement plus faciles. Je pense donc que Monaco est véritablement un endroit où l’on peut s’améliorer », a déclaré le vainqueur Guido Miani.

A noter la deuxième place au classement général final du président de la classe mondiale, Manfredi Vianini Tolomei (Maolca), qui était le détenteur de ce titre en 2014. Corrado Agusto (Customly) décroche la troisième place. Il a eu la surprise de se voir féliciter par Pierre Casiraghi, Président de la YC Monaco Racing Fleet, et intègre ce soir l’élite des membres régatiers du Yacht Club de Monaco qui naviguent sous les couleurs du YCM, dans des classes internationales (ISAF).
Pour cette journée de la femme, Pierre Casiraghi avait également emmené à son bord Ekaterina Skudina, double championne d’Europe et championne du Monde, pour effectuer les dernières manches du jour en Melges 20. Ekaterina, qui rappelons-le, est présente en Principauté en qualité de coach d’équipages russes en J/70.

Spectacle magnifique en J/70 avec tous ces bateaux alignés où il fallait bien du talent et de la détermination à ses régatiers pour se placer et trouver du vent frais lors des départs. Tout au long du week-end, à chaque marque de passage, les leaders se sont livré bataille, preuve de l’âpreté des débats jusqu’à la ligne d’arrivée, où l’ensemble des concurrents passaient en moins de quatre minutes.
Jacopo Carrain, quatrième de l’acte 5, remporte la Monaco Sportsboat Winter Series 2015. « Je suis très satisfait parce que le niveau général des J/70 s’améliore mois après mois, avec une homogénéité de la flotte. Il s’agit d’une belle opportunité pour nos 17 unités monégasques de rivaliser avec les meilleurs équipages européens venus en nombre d’Allemagne, d’Italie et d’Angleterre » a déclaré le président de la classe monégasque.

Pour ce dernier acte, ce sont les étrangers qui se placent sur le podium. La victoire revient à Ferdinando Battistella (Diva), les 2e et 3e se partageant le même nombre de points entre Geoff Carveth (Joyride) et Yannick Heffner (Led Zeppelin).
Avec cette dernière performance, Geoff Carveth (Joyride) parvient à intégrer le podium final de la saison, à la troisième place, juste derrière Stefano Roberti (Aria).

En marge des Monaco Sportsboat Winter Series, neuf Smeralda 888 concourraient pour le Challenge de Printemps. La victoire revient à Roberto Tamburelli, nouveau venu dans la série, avec son Forest Gump flambant neuf. Il s’impose devant Peter Grut (Gryphon), qui perd sa place de leader sur casse matériel lors de la 8e manche. Charles de Bourbon-Siciles, président de la classe complète le podium.

Prochain rendez-vous sportif du Y.C.M. : les 28 et 29 mars pour la première épreuve du championnat italien de J/70, avec une quarantaine d’unités attendues. De bon augure en prévision du championnat d’Europe de J/70, organisé du 12 au 17 octobre 2015.

Monaco Sportsboat Winter Series – Classement général

Classement général Acte 5 Melges 20 Pirogovo Cup, après 9 courses (8 retenues)

1. Monaco Racing Fleet (Guido Miani, 20 pts)

2. Nika (Vladimir Prosikhin, 25 pts)

3. Peccere (Mirko De Falco, 42 pts)

Classement général final de la saison – Melges 20, après 5 actes et 28 manches (25 retenues)

1. Monaco Racing Fleet (Guido Miani, 74 pts)

2. Maolca (Manfredi Vianini Tolomei, 142 pts)

3. Customly (Corrado Agusta, 158 pts)

Classement général Acte 5 J/70 après 9 courses (8 retenues)

1. Diva (Ferdinando Battistella, 25 pts)

2. Joyride (Geoff Carveth, 32 pts)

3. Led Zeppelin (Yannick Heffner, 32 pts)

Classement général final J/70, après 5 actes et 25 manches (23 retenues)

1. Carpe Diem (Jacopo Carrain)

2. Aria (Stefano Roberti)

3. Joyride (Geoff Carveth)

Challenge de Printemps

Classement général Smeralda 888 après 8 courses (7 retenues)

1. Forrest Gump (Roberto Tamburelli, 9 pts)

2. Griphon (Peter Grut, 12 pts)

3. Vamos mi Amor (Charles de Bourbon, 22 pts)

Source

Isabelle Andrieux

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 9 mars 2015

Matossé sous: J Boats, J70, Melges, Melges 20, Monotypie, Sport Boat

Vues: 1786

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Melges 20