Dans les griffes de Malacca

Dongfeng a passé le waypoint de Pulau Weh à 4h40 cette nuit et a donc fait son entrée officielle dans le détroit de Malacca ! Le monocoque franco-chinois progresse entre la péninsule malaise et l’île indonésienne de Sumatra. Charles Caudrelier et ses hommes ont 434 milles à faire dans cet étroit passage.
Dans la nuit, Dongfeng a pu gagner la pointe la plus nord de Sumatra dans un vent de 13 à 18 nœuds au 70°. Vers minuit, le vent pour le bateau franco-chinois est passé au 114° soit au nord est.

Vers 5h30, Dongfeng a viré pour faire route à l’est vers l’entrée du détroit. L’équipage navigue tribord amure à une dizaine de nœuds dans un vent de 15 à 18 nœuds et possède toujours une solide avance de 70 milles sur MAPFRE.
Les Espagnols gardent le rythme et s’accrochent fermement à cette deuxième place. Ils sont à moins de 60 milles du waypoint de Pulau Weh. Ils devancent Abu Dhabi Ocean Racing et Team Brunel.

Les trois bateaux se surveillent à l’AIS. Ce collé-serré laisse peu de place pour les erreurs. MAPFRE devance ADOR de seulement six petits milles. Team Brunel n’est qu’à 8 milles.
Team Alvimedica est le bateau le plus sud et est à 10 milles de Team Brunel. Team SCA est en sixième position. Les filles sont les plus ouest, à 30 milles du tableau arrière de Team Alvimedica. Les filles ont réalisé un joli gain dans la nuit : 12 milles repris sur leurs adversaires.
Le reste de la flotte devrait entrer dans le détroit de Malacca d’ici six heures.
Matt Knighton, reporter embarqué d’ Abu Dhabi Ocean Racing, explique: “Brunel et MAPFRE étaient à portée d’AIS ces deux derniers jours. Outre le fait que nous sommes liés avec Team Brunel au niveau du nombre de points, nous leur portons une attention particulière à l’approche de la pointe de Sumatra. Comme dit Ian, “ Que la frénésie de l’AIS commence!” Notre objectif est d’entrer avant eux dans le détroit et tenter de garder notre avance pour l’entrée dans le sud de la mer de Chine.”

Pendant ce temps, Amory Ross, le reporter embarqué de Team Alvimedica reste optimiste à l’approche du détroit. “ Nous avançons plutôt bien au près dans 20 nœuds de vent. Gagner au près le détroit de Malacca n’est pas idéal car cela signifie que nous allons devoir effectuer plusieurs virements pour se rapprocher des côtes indonésiennes mais après cette dernière semaine sans vent, nous sommes contents de pouvoir avancer, quelque soit la direction.”

  • Leader : DFRT
  • Vitesse du vent : 14-17 noeuds
  • Vitesse moyenne des bateaux :10 à 11 noeuds
  • Direction du vent : 53º – 60º
  • Bateaux les moins rapides : DFRT, SCA, TBRU, ADOR, MAPF (10 noeuds)
  • Bateau le plus rapide : ALVI (11 noeuds)
  • Vent le moins fort : TBRU (14 noeuds)
  • Vent le plus fort : ALVI (17 noeuds)

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2014-15