Avantage à Mendelblatt/Fatih

Aujourd’hui aux Bahamas, nous avons assisté à une nouvelle journée faite d’incroyables régates. Arrivé aux deux tiers des phases qualificatives, le couple américain Mendelblatt/Fatih a arraché le leadership au duo Scheidt/Prada. Les spectateurs ont pu suivre trois nouvelles manches, qui se sont déroulées avec un vent fort qui nous a laissé entrevoir des échanges ardents entre les 20 protagonistes de cet évènement de haut niveau. Encore une fois, de nombreux fans ont pu suivre les skippers en pleine action sur : live.starsailors.com. Derrière leurs écrans, ils ont pu assister à des manoeuvres de haut vol, à des virements au coude-à-coude, et à des résultats surprises. Le live streaming en HD était renforcé cette fois encore par le tracking 3D de Virtual Eye. Et cerise sur le gâteau, Dennis Conner, le quadruple gagnant de la Coupe de l’America et ancien Champion du monde de Star Class, nous a rendu visite au Nassau Yacht Club.

Pour la 4ème manche de la compétition, le tempo a été donné d’entrée de jeu avec un vent pointant entre 15 et 20 noeuds. Après un excellent départ, Mark Mendelblatt et Brian Fatih sont restés intouchables. Le premier bord a pourtant vu s’affronter de très près les équipages Polgar/Koy, Scheidt/Prada et Grael/Almeida. Les Américains ont passé en tête la première bouée, talonnés par les Allemands Polgar et Koy. Scheidt et Prada ont pour leur part manqué leur premier virement ce qui les a obligé à effectuer un 360 afin d’éviter la flotte. Ils ont aussitôt payé cette erreur en rétrogradant de quatre places. Lors du 1er bord de portant, Mendelblatt et Fatih ont accru leur avance sur le reste de la flotte. A la fin de cette manche, les dix premiers à passer la ligne d’arrivée étaient : Mendelblatt, Polgar, Loof, Kusznierewicz, Grael, Negri, Scheidt, Stanjek, Rohart et Gapsic. Les américains ont ainsi pris la tête du classement provisoire à ce stade.

La 2ème course de la journée, 5ème manche des SSL Finals 2014, a vu des passages agités à toutes les bouées. Negri et son équipier Lambertenghi ont frappé l’avant de leur bateau à la première bouée et Papathanasiou et Tsotras ont été contraints de s’écarter afin d’éviter la collision. Melleby et Strube ont écopé d’un tour de pénalité au départ du premier bord de portant mais ont finalement pu remonter à la 13ème place. Au portant, Negri et Lambertenghi ainsi que Rohart et Ponsot se sont bagarrés pour la 1ère place avec simplement 20 mètres les séparant. Malgré un mauvais départ, Scheidt et Prada ont réussi à rentrer dans le top 4 lors du dernier bord et sont venus batailler avec Rohart et Ponsot ainsi qu’avec Gaspicand et Sitic. Les Croates se sont finalement classés à la 4ème position lors de cette manche. Junior et Pritchard se sont accrochés à leur 6ème place tout au long du dernier bord, tandis que Mendelblatt et Fatih ont devancé tous les autres de 150 mètres et ont remporté leur seconde victoire de la journée.

Lors de la 6ème manche, le vent a forci et le courant s’est intensifié. Loof et Ekstrom ont commencé à l’arrière mais sont parvenus à remonter la flotte jusqu’au top 5 durant le premier bord de portant. Grael et Almeida ont bénéficié d’un très bon départ mais n’ont finalement terminé qu’à la 9ème position. Trois des quarte équipes brésiliennes sont venues inquiéter les leader tout au long de la manche. Zarif et Boening ont attaqué assez tôt et ont assuré leur 3ème place derrière Mendelblatt et Fathi. Après un bon départ, Polgar et Koy ont pris l’avantage à la seconde bouée et l’ont conservé jusqu’à la fin. Juste derrière le Top 5, Szabo et Natucci signent leur meilleure performance en se classant 6èmes.

A la fin de cette seconde journée, le classement provisoire est dominé par Mendelblatt et Fatih avec un matelas d’avance confortable de 10 points sur leurs plus proches rivaux, le tandem Scheidt/Prada, et de 13 points sur le duo Polgar/Koy. Demain matin, à l’exception du vainqueur, les équipages classés de la 2ème à la 11ème place pourront accéder aux phases finales de la compétition. Le gagnant des qualifications sera quant à lui propulsé directement en finale. Jusqu’à trois courses éliminatoires peuvent encore être disputées, et les écarts de points sont infimes. En effet, six équipes sont séparées par seulement 10 points. Le départ sera donné demain matin à 11h, heure locale, et nous pouvons d’ores et déjà avancer que ces trois dernières manches seront très disputées.

Classement provisoire après 6 manches dont 5 validées.

  1. Mendelblatt/Fatih (USA) – (1+[10]+3+1+1+2)
  2. Scheidt/Prada (BRA) – 18 pp ([7]+1+2+7+4+4)
  3. Polgar/Koy (GER) – 21 pp ([9]+3+6+2+13+1)
  4. Loof/Ekstrom (SWE) – 22 pp (4+[12]+4+3+6+5)
  5. Rohart/Ponsot (FRA) – 29 pp (6+2+[13]+9+2+10)
  6. Negri/Lambertenghi (ITA) – 29 pp (5+5+[10]+6+5+8)
  7. Kusznierewicz/Zycki (POL) – 36 pp (10+8+[12]+4+7+7)
  8. Zarif/Boening (BRA) – 37 pp (15+7+1+[17]+11+3)
  9. Scott/Milne (ENG) – 39 pp ([13]+4+5+11+8+11)
  10. Gaspic/Sitic (CRO) – 46 pp ([14]+14+7+10+3+12)

Source

Alex D'Agosta

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Star