Duel à l’indienne

Cela a été une nuit de petits gains et de pertes conséquentes même si, dans le contexte d’une étape de 5 200 milles nautiques, tout ceci n’a pas tant d’importance que ça. Cette nuit, les bateaux ont parcouru entre 50 et 70 milles bâbord amure, au près, dans le Sud de l’Océan Indien et progressent maintenant à 300 milles nautiques au Sud Est de Madagascar.

Après un début de nuit tonique avec une brise de 16 à 20 nœuds, le vent a fini par tomber ces 12 dernières heures.

Tout cela n’a pas tant affecté la vitesse des bateaux qui naviguent entre 11 et 16 nœuds. Abu Dhabi Racing, isolé à l’Est est toujours le plus rapide de la flotte au classement d’1 heure UTC.
Ian Walker et ses hommes se disputent la tête de la course avec le bateau Espagnol (MAPFRE) qui a pris l’avantage pendant quelques heures cette nuit.

Derrière le bateau espagnol, Team Brunel et Dongfeng sont à la lutte pour une troisième place plus disputée que jamais. Encore une fois, la lutte est si serrée que seuls 11 milles séparent le leader, MAPFRE, de Vestas Wind, sixième. Seul Team SCA, avec un déficit de 25 milles semble avoir décroché du reste de la flotte.

L’écart latéral entre Abu Dhabi Ocean Racing, à l’ouest, et le reste de la flotte a été diminué de moitié ces 24 dernières heures et seuls 30 milles séparent maintenant Ian Walker de ses camarades situés à l’est. On voit clairement que le bateau émirati cherche à se rapprocher de ses trois concurrents les plus proches.

Les équipages vont maintenant concentrer leur attention sur la prochaine étape, la tempête tropicale qui se développe dans le Nord Est et que la flotte devrait rencontrer d’ici deux ou trois jours.

  • Leader : Abu Dhabi Ocean Racing
  • Vitesse du vent : 15 nœuds
  • Vitesse des bateaux (sur 15 min) : 12 nœuds
  • Direction du vent : 0 à 12°
  • Bateau le plus rapide : Team SCA (15,4 nœuds)

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2014-15