Après 2014 réussi, destination 2015

Ca y est, la saison 2014 du TeamWork M2 Speed Tour est terminée ! Survolée par Gust d’Olivier Schenker, elle a été marquée par des belles régates conviviales, souvent disputées dans des conditions à faire rougir plus d’un circuit.

Un TeamWork M2 Speed Tour 2014 réussi

Le nouveau Comité de l’AM2, mis en place en début d’année, est ravi : les objectifs de la saison 2014 ont été atteints. « Nous avons réussi à dynamiser la série, à intégrer des nouvelles équipes et à améliorer la visibilité du circuit », explique son vice-président David Amsler. « La première saison de ce nouveauté Comité s’est bien déroulée, et nous allons encore améliorer plusieurs aspects pour l’année prochaine. Je souligne l’excellente ambiance qu’il y a eu cette saison, tous les navigateurs ont eu beaucoup de plaisir. Et ce grâce à la contribution de notre président Yvan Ducrot, de notre Série Master Jacques Valente et à l’implication de tous les participants. La décision d’autoriser deux professionnels à bord a été positive, même si certaines équipes ont préféré conserver leur équipage amateur. A l’image du circuit, tout le monde a progressé au fil des Grand Prix, pour offrir des régates très relevées en fin de saison.

Je profite de cette lettre d’information pour remercier tous nos partenaires, ainsi que les sponsors de chaque bateau, sans qui le circuit n’existerait pas. Particulièrement notre sponsor principal TeamWork, ainsi que le groupe Genolier et Romain Gauthier. »

Aperçu de la saison 2015

Le TeamWork M2 Speed Tour 2015 s’annonce bien, très bien même ! « Nous repartons avec le même état d’esprit qu’en 2014, la même équipe et apportons quelques nouveautés pour améliorer le circuit », se réjouit Vincent Dénervaud, membre du comité de l’AM2. « Notre but est de créer des événements à terre, pour partager avec le public le spectacle qu’offrent les M2. Nous allons également ajouter une ou deux étapes au championnat, car nous nous sommes rendus compte que les participants ne naviguent pas beaucoup en dehors des courses. Ils auront ainsi plus d’occasions de naviguer. En 2015, aucun Grand Prix ne se fera en même temps qu’une étape du Vulcain Trophy, afin de permettre aux navigateurs de naviguer sur les deux circuits phares de la région. »

La saison débutera à Neuchâtel, avec la Coupe Farewell. Le Grand Prix d’Estavayer se tiendra pendant l’Ascension, avant les trois régates au long cours : le Bol d’Or du Lac de Neuchâtel, la Genève-Rolle-Genève et le Bol d’Or Mirabaud. La première partie de saison se terminera au Club Nautique de Versoix, en marge de la festive semaine du soir de Versoix. La deuxième partie de saison doit encore être définie. L’AM2 est en discussion pour organiser des manches à l’étranger. Affaire à suivre…

Au niveau des équipes, des navigateurs italiens ont racheté Satanas et pourraient participer à une partie du circuit l’an prochain. Nous pourrons sans aucun doute compter sur les nouveaux venus 2014 Petercam Banque Privée, Land Rover et Bottomline, qui auront profité de la pause hivernale pour revenir encore plus forts ! Notez qu’un nouveau site Internet est en développement, avec des améliorations significatives notamment au niveau des inscriptions aux régates.

TeamWork, un sponsor fidèle

TeamWork, c’est une entreprise genevoise dont on entend beaucoup parler sur les plans d’eau de Suisse et d’Europe : Mini Transat, voile olympique, Route du Rhum et, bien sûr, TeamWork M2 Speed Tour. L’entreprise spécialisée dans les solutions SAP soutient le catamaran skippé par Antoine Thorens, le Grand Prix du Yacht Club de Genève ainsi que l’ensemble du circuit en tant que sponsor principal. Pourquoi cet engouement pour le catamaran lémanique ?

« Partenaire du M2 TeamWork d’Antoine Thorrens depuis plusieurs années, nous sommes devenus sponsor principal du circuit pour sa performance, son accessibilité et sa proximité », confie le fondateur de TeamWork Philippe Rey Gorrez. « Dans la continuité de ce que nous avons fait jusqu’à maintenant, l’AM2 correspond à nos attentes. Et la classe a besoin de nous ! C’est un engagement à titre associatif, que nous réalisons par passion. La classe a une vraie capacité locale, et ce partenariat contribue à la notoriété de TeamWork, grâce notamment à une ambiance très solidaire et festive, au delà de la performance. En collaboration avec le Comité, nous essayons d’apporter des éléments nouveaux pour augmenter le plaisir des concurrents, et le succès de la classe ! »

Source

Maxxcom Multimedia

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 novembre 2014

Matossé sous: M2, Monotypie, TeamWork M2 Speed Tour

Vues: 2197

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : TeamWork M2 Speed Tour