Finn Giles Scott fait ses débuts en Star

© Paul Wyeth/RYA

La liste des champions qui répondent présents à l’invitation pour les deuxièmes Star Sailors League Finals, organisées par le Nassau Yacht Club du 1er au 7 décembre 2014, ne cesse de s’allonger.

Après la récente annonce des 12 premiers concurrents, qui sont qualifiés automatiquement pour les SSL Finals de part leur position dans le SSL Skipper Ranking, et le premier invité, le médaillé d’or olympique à Londres en 2012 Freddy Loof, c’est au tour du très jeune mais très prometteur Giles Scott. Celui qui est vu comme le successeur naturel de Ben Ainslie, lequel s’est orienté vers d’autres horizons pour se consacrer pleinement à la Coupe de l’America, ne cesse de confirmer les espoirs placés en lui par l’équipe britannique de voile.

Invaincu en 2014, Scott a réédité son brillant doublé de 2011 pour devenir à la fois champion d’Europe et champion du monde de Finn. Il aborde désormais sa première régate en Star de sa carrière secondé par un vieux loup de mer, Stephen Milne, qui vient juste de remporter les “Etchells Europeans” avec son équipier, membre de la Star Class et ami, Ante Razmilovic. Le duo se mesurera à une superbe flotte qui va probablement atteindre un record au niveau des médailles glanées dans des compétitions internationales.

La SSL grandit aussi rapidement et semble prête à offrir encore beaucoup de surprises dans les semaines qui viennent. Les meilleurs sur l’eau seront Robert Scheidt, qui a gagné cinq médailles olympiques, dont deux en Star, le champion olympique de Star à Londres en 2012 Freddy Loof, le numéro un mondial Diego Negri, Robert Stanjek, champion du monde 2014 à Malcesine, Mateusz Kusznierewicz, médaillé d’or et deux fois médaillé olympique, Xavier Rohart, médaille de bronze à Athènes et deux fois champion du monde, et bien d’autres encore.

Giles Scott : 

J’ai récemment gagné le Test-Event pour les Jeux Olympiques de Rio, les championnats d’Europe et du monde dans la classe Finn. Mes objectifs de carrière sont d’avoir du succès lors des Jeux Olympiques et d’aller gagner la Coupe de l’America. Je suis très excité de venir et de régater dans la Star Sailors League, c’est une chance de courir contre certains des meilleurs navigateurs du monde, jeunes ou vieux, c’est une chance que je n’allais pas laisser passer, j’ai hâte.

Stephen Milne : 

J’ai commencé à naviguer en Star lors la course pour les Jeux Olympiques de Pékin en 2008 pour l’Equipe d’Irlande avec Peter O’Leary. Notre meilleur résultat était alors une 2ème place à la Bacardi Cup. En nous entraînant étroitement avec Iain Percy et Andrew Simpson, nous nous sommes rapidement améliorés, avons réussi à nous qualifier pour l’Irlande et avons pris notre place sur la ligne de départ à Qingdao. Naviguer pendant les SSL Finals et être équipier pour mon ami Giles cette année sera fantastique. Ce sera agréable d’être de retour sur un Star et de voir, régater contre et apprendre de certains amis et excellents navigateurs. Je pense que mes objectifs de navigation changent lorsque la dynamique et la politique du sport changent comme c’est le cas ces dernières années. Certaines décisions sont prises pour nous je pense. Mais mon rêve de naviguer ou d’être impliqué dans une équipe de la Coupe de l’America est resté le même.

Source

Alex D'Agosta

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Star