Les phases finales reportées

© FFVoile

Les superbes conditions d’hier ont laissé place ce matin à un étang plat et brillant, sans le moindre souffle d’air.

Convoqués à 10h pour le traditionnel briefing et la remise des lycras aux trois premiers de chaque série, les coureurs ont ensuite été libérés jusqu’à 13h, heure de la prochaine annonce.
Bronzette, piscine, repos, chacun a pu vaquer à ses occupations pendant que les entraineurs en profitaient pour se réunir autour de Didier Flamme, PRO, afin d’envisager la saison à venir.

13h, 15h puis 16h, le thermique commence à rentrer mais la direction de course reporte les annonces en attendant des conditions meilleures pour que les jeunes funboarders puissent exprimer au mieux leur talent.

A 16h10, la décision est prise d’annuler les courses pour aujourd’hui en espérant pouvoir entamer les phases finales demain matin.

Invaincue pour le moment, la championne de France en titre Maëlle Guilbaud (SN Sablais) paraît très bien partie pour un doublé.
Chez les garçons en RRD 120, Damien Arnoux (HWO) profite d’une légère avance mais les compteurs étant remis à zéro avant les finales, rien n’est encore joué.
C’est serré également pour les Formule 31 malgré un léger avantage pour Nicolas Goyard (A. Calédonienne PAV) qui totalise sept victoires sur neuf.

Le principe des finales
A l’issue des phases de qualifications, les coureurs sont répartis en poule Or, Argent, Bronze et Emeraude selon le nombre d’inscrits ou en flotte pour les filles. Les compteurs de points sont remis à zéro et seuls les points acquis pendant les phases finales seront pris en compte pour le classement général définitif et donc pour l’attribution des titres de Champion(ne)s de France.

Si les conditions ne permettent pas de courir les finales, le classement général à l’issue des phases de qualifications désignera les vainqueurs.

Source

FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 28 août 2014

Matossé sous: FFVoile, Voile Légère

Vues: 1404

Tags:

Sous le vent

Au vent