Des conditions difficiles pour les Comités et les coureurs

© Nobert Vielfort / FFVoile

Encore une journée bien remplie sur le plan d’eau martégal. Les 3 courses courues aujourd’hui dans la plupart des séries portent le total à 9 depuis le début de la compétition. Les courses auront fini particulièrement tard par rapport aux jours précédents en raison d’un vent changeant et capricieux.
La situation aura été assez compliquée aujourd’hui sur le plan d’eau, l’intensité et l’orientation très aléatoire du vent ayant représenté une vraie difficulté pour les comités. La météo avait pourtant tenu ses promesses avec 14 nœuds de vent en début d’après-midi, mais comme nous le confirme Didier Flamme, Principal Race Officer (PRO) de l’épreuve « ça a baissé en intensité pendant un moment, c’est revenu mais avec une grosse rotation à 50° ». Après plusieurs annulations, des temps limites dépassés et changements de parcours, un peu de casse matérielle et quelques bobos, les premières courses sont enfin validées dans toutes les séries.
Comme nous l’indiquent Alexandre et Matéo en SL16, « aujourd’hui, les conditions météo nous convenaient plus car nous sommes un équipage « lourd ». », l’équilibre du classement a été quelque peu chamboulé à l’image des bouleversements météorologiques.

Le Championnat heure par heure

11h20 : Cérémonie de remise des lycras aux premiers du classement.
11h30 : Les bateaux Comités partent sur l’eau.
12h : C’est au tour des différentes séries de se succéder sur la zone de mise à l’eau.
13h20 : les premiers départs sont lancés dans les différentes séries
14h52 : les différentes séries ont terminé leur 1ère course du jour après plusieurs annulations et changements de parcours.
17h : Fin de la journée pour les 29er et une partie des planches.
17h40 : Les Open 5.70 terminent leur 3ème course.
18h : Les 15.5 toujours en course.
18h45 : Fin de la journée pour les 15.5 qui rentrent à terre.

Ils ont dit

Alexandre Rouxel (CN Chatelaillon Plage) et Matteo Vergy (SR Rochelaises) en SL 16

« Nous sommes un équipage jeune, c’est notre premier Championnat de France ensemble. On vise une place dans les dix premiers. Aujourd’hui, les conditions météo nous convenaient plus car nous sommes un équipage « lourd ».
On pense avoir passé une bonne journée, sur les trois courses nous sommes à chaque fois dans les dix premiers. On remonte de jour en jour dans le classement général donc nous sommes plutôt satisfaits de nos performances. Entre les concurrents à terre, il y a une bonne ambiance, de plus le site de Martigues est sympa. »
Arthur Boc-Ho et Clément Leblanc du « CN Pornic » en 29er

« Ce sont nos premiers Championnat de France ensemble, on vient ici pour essayer de faire une place dans les cinq. Aujourd’hui les conditions ne nous convenaient pas, on préfère du petit temps. Niveau résultat ce n’est pas notre meilleure journée mais c’est convenable. Ce que l’on apprécie sur le 29er, c’est que c’est un bateau rapide, qui va vite et sur lequel on s’amuse beaucoup. Comme chaque année entre les équipages il y a une bonne ambiance, tout le monde s’entend bien»
Lucie Hervoche (CN BPP), 18 ans, en Raceboard 8.5

« Je m’amuse bien, même si les résultats ne sont pas là je fais de mon mieux pour mettre les autres dernière moi. Je fais de la voile en régate depuis 3 ans, ce sont mes troisièmes Championnats de France. Les conditions étaient plus ventées aujourd’hui, cela me convient d’avantage. Je pense avoir fait de bonnes performances, je suis contente de moi.
Entre les windsurfers il y a de grosses différences de niveau, mais on fait avec.
Niveau ambiance, on reste souvent entre planchistes et on s’amuse bien »

La délégation italienne présente à l’Espoirs Glisse

Pour la première fois le Championnat de France Espoirs Glisse accueille des équipages étrangers dans le cadre de la coopération entre les Fédérations de Voile Française, Italienne et Allemande. Invités à courir en 29er, cinq équipages allemands et les quatre équipages italiens encadrés par Joshua Camilli participent à la compétition après avoir effectué un stage de quelques jours à la rencontre des clubs locaux.
Joshua Camilli : « Pour la plupart nous venons de la Società Canottieri Garda Salò, deux autres coureurs viennent de l’ Associazione Nautica Sebina et le Circolo Vela Gargnano.
Nous sommes ici grâce à M.David, M.Cortilia et Mme Sensini des Fédérations Française et Italiennes de Voile qui ont lancé l’invitation aux équipages italiens. C’était une invitation ouverte, qui ne nous désignait pas particulièrement, mais nous étions très intéressés pour venir. Il y avait d’autres équipages italiens susceptibles de venir mais ils n’étaient pas disponibles. Nous pouvions présenter au minimum 3 équipages, 5 au maximum. Au final nous avons 4 équipages, nous n’aurions pas pu en emmener plus avec le camion.
Avant le Championnat, un stage a été organisé entre nous et la Pointe Rouge. Nous avons fait un training de 3 jours, travaillé sur les bateaux et les réglages. Nous avons appris beaucoup de choses. Le dernier jour nous avons découvert Cassis et fait un barbecue, c’était très sympa.
Aujourd’hui j’ai trois équipages indépendants, au milieu du classement, et un qui est le dernier de la compétition mais c’est très instructif.
Après l’Espoirs Glisse, nous rentrons en Italie. Nous avons une journée de pause et ensuite c’est le début du Championnat italien. Il y a beaucoup moins de bateaux qu’en France, et d’ailleurs certains de nos équipages préféraient naviguer à l’Espoirs Glisse plutôt qu’au championnat italien. Quoi qu’il en soit c’est une très bonne expérience à tous les niveaux ! »

Prévisions pour demain

11h15 : Remise des lycras aux 3 premiers équipages du classement
13h : 1er signal d’avertissement
Selon les prévisions météos, la journée de demain sera similaire à aujourd’hui avec un vent de 12-14 nœuds dans le courant de l’après-midi, ensoleillé avec quelques nuages épars.
Si les conditions le permettent, un raid sera couru. Le raid est une course longue distance autour du plan d’eau, et comptant comme une course normale dans le classement.

Les podiums du jour

(Ces classements vous sont communiqués « avant jury » et sont donc susceptibles d’être modifiés)

SL16 Open après 9 courses (8 retenues)
1. FLAMENT Louis & DORANGE Charles (SR ROCHELAISES)
2. BOULBIN Pierre & FERRAND Thomas (CNPA ILE DE RE)
3. FORT Cedric & MAYET Elodie (C N CANET PERPIGNAN / US TROPEZIENNE)

Avec seulement 25 points au général, Louis Flament et Charles Dorange sont largement en tête de la compétition.
Depuis le début, les Champions du Monde de SL16 n’ont signé qu’une seule mauvaise course (de 12). De quoi prendre largement l’avantage.
Cédric Fort et Elodie Mayet, et Anna Le Bolloc’h et Rose Dorange ont 3 mauvaises courses ce qui les fait descendre dans le classement.
Pierre Boulbin et Thomas Ferrand (CNPA Ile de Ré) font trois belles courses (et en remportent une !) ce qui leur permet de se glisser sur la deuxième marche du podium provisoire.

Open 5.70 après 9 courses (8 retenues)
1.COTES D ‘ARMORIC : DANTEC VALENTIN, ZIMMOWITCH KILLIAN & LAYUS MATHIEU (CN RENNES / CN RENNES / EV TREBEURDEN)
2. SR ANTIBES JEUNES PACA ONE : QUIROGA PIERRE, GERMAIN GAUTHIER & MOURNIAC BRUNO (S R ANTIBES)
3. MAOA : BOURGEOIS JULIEN, ALIKIAGALELEI EDOUARD MARIE & CAIRO RAPHAEL (SN TRINITE S/MER)

En Open 5.70 le niveau est assez homogène entre les participants puisque depuis le début du Championnat les équipages se succèdent aux différentes marches du podium.
L’équipage rennais de Cotes d’Armoric commence toutefois à creuser l’écart devant les antibois de SR Antibes Jeunes Paca One. Un équipage mené par Pierre Quiroga, Champion de France Universitaire de Match Racing et Champion de France Espoirs en Longtze en 2013. L’équipage de VANNES AGGLO SAILING TEAM 2- UTILITAIRES, sur le podium depuis deux jours poursuit sa lente descente après avoir grillé leur “joker” sur un BFD.

29er après 9 courses (8 retenues)
1. YRIEIX BRICE & FISCHER GUILLOU Loic (CNBPP)
2. NAEL GWENDAL & TYDGAT Pierre (CNBPP / CN PORNIC)
3. CHAMBET LOUIS & TISSOT LUCAS (SRV ANNECY)

Brice Yrieix et Loic Fischer Guillou ont remporté 6 des 9 courses depuis le début du Championnat. Leur moins bonne place est un score de 9. On en attendait pas moins des Champions du Monde ISAF en titre.
L’écart de point n’est toutefois pas grand avec Gwendal Nael et Pierre Tygdat qui font une très bonne régate et peuvent encore prétendre au titre de Champions de France à la fin de la semaine.
Le reste de la flotte est assez loin derrière mais peut encore bagarrer pour la troisième place que détiennent depuis ce soir le duo annécien Louis Chambet et Lucas Tissot.

A l’heure d’écrire ces lignes, et en raison des conditions plus compliquées d’aujourd’hui, les classements du jour en Raceboard 7.8 Open, Raceboard 8.5 Garçons, Raceboard 8.5 Filles, Bic 293 Garçons, Bic 293 Filles et SL 15.5 ne sont pas encore à notre disposition.
Nous vous invitons à consulter la rubrique « Résultats » de notre site Internet dans quelques minutes afin de consulter les résultats des courses du jour.

Source

FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 21 août 2014

Matossé sous: FFVoile, Voile Légère

Vues: 1521

Tags:

Sous le vent

Au vent