Clap de fin sur la Coupe de l’Océan Indien

© LRV

Les compétiteurs Seychellois, Mauriciens et Réunionnais se sont mesurés pendant cinq journées de régates et dix manches, sur le plan d’eau du Yacht Club de Grand Baie. L’alizé Mauricien a soufflé tous les jours, offrant de belles sensations aux compétiteurs. Il fallait toutefois avoir le gabarit adapté et la condition physique pour réaliser une performance.

12 compétiteurs Réunionnais et 2 entraîneurs avaient fait le déplacement, ainsi qu’un jeune planchiste dont les compétitions se déroulaient dans le sud de l’île, accompagné par Dominique ALINCOURT, Président de la Ligue Réunionnaise de Voile.
« Je suis très fier de l’esprit d’équipe, de l’investissement sportif, et de l’exemplarité du comportement de chacun de nos jeunes, c’est à dire de l’ensemble de l’équipe réunionnaise. C’est pour tout cela, que je viens féliciter avec un immense plaisir chacune et chacun d’entre vous. Je suis heureux de constater l’excellent travail de Manuel, excellemment secondé par Thomas. Ils forment un sacré tandem qui savent conduire notre équipe tant sur l’eau que dans les actes quotidiens de la vie en communauté. » fait-il en bilan de cet événement.

Au classement, la Réunion est 2nd. L’île Maurice se trouve sur la 1ère marche du podium et les Seychelles à la 3ème. Le classement par nation prend en compte les autres disciplines : kitesurf et de la planche à voile, majoritairement remportées par les Mauriciens, ce qui explique ce résultat.

Les commentaires série par série de nos entraîneurs, Thomas PASQUIER ET Manuel LODEHO :

Optimist : 18 classés

Mathis GUESSARD termine premier de cette édition 2014, en remportant 8 manches sur 10. Clémentine BRETAGNE, a montré un grand potentiel en étant la seule représentante féminine sur ce championnat loin devant ses poursuivants. Mattis LAVIT D’HAUTEFORT a réalisé 2 très bonnes manches, mais a fait trop d’erreurs pour figurer au classement général.
Yann PEU a montré une belle progression sur cette semaine. Pour sa première régate en dehors de la Réunion, il s’est rapidement adapté. Raphaël DEJEAN a toujours pris plaisir à naviguer. Plus léger que la plupart des compétiteurs, il a fait preuve de courage et de détermination en naviguant avec un poignet fragilisé !

Laser 4.7 : 9 classés

Corentin BRETAGNE a parfaitement assuré son statut de leader. Il a montré aussi un bel esprit d’équipe en accompagnant les deux autres sportifs. Thibau PEYROUTOU, 2ème, réussi à naviguer à son meilleur niveau en se plaçant régulièrement en tête de flotte. Physique et ne lâchant jamais rien, ce nouveau venu en série 4.7 a montré une superbe progression. Valentin BOYER a également intégré le Centre d’Entraînement Régional de la Ligue l’année dernière, et a montré de belles capacités. Son manque d’expérience ne lui permet pas d’accéder au podium.

Laser radial : 9 classés

Nicolas CREPY nous montre le potentiel vu en lui lors de la précédente édition de la COI aux Seychelles. Progressant lentement mais sûrement, il réalise une superbe fin de championnat. Thomas DESCAMPS, manque de vitesse pour coller le groupe de tête et réalise quelques erreurs stratégiques. Cependant il a gardé un fort esprit d’équipe. Marianne DE ALZUA, a montré ses qualités de compétitrice en réalisant de beaux passages dans les 3 premiers mais n’a pas réussi à conserver sa position. Elle a fait preuve de détermination et de motivation sur toute cette semaine et a parfois souffert de brise avec son gabarit typé pour le petit temps.

Laser standard : 6 classés

Les Seychellois ont à nouveau fait la démonstration de leurs qualités dans cette série, ne laissant que les miettes aux autres nations. Gilles VIMARD rentre avec beaucoup de points positifs et de détermination pour la suite. Fred DALLE est monté en puissance mais doit encore progresser pour inquiéter ses adversaires.

Planche à voile : 57 classés

Arthur BREUIL termine la compétition épuisé et content d’avoir vécu une expérience nouvelle.

Corentin BRETAGNE a parfaitement maîtrisé sa compétition en laser 4.7

La Ligue Réunionnaise de Voile doit à présent se concentrer sur le prochain objectif : Les Jeux des Iles de 2015 à la Réunion. Pour obtenir le maximum de médailles et représenter au mieux le seul sport de nature au JDI, La Ligue projette de rassembler l’ensemble des coureurs en Laser et débuter un programme d’entraînement et de compétition pour permettre aux meilleurs de se qualifier et d’obtenir une médaille.

Source

Judith BARDEUR

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 19 août 2014

Matossé sous: Dériveurs, Voile Légère

Vues: 2656

Tags: ,

Sous le vent

Au vent