Kelbert/Hervé Perroud premiers à Madère

  • © François Van Mallenghem
  • © François Van Mallenghem
  • © François Van Mallenghem

Seule la victoire est belle! Jean-Pierre Kelbert et Hervé Perroud (JPK10.80 3D Développeurs Immobiliers) savourent, sur les pontons de Quinta do Lorde, leur victoire. Une première étape méritée et qui n’aurait pas été volée, non plus, pour l’équipage du Sun Fast 3600 Yolo. Mais le vent à choisi son camp.

Arrivés à 04:02:30, un petit quart d’heure avant Jean-François de Prémorel et Philippe Laperche (04:16:15), les vainqueurs ont réalisé une course très dense, et indécise quant au résultat final, jusqu’à la dernière minute. ”La bagarre a été superbe. Il y a peu d’écart entre les deux bateaux, alors tu n’as pas le droit de te relâcher. Le moindre grain ou nuage peut départager un concurrent et celui qui s’en sort le plus vite peut prendre l’avantage. Ensuite il faut ramer pour le raccrocher”. Jean-François de Prémorel confirme. ” On a été ensemble pratiquement tout le temps et la dernière journée à vue. Mais ils arrivent devant, nous sommes un peu déçus. Ils ont bien navigué comme d’habitude, toujours au bon endroit.” Jean-Pierre kelbert est ravi d’avoir retrouvé Hervé Perroud 9 ans après leur dernière Transquadra. ”Un pur bonheur cette course que du portant et de la glisse le bateau aime ça et nous aussi. Jean-François et Philippe ont été très pugnaces. Je crois que le plus gros écart entre nos deux bateaux a été de 15 milles, un vrai match racing. On a levé le pied la nuit de baston au cap Finisterre avec 40 nds de vent, exactement au même endroit où on avait pété un safran avec Hervé il y a 9 ans. On a rien cassé (option génois) mais on s’est fait copieusement mettre par pas mal de monde. Hervé a fait une superbe navigation tout au long de la course. On a toujours été du bon côté. ça s’est joué à pas grand chose!”

Source

Anne-Sybille Riguidel

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent