Bonnes vacances !

© Nicolas Jutzi/TeamWork M2 Speedtour

Après des semaines bien chargées en régates et entraînements, vous êtes certainement ravis de troquer le ciré pour le maillot de bain. Avant de vous laisser partir en vacances, nous vous proposons de revenir sur cette première partie de saison du TeamWork M2 Speed Tour et de faire un point sur les résultats et le classement général provisoire.

Aperçu de la première partie de la saison

Cinq vainqueurs différents en cinq régates, le TeamWork M2 Speed Tour 2014 offre un joli spectacle depuis le début de saison, et laisse le jeu ouvert pour la rentrée. Gust, Spam, GSMN Genolier, Safram et TeamWork sont en effet montés chacun une fois sur la plus haute marche du podium.

Gust mène le classement général avec huit points, au terme des cinq premières régates de la saison. Olivier Schenker, Yannick Preitner, Alexandre Massard et Loic Preitner ne sont descendus du podium que lors de la Genève-Rolle-Genève. Une quatrième place qui ne compte plus, puisque la plus mauvaise étape du circuit est désormais retirée du classement général. Troisième du TeamWork M2 Speed Tour 2013, l’ancien 75ème Bol d’Or Mirabaud renommé Gust en attendant de retrouver un sponsor, s’est montré particulièrement performant dans des conditions musclées.

GSMN Genolier talonne Gust à seulement deux points. Michel Vaucher et son équipe restent fidèles aux aventures extraordinaires (http://www.m2speedtour.com/news.php?id=83). Spam de David Amsler se montre également très régulier depuis le début de l’année, et monte sur la troisième marche avec douze points.

Il faudra se méfier de Patrimonium et TeamWork, au pied du podium, dont l’expérience du circuit pourrait payer sur les trois derniers Grand Prix. Viennent ensuite Valruz Creation, Gouzer Huitres, Celsius Pro, Safram, Job Up, Bottomline, King, Sonnenkoening, et finalement la nouvelle équipe Petercam Banque Privée, qui a rejoint le circuit à la Genève Rolle. Le classement général provisoire ainsi que les résultats de chaque course sont disponibles sur le site Internet : http://www.m2speedtour.com/results.php

Jacques Valente, le (série) Master

Jacques Valente rejoint cette année le circuit, en tant que série Master. Certes, mais que fait-il exactement ? « Je fais le lien entre les organisateurs et les coureurs », explique modestement Jacques. Mais il a plus de tâches que ça : gestion du site Internet en collaboration avec MaxComm, pesée des navigateurs, gestion des équipes pendant les compétitions… Il est un peu partout. « Philippe Rey-Gorrez m’a demandé de donner un coup de main durant quatre Grand Prix, et je me retrouve finalement Série Master. Un rôle qui me fait très plaisir ! »

Parallèlement à son rôle de série Master, ce cinquantenaire qui travaille dans la finance mène un projet de taille : une traversée de l’Atlantique en solitaire, pour promouvoir le don d’organes. « J’ai été transplanté d’un rein, après avoir dû abandonner la Mini Transat en 2007 durant l’escale à Madère. Cette transplantation m’a sauvé, je me sens maintenant porte parole de cette cause. »

Mi-août, Jacques effectuera sa première étape en solitaire qui ralliera La Grande Motte à Madère. Il sera de retour sur les rives du Léman pour les trois derniers Grand Prix, avant la grande traversée qui le mènera en Guadeloupe fin octobre. Ce beau projet, qui cherche toujours un sponsor, peut être suivi sur www.jacquesvalente.com

Reverra-t-on le Série Master au sein de la classe M2 l’an prochain ? « Cela dépend de mon projet personnel. Je vais continuer à sensibiliser au don d’organe, mais j’adorerais monter un équipage de M2 ! »

Bon vent, et merci pour tout Jacques !

Bienvenue à Petercam Banque Privée

Le M2 KSR revient sur le TeamWork M2 Speed Tour, sous les couleurs de Petercam Banque Privée. La nouvelle équipe a fait son entrée lors de la Genève-Rolle, et a bien failli s’illustrer dans le Bol d’Or Mirabaud si elle n’avait pas chaviré peu avant la ligne d’arrivée.

Le projet est né de la rencontre entre Frédéric Moura, le skipper du bateau, et Cédric Roland-Gosselin, manager chez Petercam et propriétaire du M2. Propriétaire et sponsor titre du bateau, Petercam en Suisse, une banque privée d’origine belge d’investissement installée à Genève depuis 40 ans, cherchait un support de communication. « Ce projet correspond parfaitement au type de banque que nous sommes », souligne Cédric Roland-Gosselin, qui navigue également à bord. « C’est un excellent moyen de nous donner de la visibilité sur un support dynamique et motivant, alliant performance et travail d’équipe. »

Frédéric Moura, également barreur du Décision 35 Oryx, a mis sur pied ce projet dans le cadre de sa structure du Team Nickel. « Nous avons deux bateaux et un réservoir d’équipiers important », explique le skipper de 40 ans. « L’idée est de switcher entre les deux supports, de tester différents équipages cette année pour être au top la saison prochaine. »

A la tête de la voilerie Isaac, Frédéric Moura apprécie le M2 qu’il découvre cette saison: « Ce catamaran nous donne des sensations proches du dériveur, il faut être très dynamique, c’est vraiment sympa. » L’objectif de l’équipe Petercam Banque Privée cette saison ? « Nous sommes tous des amateurs passionnés : le plus important est que nous ayons du plaisir ! »

Calendrier de fin de saison

  • 23-24 août : Grand Prix du Léman (Perroy)
  • 6-7 septembre : Grand Prix Romain Gauthier (Rolle)
  • 20-21 septembre: Grand Prix TeamWork (Yacht Club de Genève)

Source

Maxxcom Multimedia

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 4 juillet 2014

Matossé sous: M2, Monotypie, TeamWork M2 Speed Tour

Vues: 1347

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : TeamWork M2 Speed Tour