C’est parti pour 20 à 30 heures de navigation pour les 30 équipages !

@ Yohan Brandt

Le coup d’envoi de la Duo Max a été donné à 15h00 par Didier Réault (Conseiller municipal délégué à la mer) et le Secrétaire Général du CNTL Jean Pustorino, à bord de la vedette côtière de la Gendarmerie Maritime mise à disposition par le Capitaine de vaisseau Frédéric PAILLAT Commandant de la Marine à Marseille.

  • @ Yohan Brandt
  • @ Yohan Brandt
  • @ Yohan Brandt

Escortés et encouragés par l’Imoca 60 pieds « Maître Coq » co-skippé par le marseillais Christopher Pratt, présent cette semaine dans la rade, les 60 marins amateurs devraient être boostés pour les longues heures de navigation qui les attendent.

La flotte est enfin partie et pour Barcelone !

« Hier les fichiers météos prévoyaient des conditions de vent très musclées au large des côtés espagnoles pour le début de la nuit ! Nous avons envisagé de modifier le parcours et de le réduire avec une arrivée à Rosas. J’étais très déçu ! Déjà en 2013, puis en 2014, je pensais à une malédiction ! Mais ce matin, le comité de course a tranché : nous partons à l’heure prévue et bien pour la capitale Catalane ! Une partie de moi, celle de l’organisateur et créateur de la Duo Max est ravie mais en tant que participant et régatier je me prépare à des conditions de navigation plus viriles que prévues. Je fais la course avec mon fils qui est plus aguerri que moi, je compte sur lui pour les manœuvres. » confie Marc Sanjuan.

Après un parcours côtier, depuis le Vallon des Auffes en passant par Pomègues – la Pointe Rouge et Canoubier Sourdaras la flotte s’est engagée sur les 200 miles pour rejoindre le Port de Barcelone, dans des conditions de vents sud est / force 3-4 déjà bien installées, avantageuses pour les grandes unités.

Au pointage du parcours marseillais, après 1 heure de course en rade sud, « Week-End Millionnaire » (pôle course CNTL) était largement en tête devant « No Excape » (CNTL)

Bruits de pontons avant le départ

ELEA – Duo Mixte – Danièle Vanhove et Thierry Leprince Vainqueur de la DUO MAX 2013

« Nous remettons notre titre en jeu, nous souhaiterions le garder. Le bateau a le plus petit « rating » de la flotte, cela ne va pas en notre faveur mais on va jouer toutes nos cartes. Attention pas de mauvaise pression : nous serons là avant tout pour nous faire plaisir d’autant que cette année nous partons vraiment à Barcelone ! ».

Duo père/fils – Francis et Cyril Habert – 2nd participation à la Duo Max

« Depuis tout petit je navigue avec mon père, en duo ou en équipage. Depuis 2 ans nos agendas sont compatibles pour participer à la Duo Max. L’année dernière nous avons découvert cette course, et cette année on s’y est plus préparé. Nous allons l’aborder en connaissance de cause. Par exemple l’année dernière nous avons du abandonner en partie à cause de la fatigue. L’adrénaline, l’envie de vivre à 100% l’expérience… nous n’avions pas dormi et au final nous n’avions plus d’énergie pour terminer la boucle. », « cette année » l’interrompt son père Francis « nous nous sommes entraînés à faire des siestes et tout devrait fonctionner ! ”

Duo franco/argentin – 1ère participation à la Duo Max

Je suis membre du Reial Club Maritim de Barcelone. Je suis à la retraite depuis avril dernier alors la Duo Max marque mon entrée dans cette nouvelle vie ! J’ai convoyé le bateau le week-end dernier. Depuis une semaine nous sommes à Marseille. C’est vraiment super de pouvoir participer à une course sur une si longue distance pour des amateurs. C’est unique en méditerranée. En plus de la compétition il y a le côté festif que nous retrouverons aux remblas ! »

Les premiers bateaux devraient rejoindre le Reial Club Maritim de Barcelone, demain dimanche en fin de journée.

En fonction, du type de bateau les arrivées se poursuivront jusqu’à tard dans la nuit.

Lundi en fin de matinée toute la flotte sera à l’heure espagnole !

Source

Sophie Claudon

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 29 juin 2014

Matossé sous: Divers, Régates

Vues: 1283

Tags: ,

Sous le vent

Au vent