Giancarlo Pedote : son Prysmian n’a plus de secrets pour lui

© Guillaume Grange / audialog

À 11h demain, au large de la Trinité sur Mer, Giancarlo Pedote et son Prysmian, sera au départ de la Mini Mai. Avec 2 victoires sur les 2 premières épreuves de la saison, le skipper italien basé à Lorient fait figure de favoris en prototype.

Après deux ans de travail, Giancarlo fait clairement partie des rares skippers à connaître le mode d’emploi de ces rondes carènes qui font frémir le monde la course au large, depuis la victoire de David Raison sur la Mini Transat 2011, avec ce même « Magnum »…

Lorsque le skipper italien a acheté le Magnum de David Raison fin 2011 après la magnifique et médiatique victoire de cette carène tout en volume, mise au point par son architecte-skipper, Giancarlo avait fait un pari osé. Celui de poursuivre la mise au point de ce bateau novateur et d’en comprendre toutes les finesses pour exploiter au mieux son fort potentiel.

Magnum, mode d’emploi

En deux saisons, méthodiquement, le skipper italien a travaillé, testé et fait modifier différents jeux de voile, pris note de chaque réglage intéressant et des polaires de vitesse correspondantes.

Aujourd’hui, Giancarlo Pedote connaît son « Mini Scow » sur le bout des doigts. Et même s’il a encore, selon lui, « beaucoup de réglages à essayer », il est en mesure de livrer un véritable mode d’emploi de cette carène qui a fait, et fait encore, frémir le monde de la course au large.

Favori en proto

Demain, Giancarlo sera au départ de la Mini en Mai, une nouvelle épreuve du circuit de 500 milles en solitaire. Cette course en solitaire vient se substituer à La Trinité – Plymouth, une épreuve que le skipper de Prysmian a remporté deux fois…
Fort de ses deux victoires de début de saison et bien sûr de sa 2e place sur la Mini Transat 2013 (qu’il a menée durant presque toute la traversée), Giancarlo Pedote fait figure de grand favori. Pourtant, « ce n’est pas vraiment ça qui compte pour moi aujourd’hui. Je préfère me concentrer sur le travail qui reste à faire sur les réglages et sur la progression », précise-t-il.

Magnum et Maximum sont sur une course…

Sur la Mini en Mai, le Magnum sera confronté pour la toute première fois à son « petit frère » le Maximum, un plan toujours signé David Raison et directement inspiré du Magnum. Ces premiers bord à bord seront particulièrement intéressants et vont venir enrichir encore les connaissances de Giancarlo…

Palmarès Giancarlo Pedote

2014
1° Lorient-Bretagne Sud Mini 2014
1° Pornichet Sélect 2014

2013
Champion de France 2013
2° Mini Transat (Classe Mini 6.50)
1° International Ranking (Classe Mini 6.50)
1° Trophée Marie-Agnès Péron (Classe Mini 6.50) – RECORD
1° Trinité Plymouth (Classe Mini 6.50)
2° Demi-Cle (Classe Mini 6.50)
2° Pornichet Select 6.50 (Classe Mini 6.50)
8° Mini Fastnet (Classe Mini 6.50)

2012
1° Trinité Plymouth (Classe Mini 6.50)
3° Demi-Cle (Classe Mini 6.50)
3° Mini-Fastnet (Classe Mini 6.50)
4° Les Sables Les Açores Les Sables (Classe Mini 6.50)
5° Pornichet Select (Classe Mini 6.50)
8° Trophée Marie-Agnès Péron (Classe Mini 6.50)
3° International Ranking (Classe Mini 6.50)

Source

Catherine Ecarlat

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 19 mai 2014

Matossé sous: Course au Large, Mini 6.50

Vues: 2499

Tags: ,

Sous le vent

Au vent