Du calme avant l’action…

© FFVoile

Ils sont venus, ils sont tous là ! L’élite du funboard français, catégorie slalom, est réunie depuis ce vendredi à La Ciotat. Douze filles et trente-neuf garçons qui veulent décrocher la victoire sur cette première étape des championnats de France Promotion Slalom.

Les funboardeurs devront encore patienter un peu en baie de Saint-Jean. La faute à un mistral trop discret à la Ciotat, empêchant le lancement des courses prévues vendredi. Un aléa qui était redouté par les organisateurs du Neptune Club et de l’Association Française de Funboard,
« En matière de vent, il est toujours difficile de faire des prévisions en Méditerranée » confirme Bernard Laffont, le directeur de course sur cette épreuve inaugurale du Bret’s Funboard Tour 2014.
Ce contretemps n’a pas empêché la bonne humeur de régner. Les concurrents en ont profité pour des sessions Stand Up Paddle sur le plan d’eau et d’ultimes vérifications de matériel.
Car les choses sérieuses vont démarrer dés samedi. Les premières manches de slalom devraient être lancées en milieu de matinée, sous onze à quatorze nœuds de mistral.

La grosse mobilisation de la gent féminine sur cette étape est déjà une des premières satisfactions de ce week-end de glisse.
Douze slalomeuses sont présentes, et pas des moindres. C’est simple, toutes les meilleures Françaises sont à la Ciotat. Il faut dire que cette première manche du Bret’s Funboard Tour est aussi la première épreuve slalom de la saison, circuit mondial inclus.
Les trois premières du classement général 2013, dans l’ordre Delphine Cousin (YC Carnac), Marion Mortefon (CN Corbières) et Estelle Barre (Gruissan Windsurf Organisation) sont donc logiquement ambitieuses.
« Mon objectif est de remporter un troisième titre national » annonce la Bretonne Delphine Cousin. « C’était une belle bagarre l’an dernier, notamment avec Marion Mortefon. Plusieurs locales se sont inscrites pour ce weekend et il y a beaucoup de jeunes. Tout se jouera demain (samedi). »

Marion Mortefon, vice-championne 2013, est également ravie. « C’est super d’avoir douze filles inscrites, ça lance bien la saison. Je suis confiante pour cette épreuve, mais il n’y a pas de droit à l’erreur car la victoire se décidera samedi (demain). Mon objectif est de remporter le titre national. Il y a une bonne émulation chez les filles, et une nouvelle génération arrive. »

Du côté des garçons, trente-neuf navigateurs sont au rendez-vous. Parmi les meilleurs Français, seul manquera Julien Quentel, le vice-champion 2013.
Pour la troisième année consécutive, Pierre Mortefon (CN Corbières) a fini troisième sur le Funboard Tour 2013. « Cette année, je veux gagner cette première étape et le titre de champion de France. Tous les meilleurs Français sont là, dont sept ou huit riders dans le Top20 Mondial. C’est une belle confrontation avant la première étape de Coupe du Monde. »
Un avis que partage le champion de France 2013 Antoine Questel : « Je veux décrocher un troisième titre consécutif, le niveau est élevé. Les meilleurs sont là, c’est un bon entraînement pour la Coupe du Monde ».

Programme de samedi
Briefing à 9h au Neptune Club La Ciotat pour les compétiteurs. Selon les conditions météo, premier départ possible à 10h. Si les conditions sont optimales, les manches s’enchaîneront à la suite.

Source

Nicolas Arquin

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent