Le retour d’une épreuve de légende du 18 au 26 octobre 2014

© Eric Bellande

Après une quinzaine d’années de disette dans la tenue en France d’épreuves internationales de windsurf, Aloha Organisation et le Cercle Nautique de Loctudy organiseront, du 18 au 26 Octobre 2014 à la Torche, une épreuve du PWA World Windsurfing Tour. Il s’agit d’un véritable retour aux sources pour cette discipline, qui a connu ses années d’or sur le spot Bigouden dans les années 80.

La Pointe de la Torche est un site naturel classé très prisé des amateurs de sports de glisse. Et pour cause, cette presqu’île finistérienne est fortement exposée aux vagues et aux vents. Ses falaises, ses kilomètres de plage et de sentiers côtiers balisés font de la Torche, un stade nautique idéal pour un spectacle de glisse. Mais ce lieu, pourtant incontournable dans les années 80, n’a pas accueilli d’épreuves internationales de windsurf depuis 1994. Une période bientôt révolue ! En effet, Aloha Organisation et le Cercle Nautique de Loctudy ont présenté aujourd’hui, à l’occasion du Salon Nautique de Paris, le retour d’une épreuve de Coupe du Monde à La Torche. L’annonce de l’événement, baptisé “La Torche Windsurf 2014”, a déclenché un formidable enthousiasme : « notre semaine au salon Nautique de Paris a été riche en rencontres. L’engouement des acteurs privés, des collectivités, des médias et du public, est incroyable. Beaucoup de personnes ont en tête la Coupe du Monde de La Torche en 1986, qui est sans nul doute l’un des plus grands moments de l’histoire de ce sport. A l’époque, plus de 150 000 personnes étaient massées à la Pointe de la Torche pour assister au spectacle qui se déroula dans des conditions de tempête extraordinaire. Les chaînes nationales couvraient l’événement et le windsurf était dans tous les esprits. Aujourd’hui, les signaux sont au vert pour le retour de cette épreuve » a révélé Christophe Boutet, directeur d’Aloha Organisation.

L’événement est attendu par tout le gratin du windsurf international. Côté compétition, on retrouvera les 130 meilleurs windsurfers mondiaux qui s’affronteront dans deux disciplines : Vagues et Slalom. La France sera très bien représentée puisqu’elle fait partie des nations de référence du windsurf avec de nombreux riders dans le top ten mondial. Parmi eux, Antoine Albeau, le sportif français le plus titré (vingt-et-une fois champion du monde) fait incontestablement figure de favori. Par ailleurs, l’américain Robby Naish et le breton Patrice Belbeoc’h, deux légendes du windsurf, ont apporté leur soutien aux organisateurs. Comme beaucoup, ils attendent avec impatience de retrouver ce spot qui les a révélés dans les années 80 et ne rateraient pour rien au monde un tel rendez-vous. S’ils ne concourent plus sur le circuit international, ils pourraient en revanche se remettre à l’eau à l’occasion d’un “Trophée des Légendes”, qui clôturera l’événement le dimanche 26 octobre.

Pour les organisateurs, le retour de cette coupe du monde a pour objectif de redonner à La Torche le statut de spot incontournable du windsurf mondial, mais aussi de remettre sur le devant de la scène la planche à voile, qui reste aujourd’hui l’une des disciplines les plus pratiquées en voile légère.

Ils l’ont dit :

Robby Naish : multiple champion du monde de windsurf

J’adore cet endroit ! A l’époque, c’était l’une des plus importantes étapes de la Coupe du Monde en Windsurf. J’en ai de très bons souvenirs. Il y a eu des courses historiques là-bas. J’y suis retourné il y a peu. Le lieu est tellement beau et magique. Rien n’a changé. La Torche est exactement comme il y a 30 ans. J’adorerais y retourner pour une Coupe du Monde car la Torche est un symbole dans l’histoire du windsurf. Je suis nostalgique de cette époque où l’on faisait les courses de Slalom dans les vagues. La Torche 2014, j’y serai .

Jean-Pierre Champion : Président de la Fédération Française de Voile

A la Fédération Française de voile, nous sommes très attachés au windsurf. Il y a peu de temps, nous avons mené un combat pour que la planche à voile reste une discipline olympique. La France a gagné ce combat. Maintenant, c’est la deuxième étape. C’est l’autre branche du windsurf, le funboard qui doit faire son retour dans notre pays. Se sera évidemment un plaisir d’accueillir une grande épreuve internationale sur ce lieu mythique. Nous y serons tous, car d’une, cela nous rappellera des temps heureux et surtout, parce qu’une nouvelle page de l’histoire du funboard et du windsurf s’écrira à partir de l’année prochaine sur ce site magique de La Torche, au cœur de la Bretagne.

Patrice Belbeoc’h : champion du monde de windsurf en 1996

C’est génial de faire revenir une épreuve de Coupe du Monde à la Torche. Le site s’y prête particulièrement car c’est un véritable stade naturel qui peut attirer des milliers de spectateurs. Ce spot est un symbole depuis l’épreuve de Coupe du Monde qui s’y est déroulée en 1986. J’y suis particulièrement attaché car c’est là que je suis devenu pro à l’époque.

Antoine Albeau : 21 fois champion du monde de windsurf

Je suis ravi d’avoir une épreuve de Coupe du Monde en France, et d’autant plus ravi que se soit à la Torche car les conditions qu’il peut y avoir là-bas peuvent vraiment être géniales. Cela manquait vraiment, car on est une nation de référence dans cette discipline. Il y a beaucoup de windsurfers français à faire partie des meilleurs mondiaux. C’est fabuleux de relancer cet événement !

Source

Aloha Attitude

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 14 décembre 2013

Matossé sous: H2O, Windsurf

Vues: 1411

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent