En attendant EcoElec

© DR

Eric Darni et Florent Bernard étaient encore à plus de 150 milles de l’arrivée à Itajaí car le vent est plutôt faible à modéré et surtout très instable en direction. EcoElec est attendu au Brésil demain samedi juste avant la remise des prix des Class40 !

Quel timing ! Les deux navigateurs imaginaient-ils au départ du Havre il y a maintenant plus de 27 jours, qu’ils allaient débarquer à Itajaí comme des vainqueurs, fêtés dignement par l’ensemble des vingt-et-un équipages déjà arrivés… Et aussi participer à la remise des prix des Class40 qui aura lieu samedi soir : Eric Darni et Florent Bernard n’ont plus qu’une petite journée de mer avant de conclure leur périple de plus de 5 600 milles.

Et à bord dernier Class40 11Th Hour Racing, Hannah Jenner et Rob Windsor approchent difficilement du cap Frio : ils devaient traverser ce vendredi après-midi un front orageux avant de retrouver un flux de Sud plus établi et plus régulier au large de Rio de Janeiro. Mais avec encore plus de 550 milles à parcourir, c’est plutôt lundi que leur arrivée est désormais prévue à Itajaí…

Message d’Eric Darni

« Très chaud cette avant dernière journée de course, digne d’un second Pot au Noir : on passe du gennaker à 140° du vent, au près sous grand-voile à trois ris et trinquette avec 30 nœuds de vent en dix minutes, sous des grains violents et des orages… La latte de la corne de la GV s’est envolée et notre beau voiler ressemblait à un poisson lune avec sa corne molle… Florent a évidemment descendu la voile, recousu le gousset de latte, découpé notre latte de secours et voilà c’est réparé… Puis on a passé la nuit à régler les voiles pour suivre le vent qui prenait un peu plus de Sud toutes les heures : on file ce dernier jour à 11-12 nœuds mais le vent devrait mollir à 10 nœuds ce vendredi après-midi et repasser au portant… En bref les skippers sont rincés et cela nous a fait prendre un peu de retard sur notre ETA intelligente pour l’apéro… A terre, vous devez penser depuis quelques jours ”c’est bon ils sont quasiment arrivés” mais sur l’eau, Itajaí ne se laisse pas atteindre facilement… Aujourd’hui dernière ligne droite et dernier jour en mer, on va profiter intensément de cet instant magique de l’arrivée… ETA 23h brésilienne, 2h française… Ah si, hier on s’est fait mitrailler par un banc de bébés calamars qui avec une vague, ont atterri dans le cockpit : ils ont mis de l’encre partout, hélas trop nombreux pour avoir le temps de les remettre tous à l’eau… Toutes les photos de l’arrivée sur Facebook class40 ecoelec, dès samedi… Encore merci à vous tous partenaires, ami-e-s, famille de nous avoir soutenus dans cette 11ème Transat Jacques Vabre, on partagera cette aventure et ce défi sportif avec vous à notre retour… Et félicitations à l’organisation de la Transat Jacques Vabre, c’était parfait ! »

Classement de la Transat Jacques Vabre (Class40)

  1. GDF SUEZ (Sébastien Rogues-Fabien Delahaye) : 20j 21h 41’ 25’’
  2. Tales Santander 2014 (Alex Pella-Pablo Santurde) : 21j 01h 22’ 15’’
  3. Mare (Jörg Riechers-Pierre Brasseur) : 21j 03h 21’ 55’’
  4. Watt and Sea-Région Poitou Charentes (Yannick Bestaven-Aurélien Ducroz) : 22j 08h 14’ 46’’
  5. Groupe Picoty (Jean-Christophe Caso-Aymeric Chappellier) : 22j 10h 26’ 47’’
  6. SNCF Géodis (Fabrice Amédéo-Armel Tripon) : 22j 10h 54’ 39’’
  7. ERDF-Des pieds et des mains (Damien Seguin-Yoann Richomme) : 22j 12h 14’ 14’’
  8. Vaquita (Christof Petter-Andreas Hanakamp) : 22j 13h 39’ 33’’
  9. Campagne de France (Halvard Mabire-Miranda Merron) : 22j 23h 47’ 47’’
  10. Phoenix Europe (Louis Duc-Stéphanie Alran) : 23j 02h 40’ 07’’

Ils ont dit

Michelle Zwagerman, skipper du Class40 Croix du Sud :

Je ne pensais plus que nous y arriverions… Et nous sommes surtout déçus d’arriver si tard et que le voyage soit terminé ! Tout a commencé en avril l’année dernière et cela semblait impossible à réaliser : maintenant le challenge est arrivé à son terme, marche par marche après trente jours de course. Quand nous avons approché du Pot au Noir, un premier grain est arrivé par la gauche et un second par la droite : ils ont fusionné et nous étions au milieu ! Et puis quand nous avons vu la Croix du Sud pour la première fois dans cette course, ce fut un grand moment pour nous deux, tout comme franchir l’équateur. Maintenant tout est en place comme chez nous, à l’envers ! Nous pouvons rentrer chez nous…

Patrick Conway, co-skipper du Class40 Croix du Sud :

Ce fut un beau périple : nous sommes sûrement allés plutôt lentement, mais nous avons pris le temps d’en profiter ensemble. Nous avons réussi à préserver le bateau et il est encore en bon état, même si nous avons perdu ou cassé quelques bricoles. Nous avons vu deux baleines avant d’arriver ici, surfant sur les vagues : elles étaient plus grandes que notre bateau ! Et puis il y a eu tellement de belles choses à voir en mer : un coucher de soleil éblouissant, des ciels incroyables, des nuages aux formes étonnantes…

Classements Transat Jacques Vabre 2013

Class40

1 – GDF SUEZ arrivé le 29/11/13 à 23h56mn 00s HF
2 – Tales Santander 2014 arrivé le 30/11/13 à 3h36mn 50s HF
3 – Mare arrivé le 30/11/13 à 5h40mn 30s HF

Multi 50

1 – FenêtréA Cardinal arrivé le 22/11/13 à 6h40mn 15s HF
2 – Actual arrivé le 22/11/13 à 11h47mn 30s HF
3 – Rennes Métropole / Saint-Malo agglomération arrivé le 27/11/13 à 05h43mn 06s HF

IMOCA

1 – PRB arrivé le 24/11/13 à 13h41min47s HF
2 – SAFRAN arrivé le 24/11/13 à 17h 43min 23s HF
3 – Maitre CoQ arrivé le 24/11/13 à 18h 15min 07s HF

MOD70

1 – Edmond de Rothschild arrivé le 18/11/13 à 18h03mn 54s HF
2 – Oman Air-Musandam arrivé le 18/11/13 à 23h 04mn 09s HF

Source

Soazig Guého

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre