Entrer dans sa bulle

© Christophe Launay / www.sealaunay.com

Grand soleil et petite brise sont au programme du Défi Azimut des Imoca, ce week-end, à Lorient. À 18h08 ce vendredi, les sept duos en lice se sont élancés sur un parcours de 130 milles. À un mois de la Transat Jacques Vabre, ils vont pleinement profiter de cette épreuve de 24h pour commencer à entrer dans leur bulle de coureur au large.

Ils n’ont pas la pression du résultat comme avant une grande épreuve de leur calendrier, mais les skippers Imoca engagés sur le Défi Azimut abordent cette épreuve avec beaucoup de sérieux. Tous sont heureux de pouvoir se confronter à leurs futurs concurrents de transat.
Pourtant, à les écouter, il semblerait que le résultat sportif de ces 24h de course au large importerait peu… On sait cependant qu’une fois le coup de canon donné, ils ne pourront s’empêcher d’être les compétiteurs de très haut niveau qu’ils sont, et de batailler pour le moindre pouième de mille.

À petite vitesse, dans une brise de 8 à 10 nœuds faiblissante, la bagarre promet donc d’être belle sur ce Trophée Azimut Imoca. En raison de conditions météo toujours estivales de ce mois de septembre, le parcours initial de 220 milles a été réduit à un grand triangle de 130 milles entre Lorient, un way point au large et Belle Ile.
La flotte des Imoca est attendue entre 12h et 15h demain, à Lorient.

Le duo Bertrand de Broc et Arnaud Boissières (Votre nom autour du monde) et les complices d’Initiatives cœur, Tanguy de Lamotte, blessé et son co-skipper le comédien François Damiens, retenu sur un tournage, n’ont pu prendre le départ aujourd’hui, mais ils seront au rendez-vous du Défi Azimut – Imoca dimanche, pour le Tour de l’île de Groix en équipage.

Échos des pontons

Vincent Riou, skipper PRB : « J’ai participé à toutes les éditions du Défi Azimut, c’est une belle initiative et c’est bien pour Lorient, c’est un endroit unique ! C’est toujours intéressant de disputer une régate de plus. Cela arrive à un moment où les bateaux sont tous prêts, la logistique est très simple pour nous, on aurait vraiment tort de s’en priver ! »

Bernard Stamm, skipper de Cheminées Poujoulat : « C’est un bon format, un bon timing. Dès qu’il y a de la confrontation, c’est intéressant, surtout à quelques semaines de la Transat Jacques Vabre. On se rapproche de la configuration course. On commence à rentrer dans le rythme… »

Jérémie Beyou, skipper Maître CoQ : « Cette course est une excellente façon de se mettre dans le rythme de course, et l’occasion de naviguer au large. Nous ne cherchons pas forcément le résultat, nous restons dans une logique d’entraînement. Avec plusieurs objectifs de travail tels que la cohésion, les prises de décisions, la communication… »

Sébastien Audigane, co-skipper de Mare : « C’est parfait pour nous, car ce sera notre dernière sortie avant un gros chantier en vue de la Barcelona World Race. Tout le monde est là, c’est super intéressant, cela permet de prendre ses repères, et ce format de 24h nous permet de travailler la coordination, les manœuvres… »

Marc Guillemot, skipper de Safran : « Nous n’avons pas de pression particulière avec Pascal, c’est une belle occasion de naviguer ensemble, surtout en configuration course. Ça être une jolie bagarre intéressante même si le vent n’est pas trop de la partie. On va faire de notre mieux ! »

LE DEFI AZIMUT DES IMOCA: DEUX EPREUVES EN UNE…

Organisée dans le cadre de l’Atlantique Le Télégramme Groupama sous la houlette du CNL (Centre Nautique de Lorient)

Le Trophée Azimut-Imoca
Régate en double les années Transat Jacques Vabre et Barcelona World Race, en solitaire les années Vendée Globe et Route du Rhum.
Parcours : boucle de 130 milles au départ de Lorient – bouée Azimut : 47° 30,00 Nord / 4° 10,00 Ouest
– contourner Belle ile – remonter sur Groix, bouée cardinal est Edouard de Cougy 47 37 93 Nord 3 23 89 Ouest – faire le tour de Groix – arrivée dans la passe de Lorient entre A2 et comité course

Tour de Groix et « Runs »
Runs – proches de la côte, côté Pointe du Talud
Chrono en équipage (8 équipiers dont un invité prévu par l’organisateur)
Parcours : Tour de l’île de Groix – 18 miles
au départ de Lorient – Pointe du Talud
Temps de référence : 1h 28min 41s Vincent Riou (PRB) en 2011.

Source

Azimut Communication

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 21 septembre 2013

Matossé sous: Uncategorized

Vues: 1370

Sous le vent

Au vent