Mistral et course longue distance sur l’Etang de Berre

© FFVoile

Les journées s’enchainent à Martigues pour le Championnat de France Espoirs Solitaire, Équipage et Flotte Collective mais ne se ressemblent pas. Aujourd’hui, troisième journée, le programme débutait par une course longue distance pour les flottes solitaire et équipage avant de se poursuivre sur des parcours construits. De son côté la flotte collective a changée de calibre en passant en phase finale.

Sur l’étang de Berre, Martigues, il n’y avait pas que le programme sportif qui avait changé aujourd’hui. Le vent était aussi de la partie. Orienté Nord Nord Ouest ce dernier soufflait plus fort que les jours précédents. Des conditions plus sportives qui ont poussées l’organisation à retarder les mises à l’eau. « L’objectif était d’envoyer les jeunes dans les meilleures conditions possibles et qu’ils n’attendent pas trop longtemps sur l’eau. Nous souhaitions également bien échelonner les départs qui se faisaient tous ce matin devant le club et à partir de la même ligne. Ce temps nous a également permis d’adapter le parcours des Laser 4.7 » nous explique Christophe GAUMONT le PRO (Principal Race Officer) de l’épreuve. Malgré ce départ retardé toutes les séries ont courues minimum deux courses. Ainsi ce soir les séries solitaire et double sont à 8 courses.

Pour la flotte collective, la journée a débuté par une dernière course de qualification, avant de basculer en phase finale. Désormais les 12 premiers du classement (appelé groupe Or) courront ensemble alors que les 12 suivants (groupe argent) s’affronteront pour au mieux une treizième place au classement général. En tête du général après 8 courses 5 équipages se tiennent en 5 points, la bataille dans le rond Or s’annonce intense. Et aujourd’hui c’est Sofian BOUVET (voir interview sur le site de l’épreuve) qui a pris l’avantage sur ses adversaires. Une bonne journée pour l’équipage de l’Antibois qui gagne les trois premières manches du groupe Or.

En Laser 4.7 N1, le parcours longue distance a un peu bouleversé le classement, Alexandre BOITE et Louise CERVERA descendent tandis que Romen RICHARD (SR ROCHELAISES) se place en leader. En N2 le parcours longue distance n’a pas très bien réussi à Arthur BARRUE (COYCH) mais sa victoire dans la manche suivante le conforte en tête du classement.

En Laser Radial, Marie BARRUE (COYCH) continue en tête du classement en remportant les deux courses du jour. Chez les garçons, avec une victoire et une place de cinquième Hugo FEDRIGUCCI (SN LEMAN FRANÇAIS) reste premier du classement mais son dauphin n’est qu’à 5 points.

En Laser Standard, les deux Rochelais ont du mal à se séparer. Eliot MERCERON fait 1 et 2 aujourd’hui pendant que Jean Baptiste DUCAMIN fait 2 et 1. Match Nul aujourd’hui !

En 420, après la course longue distance, le Comité de Course a réussi à rattraper son retard en lançant deux parcours construits. Plusieurs réclamations étant en cours il n’y a pas pour l’heure de classement général.

Demain le programme devrait reprendre sur des parcours construits.

Ils ont dit
« L’objectif était d’envoyer les jeunes dans les meilleures conditions possibles et qu’ils n’attendent pas trop longtemps sur l’eau. Nous souhaitions également bien échelonner les départs qui se faisaient tous ce matin devant le club et à partir de la même ligne. Ce temps nous a également permis d’adapter le parcours des Laser 4.7 » nous explique Christophe GAUMONT le PRO (Principal Race Officer)

“Ce soir, après notre bonne journée d’aujourd’hui (il gagne les 3 premières courses de la phase finale) je dirais que l’objectif est clairement de gagner. Au début ce n’était pas évident car nous sommes moins expérimenté que nos adversaires sur habitable. Même si je suis avec deux de mes équipiers de la semaine dernière, il y a une coordination à trouver.” Sofian BOUVET (SR ANTIBES)

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent