Le vent décidément léger

© DR / FFVoile

La journée qui vient de s’écouler ressemble fortement à celle d’hier. Après une matinée de pétole la plus totale, le thermique réglé comme une horloge s’est levé aux environs de 14h30. La course de type « raid » qui était prévue a été abandonnée en raison du vent fluctuant. Deux à trois courses classiques ont pu être courues selon les séries.

Le PRO et les bateaux comités avaient prévu de faire une course sous forme de « raid » mais l’idée a finalement été abandonnée compte tenu des conditions météo. En effet, une course longue distance dure généralement entre 1h15 et 1h30. En y ajoutant les temps de départs échelonnés pour chaque série, le temps de mouillage du parcours et la mise en place des comités, c’est une fenêtre météo stable de 3h qu’il aurait fallu. Devant tant d’incertitudes, le choix s’est porté sur un format de course classique, avec l’idée de courir autant qu’il est possible et d’arrêter à loisir quand le vent sera tombé.

Chez les windsurfs où le pumping était encore à l’honneur aujourd’hui, on totalise 2 courses pour la journée dans chaque série.

Du côté des 29er et des Open 5.70, particulièrement prolifiques pendant tout ce championnat, le total de courses depuis le début de la compétition se porte désormais à 12 courses, dont 3 courues aujourd’hui.

Enfin chez les catamarans, on a décidé de faire du « zèle » avec 3 courses cette zone bénéficiant de meilleures conditions, dont la dernière a été lancée aux environs de 18h30.

Demain, la météo annonce un calme plat pendant une bonne partie de la journée. La cérémonie de remise de prix étant prévue pour 17h, il faudrait partir sur l’eau beaucoup plus tôt que ces deux derniers jours pour avoir le temps de lancer des courses et de juger les éventuelles réclamations. On a donc choisi de se montrer optimiste et de convoquer les coureurs en début de matinée au cas où le vent se montrerait.

Concernant les palmarès, on peut ce soir y voir plus clair sur les chances des uns ou des autres. Certains ont d’ores et déjà remporté le titre de Champion de France. Pour d’autres, on aimerait une dernière course pour se départager vraiment ou pour se refaire, au choix. Pour en savoir plus série par série, reportez-vous à l’analyse des résultats à la fin de ce communiqué.

Nous vous rappelons également que tous les résultats sont disponibles sur notre site Internet http://evenements.ffvoile.fr/CFEG

Le championnat heure par heure

11h15 : Cérémonie de remise des lycras et briefing coureurs concernant l’éventuel raid.
13h36 : les équipes mer sont appelées sur l’eau.
14h10 : les coureurs se tiennent prêts pour une course « traditionnelle » mais le thermique a du mal à se stabiliser sur le plan d’eau.
14h45 : les planches partent sur l’eau.
14h50 : les autres séries sont appelées sur zone.
15h05 : Début de procédures pour les windsurfs. Les premières courses sont lancées sur toutes les zones de courses avec 8-10 nœuds de vent sur zone.
16h45 : toutes les séries ont fait une première course et vont en relancer une 2ème.
17h15 : les planches terminent leurs courses et rentrent à terre en raison d’un vent mollissant.
17h30 : à la fin de leur 11ème course, les 29er rentrent à terre, bientôt suivis par les open 5.70
18h30 : il ne reste plus que les catamarans qui viennent de lancer une 3ème course dans les deux séries.

Le programme de demain

Remise des lycras aux premiers du classement à 9h15.
Ouverture de l’émargement à 9h30
1er signal d’avertissement : 11h
Cérémonie de clôture : 17h

Ils ont dit

Maxime Abiven (Crocodiles de l’Elorn), Raceboard 7.8

Ce soir on va encore être à égalité de points avec Tanguy Turpin ! C’est le cas depuis le championnat, ça nous arrive aussi sur d’autres compétitions, on passe notre temps à se marquer, on se marre bien. Il passe au près, je le repasse au largue, il gagne une manche, je gagne l’autre. Quelque part c’est bien, on ne doit rien lâcher jusqu’à la fin. On en profite à fond.
J’aimerais au moins une course demain pour nous départager, histoire de ne pas jouer ça sur une règle de course.

Loic Fischer Guillou & Tom Carissan (CNBPP), 29er

La journée s’est mal passée… Ce matin on était à égalité de point avec les deuxièmes. Première course on s’est marqués tout le temps, en se laissant rattraper par la flotte, on finit 5ème et eux 4. Du coup à la 2ème course on avait peur de retourner au contact avec eux alors on a pris une option différente… Mais le vent n’a pas suivi. Du coup on fait 6, et eux ils gagnent la manche. Les écarts se sont creusés.

L’EUROSAF était un évènement très important pour nous puisque ce sont eux [Lucas Rual & Emile Amoros] qui ont fait le mondial ISAF. Le Championnat de France Espoirs est aussi un objectif, ça fait bien de gagner un titre. Mais ils sont encore devant nous, ils sont meilleurs. Il faut qu’on arrive à se refaire demain.

Hugo Mollard Tanguy, Bic 293 Masculin

Aujourd’hui j’ai encore bien marché. Je suis toujours premier, j’ai un petit écart avec le 2ème et j’ai une bonne discard. Ça se présente bien mais je ne crie pas victoire, le 2ème [Tom Monnet] ne fait que monter depuis le premier jour où il y avait du vent et où il avait mal marché. Il est tout léger, il est fort.
C’est la 4ème fois que je fais un championnat de France. La première fois je découvrais, la 2ème fois j’étais en Minimes et je voulais un titre mais ça ne l’a pas fait du tout. Les fois d’après, j’y suis allé sans réel objectifs, juste pour en profiter. Je serais content avec une deuxième ou une troisième place… mais vraiment une première place j’aimerais bien !!

Les podiums du jour

Les résultats sont communiqués avant jury et sont donc susceptibles d’évoluer.

Groupe 29ER après 9 courses (8 retenues) (16 inscrits)

1. RUAL Lucas & AMOROS Emile (SNSablais – C N PORNIC) – 18pts
2. CARISSAN Tom & FISCHER GUILLOU Loic (C N B P P) – 25 pts
3. YRIEIX Brice & GARCIA Tom (S N TRINITE S/MER – Y C CARNAC) – 42 pts

Lucas Rual et Emile Amoros ont réalisé leur plus mauvaise course de la semaine aujourd’hui : une 4ème place à la première course du jour.
Tom Carissan et Loic Fischer Guillou ont tenté de marquer leur avance aujourd’hui, mais les risques n’ont pas payés et un écart de points s’est creusé. Il faudra aller à la bataille demain pour les regagner.
Rien de sûr non plus pour Brice Yrieix et Tom Garcia qui se sont maintenus à la 3ème place tout au long de la compétition mais sont toujours coude à coude avec Gwendal et Brewal Nael.

Groupe OPEN 5.70 après 11 courses (10 retenues) (26 inscrits)

1. JEUNES PACA ONE : BOUVET Sofian, MOURNIAC Bruno, GERMAIN Gauthier (SR Antibes) – 16 pts
2. LECLERC VOYAGES VANNES UTILITAIRES : DELAPIERRE Quentin, BOURGEOIS Julien, SALOMON Matthieu (C N LORIENT – SN TRINITE SUR MER) – 34 pts
3. ASPEJIC : LAPERCHE Tom, GRASSI Pauline, CONIN Pol (SN TRINITE SUR MER) – 49 pts

Le podium des Open 5.70 n’aura jamais varié d’un iota en une semaine de compétition. Les écarts de points ne laissent aucun doute sur les résultats de la journée de demain. Sofian Bouvet, Bruno Mourniac et Matthieu Salomon ont prouvé qu’ils étaient imbattables.
Avec 6 points à aller chercher demain, l’équipage de Voile Féminine en Finistère est encore le seul qui pourrait encore jouer un rôle d’outsider pour la médaille de bronze.

Groupe 293 OD 7.8 FEMININ après 10 courses (9 retenues) (29 inscrits)

1. PENFORNIS Jeanne (LA MOUETTE SINAGOTE) – 11 pts
2. JARIEL Delphine (Y C MAUGUIO CARNON) – 23 pts
3. PIANAZZA Lucie (CN ANGOULINS) – 31 pts

On n’arrête plus Jeanne Penfornis qui remporte de nouveau les courses de la journée, portant son total à 8 courses remportées sur 10 disputées. Delphine Jariel reprend la médaille d’argent avec deux belles places de 2.
La journée aura été beaucoup moins positive pour Lucie Pianazza qui est descendue d’une marche suite à un OCS. Les écarts de points étant relativement importants, à moins d’une contre-performance chez l’une ou l’autre demain.

Groupe RACEBOARD 7.8 OPEN après 10 courses (9 retenues) (15 inscrits)

1. TURPIN Tanguy (CV MAYENNE) -14 pts
2. ABIVEN Maxime (CROCODILES L ELORN) – 14 pts
3. BELIGAUD Jean (CV MARTIGUES) – 35 pts

Jusqu’à présent les écarts étaient réduits, à la veille d’un titre de Champion de France ils sont à présent à égalité de points. Et c’est Tanguy Turpin qui passe en tête ce soir, ayant remporté une course de plus que Maxime Abiven.
Le brestois espère fermement avoir une chance de courir demain pour se départager, et ne pas jouer le titre de Champion de France sur une bête règle de course.

Une bataille pourrait également avoir lieu pour la 3ème marche du podium, entre Jean Beligaud du CV Martigues et François Prevost du CVAN Nantes qui n’ont que deux points d’écart.

Groupe RACEBOARD 8.5 M / F après 10 courses (9 retenues) (45 inscrits)

1. CHIAPELLO Dante (NC MIRAMAS) – 37 pts
2. MESTRE Adrien (S R ROCHELAISES) – 43 pts
3. DUPONT Yann (CN ANGOULINS) – 47 pts

Dante Chiapello a passé une mauvaise journée. Avec une course de 18 et une de 9, il prend 15 points au général. Mais les performances ont globalement été mauvaises pour les 8 premiers au classement, et les écarts de points se sont creusés d’autant.
Le podium d’hier est donc maintenu malgré des écarts de points assez faibles. La situation peut donc encore évoluer demain.

Groupe RACEBOARD 8.5 M / F après 10 courses (9 retenues) (45 inscrits)

1. MEGE Berenice (ASPTT MEYZIEU DECINE) – 150 pts
2. HUMEAU Clidane (CV MAYENNE) – 161 pts
3. GUILBAUD Maelle (SN Sablais) – 171 pts

Il y a eu du changement sur le podium des Raceboardeuses ! Maelle Guilbaud passe de la 1ère à la 3ème marche du podium. Bérénice Mège passe de 2ème à potentielle Championne de France. Enfin, Clidane Humeau fait son entrée directement à la médaille d’argent, place qu’elle occupait déjà l’an dernier à l’issue du Championnat de France Espoirs Glisse de Brest.
Les écarts de points entre les concurrentes sont importantes mais comme nous en avons eu la preuve aujourd’hui, le fait de courir avec la flotte masculine accentue les écarts de points.

Groupe 293 OD MASC après 10 courses (9 retenues) (68 inscrits)

1. MOLLARD-TANGUY Hugo (LA MOUETTE SINAGOTE) – 21 pts
2. MONNET Tom (YC MAUGUIO CARNON) – 24 pts
3. POULIQUEN Oel (CN Lorient) – 31 pts

Ce soir Hugo Mollard-Tanguy est encore en tête avec une courte avance sur Tom Monnet. Ce dernier, tout léger, a remporté les deux courses du jour dans le petit temps, portant le total de ses victoires à 6 sur les 10 courses disputées.
Si le temps permets de lancer des courses demain, Hugo craint de ne pas pouvoir résister plus longtemps à la pression de Tom. Oel Pouliquen en revanche est quasiment assuré de la médaille de bronze, et dispose d’un écart confortable avec le 4ème Thibaud Rocco.

Groupe CATAMARANS 16 PIEDS après 11 courses (10 retenues) (43 inscrits)

1.FORT Cedric & MAYET Antoine (C N MCPL GDE MOTTE / YCVL)- 39 pts
3. FEAUGAS Perrine & LEFEBVRE Mathilde (SR Rochelaises) – 60 pts
2. TREBAOL Tristan & TREBAOL Corentin (CN ARRADON) – 64 pts

L’équipage de la Grande Motte est encore en tête ce soir, mais c’est pourtant leur pire journée depuis ce début de championnat, et de loin ! Une jolie 2ème place avait bien commencé la journée, suivie d’un 13 et d’un 21. Leur avance sur les concurrents est conséquente, et ils sont quasiment assurés du titre de Champion de France, mais après une journée pareille on oserait plus jurer de rien.
Même son de cloche pour Tristan et Corentin Trebaol qui font 30, 1 et 26 et glissent à la 3ème marche du podium.
La bonne performance du jour vient de l’équipage féminin composé par Perrine Feaugas et Mathilde Lefebvre qui font trois très bonnes courses (1, 6 et 2). Elles parviennent à doubler les 3 équipages de garçons qui ont mal géré leur avant dernière journée de course, et sont bien parties pour leur piquer la médaille d’argent (très convoitée depuis ce début de championnat).

Groupe 15.5 OPEN après 11 courses (10 retenues) (28 inscrits)

1. FLAMENT Louis & DORANGE Charles (S R ROCHELAISES) – 18 pts
2. MARTEAU Camille & SEGRE Jean (S R ROCHELAISES / ASPTT LA ROCHELLE) – 40 pts
3. BOULBIN Pierre & FERRAND Thomas (CNPA ILE DE RE) – 43 pts

Louis Flament et Charles Dorange auront fait un sans-fautes de ce championnat. Avec plus de 20 points d’avance, ils ont littéralement dominé cette épreuve et méritent un titre haut la main. Leur moins bonne course est une place de 9ème, l’équipage rochelais est donc quasiment assuré du titre de Champion de France.

Les autres rochelais, Camille et Jean ont récupéré leur 2ème place au général, perdue hier soir. Avec seulement 3 points d’écart, le suspens restera entier jusqu’au dernier moment dans ce jeu de chaises musicales.

Source

FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 23 août 2013

Matossé sous: Dériveurs, FFVoile, Voile Légère

Vues: 1738

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent