Un championnat très tactique

  • © DR / FFVoile
  • © DR / FFVoile
  • © DR / FFVoile
  • © DR / FFVoile
  • © DR / FFVoile

Le vent se sera fait attendre aujourd’hui, mais le thermique a fini par se lever aux environs de 14h. Des conditions un peu légères pour les windsurfs qui font deux courses – parfaites pour les autres ronds qui ont fait leur 3 courses de la journée mais finissent tard.

Il a fait très chaud à Martigues alors que les jeunes coureurs attendaient le vent toute la matinée. En début d’après-midi, fidèle aux prévisions des marins locaux, un vent thermique de 8 à 12 nœuds s’est levé sur l’Etang de Berre. Les comités sont alors partis sur l’eau pour lancer 3 courses chez les catamarans, les 29er et les Open 5.70, 2 pour les windsurfs.

Ces conditions de vent faible à médium sont particulièrement éprouvantes pour les coureurs. Tous parlent de vent oscillant, de tactique et de technique. Le physique aussi est sollicité au maximum : il fait très chaud, le soleil tape dur, et pour les windsurfs, le vent léger est particulièrement éprouvant, obligeant les coureurs les plus lourds à « pomper » pour avancer. Le comité de course finira par faire rentrer les coureurs après 2 courses, il est quand même près de 18h.

Cette troisième journée de championnat aura été longue pour les compétiteurs comme pour les équipes sur l’eau et à terre. Pour l’instant, ce début de championnat remplit tous ses objectifs : beaucoup de compétitivité, beaucoup de tactique, une chaleur tout à fait agréable et une bonne ambiance générale.

Pour demain, on attend les mêmes conditions météo qu’aujourd’hui : grand soleil, une forte chaleur, temps calme le matin et un vent thermique en début d’après-midi. Les organisateurs ont donc décidé d’apporter une variante à la journée en organisant – si le temps le permet – une course longue distance, dite également « raid ». Au niveau des points au classement, elle sera considérée comme une course normale.

Le championnat heure par heure

11h15 : la journée commence par la remise des lycras de couleur aux tenants du classement.
12h30 : les courses étaient prévues à partir de 13h mais faute de vent, un aperçu à terre est lancé.
14h : le thermique commence à frémir sur le plan d’eau. Les bateaux comités partent faire des relevés. A terre il fait très beau et très chaud.
14h45 : les 29er, les Open 5.70 et les catamarans partent sur l’eau.
15h10 : les windsurfs sont appelés sur l’eau à leur tour. 9 à 10 nœuds de vent sur zone.
15h30 : premiers signaux d’avertissements chez les catamarans 16 pieds.
16h30 : entre 8 et 12 nœuds de vent sur les différents ronds. De très belles conditions pour les 29er et les catamarans.
17h50 : les windsurfs rentrent à terre à l’exception des 293 garçons qui finissent leur course 8 (la deuxième du jour) avant de rentrer également.
18h10 : Fin de la journée pour les windsurfs.
18h50 : les 29er et les Open 5.70 terminent la journée.
19h : les catamarans ont terminé et rentrent à terre.

Les Open 5.70 à Saint-Anne

Le championnat de France espoir glisse c’est aussi les quillards de sports avec les OPEN 5.70.
Les 26 bateaux engagés sont basés au port Sainte Anne à Martigues, des places au port ont été spécialement aménagées pour cet événement par les bénévoles du club.
C’est près de 80 coureurs qui naviguent sur ce support monotype.
Un membre du jury et un pc course ( Jean BOUQUET) sont aussi sur place pour relayer les informations décidées par le PRO.

Le programme de demain

Remise des lycras aux premiers du classement à 11h10.
Briefing coureurs pour la longue distance : 11h30
Ouverture de l’émargement à 11h30

Ils ont dit

Cédric Fort et Antoine Mayet (C N MCPL GDE MOTTE / YCVL)

Le vent était très oscillant. Les deux premières courses se sont faites dans les mêmes conditions mais pour la dernière c’était complètement différent. C’était très tactique, c’était dur. Il fallait rester au contact des concurrents, ne pas trop se laisser distancer. On est à l’aise dans ces conditions medium (puisqu’on est premiers) mais on ne peut être sûr de rien, on ne remporte pas toutes les courses. Tant que la dernière journée n’est pas finie tout peut changer. Avec ces conditions les écarts se creusent très facilement.
On n’avait pas trop d’entraînement avant de venir. On espérait être des outsiders. Maintenant, on ne peut plus se cacher !

Jeanne Penfornis (La Mouette Sinagote), 293 OD Féminine

C’était une journée très tactique où il fallait suivre les risées. J’ai fait mon possible pour ne pas trop m’excentrer et terminer par le bord approchant. J’ai remporté les deux courses du jour. Je surveille beaucoup mes concurrentes (Delphine Jariel et Lucie Pianazza). On a un peu d’écart avec le reste de la flotte donc on se marque tout le temps, surtout aux départs. On n’avait pas encore eu cette direction de vent donc j’avais un peu peur d’être paumée tactiquement mais ça c’est bien passé. J’ai réussi à passer la première bouée de près en tête et ensuite c’est plus facile pour contrôler la course.

Jean-Pierre Churet, vice-président de la FFVoile

Ce championnat de France glisse rassemble plus de 400 coureurs venus de 18 ligues, ce qui confirme que le développement des supports modernes comme le 29er, les planches ou le catamaran ont un bon impact sur nos jeunes coureurs.

L’organisation du Cercle de Voile de Martigues, propice aux échanges des uns avec les autres, donne une ambiance décontractée ce qui n’empêche pas d’avoir sur l’eau une grande compétitivité.
La présence de coureurs de niveau international, que ce soit en Open 5.70, 29er ou Raceboard démontre sans ambiguïté l’intérêt de la conquête d’un titre de Champion de France.

Ces championnats de France espoirs, objectifs majeurs de la Fédération ne nous font pas oublier les championnats de France promotion où les classes attribuent des titres sur leur évènement majeur de l’été.

Les podiums du jour

Les résultats sont communiqués avant jury et sont donc susceptibles d’évoluer.
L’intégralité des résultats est disponible sur notre site internet : http://evenements.ffvoile.fr/CFEG

Groupe 29ER après 9 courses (8 retenues) (16 inscrits)

1. CARISSAN Tom & FISCHER GUILLOU Loic (C N B P P) – 14 pts
2. RUAL Lucas & AMOROS Emile (SNSablais – C N PORNIC) – 14pts
3. YRIEIX Brice & GARCIA Tom (S N TRINITE S/MER – Y C CARNAC) – 33 pts

Ca bataille pour la première place entre Champions d’Europe EUROSAF (Tom et Loic) et Champions du Monde (Lucas et Emile).
A égalité de points, à égalité de premières places… c’est sur le nombre de places de 2ème que se fait le choix du tenant du classement. Ce soir c’est le duo du CNBPP qui l’emporte !
Brice Yrieix et Tom Garcia sont loin derrière et témoins impuissants du duel des chefs.

Groupe OPEN 5.70 après 9 courses (8 retenues) (26 inscrits)

1. JEUNES PACA ONE : BOUVET Sofian, MOURNIAC Bruno, GERMAIN Gauthier (SR Antibes) – 11 pts
2. LECLERC VOYAGES VANNES UTILITAIRES : DELAPIERRE Quentin, BOURGEOIS Julien, SALOMON Matthieu (C N LORIENT – SN TRINITE SUR MER) – 25 pts
3. ASPEJIC : LAPERCHE Tom, GRASSI Pauline, CONIN Pol (SN TRINITE SUR MER) – 39 pts

Un podium toujours inchangé au bout de trois jours de compétition. Les écarts de points se creusent, et les antibois remportent une course sur deux. Difficile de penser que la situation puisse dramatiquement changer dans les deux prochains jours, mais rien n’est jamais joué avant la fin.
La bataille peut encore se jouer pour la troisième marche du podium, avec la montée en puissance de l’équipage féminin brestois “Voile Féminine en Finistère”

Groupe 293 OD 7.8 FEMININ après 8 courses (7 retenues) (29 inscrits)

1. PENFORNIS Jeanne (LA MOUETTE SINAGOTE) – 9 pts
3. PIANAZZA Lucie (CN ANGOULINS) – 17 pts
2. JARIEL Delphine (Y C MAUGUIO CARNON) – 19 pts

Jeanne Penfornis n’a pas ménagé ses efforts pour creuser l’écart avec ses concurrents. Elle remporte les deux courses du jour, soit 5 courses sur 8 depuis le début du championnat.
Delphine Jariel, en argent ce matin, signe une mauvaise course en fin de journée et cède la deuxième place au classement provisoire. Les écarts de points entre les deux concurrentes sont faibles et elles peuvent encore faire évoluer le classement.

Groupe RACEBOARD 7.8 OPEN après 8 courses (7 retenues) (15 inscrits)

1. ABIVEN Maxime (CROCODILES L ELORN) – 10 pts
2. TURPIN Tanguy (CV MAYENNE) -11 pts
3. BELIGAUD Jean (CV MARTIGUES) – 28 pts

Un podium identique à celui d’hier, pourtant les écarts de points entre Maxime et Tanguy sont très réduits. La bataille reste ouverte. A noter la belle performance de Sam Carentz (Cannes Jeunesse) qui bien que 9ème au général provisoire, remporte la dernière course du jour.

Groupe RACEBOARD 8.5 M / F après 8 courses (7 retenues) (45 inscrits)

1. CHIAPELLO Dante (NC MIRAMAS) – 15 pts
2. MESTRE Adrien (S R ROCHELAISES) – 27 pts
3. DUPONT Yann (CN ANGOULINS) – 35 pts

Là encore un podium identique à celui de la veille avec des écarts de points assez conséquents. Dante Chiapello n’a pas remporté toutes les courses depuis ce début de championnat mais il montre une belle régularité et s’impose en tête des deux courses du jour. Preuve qu’il se sent bien dans ces conditions de vent léger.

Groupe RACEBOARD 8.5 M / F après 8 courses (7 retenues) (45 inscrits)

1. GUILBAUD Maelle (SN Sablais) – 117 pts
2. MEGE Berenice (ASPTT MEYZIEU DECINE) – 128 pts
3. BELBEOCH Lucie (Crocodiles de l’Elorn) – 136 pts

Rappelons que les filles courent avec la flotte les garçons en Raceboard 8.5 ce qui a tendance à provoquer tout de suite de grands écarts de points en cas de mauvaise performance.
Mélanie Jariel, 3ème ce matin, en a fait les frais. Ayant mal marché aujourd’hui elle laisse plusieurs concurrentes la devancer au classement provisoire. C’est le cas de la brestoise Lucie Belbeoch qui portera le lycra rouge demain.

Groupe 293 OD 7.8 MASC après 8 courses (7 retenues) (68 inscrits)

1. MOLLARD-TANGUY Hugo (LA MOUETTE SINAGOTE) – 15 pts
2. POULIQUEN Oel (CN Lorient) – 18 pts
3. MONNET Tom (YC MAUGUIO CARNON) – 22 pts

Hugo Mollard Tanguy n’a pas remporté une seule course depuis le début de ce championnat, il n’a qu’une petite avance sur son plus proche concurrent, mais il est encore en tête du classement ce soir.
Il devrait mettre les bouchées doubles s’il ne veut pas se faire rattraper demain par Oel Pouliquen et Tom Monnet qui rattrapent leur mauvaises performances des premiers jours à coup de premières places.

Groupe CATAMARANS 16 PIEDS après 8 courses (7 retenues) (43 inscrits)

1.FORT Cedric & MAYET Antoine (C N MCPL GDE MOTTE / YCVL)- 17 pts
2. TREBAOL Tristan & TREBAOL Corentin (CN ARRADON) – 26 pts
3. KERMAREC Colin & FOLLEY Theo (SR Rochelaises) – 44 pts

Cédric et Antoine creusent l’écart avec le reste de la flotte en remportant une des courses du jour. Ils restent concentré mais disposent maintenant d’une belle avant sur les frères Trebaol.
Henri Ringeard et Pierre Cesmat se sont fait piquer le lycra rouge par d’autres rochelais : Colin Kermarec et Theo Folley mais peuvent encore se refaire demain.

Groupe 15.5 OPEN après 8 courses (7 retenues) (28 inscrits)

1. FLAMENT Louis & DORANGE Charles (S R ROCHELAISES) – 14 pts
3. BOULBIN Pierre & FERRAND Thomas (CNPA ILE DE RE) – 21 pts
2. MARTEAU Camille & SEGRE Jean (S R ROCHELAISES / ASPTT LA ROCHELLE) – 24 pts

Pierre et Thomas ont réussi à doubler les rochelais à l’issue de cette 3ème journée. Les écarts de points sont serrés entre les trois premiers et le reste de la flotte. Louis Flament et Charles Dorange sont abonnés aux premières places mais la bataille fait rage dans le reste du classement.

Source

FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 22 août 2013

Matossé sous: Dériveurs, FFVoile, Voile Légère

Vues: 2057

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent