Face-à-face Artemis Racing vs. Luna Rossa Challenge

© Sander van der Borch / Artemis Racing

Le coup d’envoi des demi-finales de la Louis Vuitton Cup, la régate de sélection des Challengers de l’America’s Cup, entre les Suédois d’Artemis Racing et les Italiens de Luna Rossa Challenge aura lieu mardi 6 août.

Ces dernières semaines, le syndicat suédois a mené un véritable contre-la-montre pour rejoindre la compétition à temps. Avec seulement six jours d’entraînement à bord de leur nouveau catamaran à aile AC72, Nathan Outteridge (AUS) le barreur d’Artemis Racing explique que son équipe tente actuellement d’améliorer les performances de leur bateau en toute sécurité, même si : « La seule manière de naviguer est à fond. Vous ne pouvez lever le pied qu’au dernier moment, à la limite du chavirage ».

Les deux équipes Challengers ont prévu de s’entraîner ce week-end en vue de la première régate des demi-finales mardi.

Vendredi matin, les principaux membres ont rencontré les médias pour s’exprimer en amont de la première série d’éliminatoires de l’événement. Le vainqueur des demi-finales rencontrera Emirates Team New Zealand en finale de la Louis Vuitton Cup, dès le 17 août. Le perdant sera éliminé de la compétition.

Le départ des demi-finales sera donné à 13h15, heure locale. Le vainqueur sera l’équipe qui marquera 4 points en premier. Les tickets pour les places assises à l’America’s Cup Village de Marina Green sont en vente ici.

Ils ont dit, ce matin à l’America’s Cup Media Center :

Iain Percy (GBR) skipper d’Artemis Racing :
A propos de leur contre-la-montre pour être prêts : « Ces dernières semaines comptent parmi les meilleures de ma carrière de marin. Nous avons tellement appris en si peu de temps. Mais nous sommes loin d’être prêts pour autant… Nos adversaires ont mis leur bateau à l’eau il y a neuf mois. Le nôtre n’y est que depuis neuf jours ! Si nous avions aussi neuf mois devant nous, bien sûr que nous progresserions. Mais nous ne nous cherchons pas d’excuses. Ce qui est arrivé est de notre faute et les faits sont ce qu’ils sont. Notre AC72 est prêt depuis neuf jours et la compétition reprendra ses droits mardi ».

Max Sirena (ITA) skipper de Luna Rossa Challenge :
A propos des préparatifs en vue de la première régate de mardi : « Nous allons tester de nouveaux réglages notamment au niveau des safrans. Puis, après quelques entraînements, nous déciderons de la meilleure configuration pour les demi-finales. Chris (Draper) choisira la combinaison qui lui convient le mieux. Nous serons prêts. Nous allons consacrer les deux prochains jours à optimiser nos manœuvres et nous avons hâte d’en découdre mardi ».

Source

34ª America’s Cup Media

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 2 août 2013

Matossé sous: 34th America's Cup, America's Cup, Match Racing

Vues: 1079

Sous le vent