Vincent Riou a remis à l’eau PRB vendredi

© Tanguy Thuaud

Depuis le sauvetage de Jean Le Cam par Vincent Riou sur le Vendée Globe 2008 – 2009, ces deux là ne se quittent plus ! On les a déjà vu associés sur des épreuves de coute durée mais cette année, c’est à la Transat Jacques Vabre que s’attaquent les deux marins. Vendredi, ils étaient côte à côte sous le soleil de Port La Forêt pour remettre à l’eau PRB à l’issue de son chantier post Vendée Globe. « Le bateau est nickel » apprécie Jean qui a apporté son expertise pendant les travaux, notamment sur la mise en place de deux petits outriggers d’avant. Des petits réglages sont encore à réaliser avant que le monocoque ne reprenne la mer, fin juillet mais le duo est riche en promesses. Il y a deux ans, ils avaient remporté ensemble la Rolex Fastnet Race et s’engagent cette année pour remettre leur titre en jeu. Le départ sera lancé le 11 août de Cowes, dans le Sud de la Grande Bretagne.

Riou et Le Cam, une histoire au long cours

A eux deux, Vincent Riou et Jean Le Cam ne cumulent pas moins de 6 Vendée Globe. Leur histoire commune débute avec l’édition 2004 – 2005. Le skipper de PRB s’était imposé avec seulement 7 heures d’avance sur Le Cam qui lui offre alors son nom de guerre : « Vincent le Terrible ». Quatre ans plus tard, les deux hommes sont encore au coude à coude lorsqu’ils approchent du Horn mais la course s’arrête quand le bateau de Jean se retourne. Vincent Riou, premier sur les lieux parvient à récupérer son concurrent en manœuvrant à la voile. Depuis, les deux hommes sont devenus inséparables et le sponsor vendéen a même été le premier à donner un coup de pouce à Le Cam pour financer son projet de Vendée Globe 2012 – 2013.

Interview de Vincent Riou :
« Ca fait un moment que l’on y pense à naviguer ensemble avec Jean. A son retour du Vendée Globe, on essayait de trouver une solution pour faire un truc sympa dans un contexte pas facile. Ça va être une belle histoire et on y va de manière simple et détendue. C’est un beau challenge sportif et le bateau est bien adapté à ce parcours-là. Nous avons peu de temps pour préparer le Fastnet. Si les conditions ne sont pas trop dures, on devrait réussir à se débrouiller. »

Interview de Jean-Jacques Laurent, Président du Directoire de PRB :
« C’est la continuité d’une belle histoire. Quand Vincent me l’a proposé, j’étais 100 % pour. Nous avions donné un coup de main à Jean pour qu’il soit au départ du dernier Vendée et avant ça, le sauvetage de Jean par Vincent nous avait beaucoup rapprochés. Quand une histoire comme celle-ci nait, il faut la poursuivre. Les deux cumulent une belle expérience et ils ont déjà montré qu’ensemble, ils étaient capables de belles performances. »

Interview de Jean Le Cam
« Le bateau a l’air nickel. Cela fait plus d’un mois que l’on travaille en binôme avec Vincent. J’ai suivi la progression du chantier pendant que Vincent faisait le tour de l’Europe en MOD. J’ai suivi de petites modifications, notamment la quille et les petits outriggers qui permettront d’extérioriser le point d’écoute des voiles d’avant. Il n’y a rien de révolutionnaire mais tout ça va dans le bon sens et ce qui est sûr, c’est que le bateau n’ira pas moins vite avec ça ! Je suis content d’embarquer avec Vincent. C’est un super projet. Vincent était à bord à l’époque du Trimaran Bonduelle et je l’ai accompagné sur le tour de l’île de Wight et le Fastnet il y a deux ans. C’est un super projet et une bonne collaboration. Il n’y a que du positif ! »

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 22 juillet 2013

Matossé sous: Course au Large, IMOCA, Transat Jacques Vabre

Vues: 2230

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre