Stage intensif pour Next World Energy

Les sept jeunes marins de Next World Energy qui disputeront début septembre la Youth America’s Cup à bord de l’AC45 français aux couleurs de Next World Group viennent de terminer ce week-end deux semaines de stage intensif à l’Ecole Nationale de Voile (ENVSN) de Quiberon. Tout bon pour la cohésion d’un équipage qui fonctionne de mieux en mieux et s’envolera début août pour défendre les couleurs du yacht Club de France à San Francisco.

Après avoir navigué à Naples sur l’AC45 Energy Team, puis à bord de l’Extreme 40 du Groupama Sailing Team, les sept jeunes de Next World Energy ont cette fois récité leurs gammes sur des Open 7.50 et des Formules 18 en baie de Quiberon ces deux dernières semaines. Organisé conjointement avec la Fédération Française de Voile, ce stage de deux semaines leur a permis de multiplier les situations qu’ils rencontreront sur la Red Bull Youth America’s Cup, laquelle aura lieu tout début septembre à San Francisco.

Antoine Mermod, team manager d’Energy Team : “les équipages ont enchaîné de multiples départs, passages de marques ou de porte, et parcours divers. Deux Open 7.50 nous avaient été prêtés pour l’occasion par la voilerie Incidences et le père d’Arthur Ponroy (le skipper de Next World Energy). C’est un support très intéressant car le monocoque sur lequel on s’approche le plus des sensations du multicoque, dès que le vent monte au-delà de 15 noeuds”. Des entraineurs de très haut niveau comme Marc Bouët puis Fabrice Levet sont venus apporter leur expérience ainsi que Bruno Peyron pour Energy Team. Des sparrings partners de luxe avaient également été conviés à donner la réplique, à savoir les équipages d’Arthur Herreman et de Julien Bourgeois. “Cela a permis de pouss er l’équipage de Next World Energy dans ses retranchements” estime Antoine Mermod. “ils ont beaucoup progressé, notamment en terme de cohésion d’équipage et de communication à bord”. Autre support utilisé pendant ces deux semaines de stage à l’Ecole Nationale de Voile : des catamarans F18, petits multicoques qui ont permis, entre autres, l’organisation de courses en flotte.

Derniers entrainements fin juillet, avant San Francisco

Toutes les phases des régates au format America’s Cup ont été ainsi simulées en baie de Quiberon, en travaillant simultanément les règles de course et tous les schémas tactiques qu’il faut avoir en tête pour espérer briller à San Francisco. Un nouveau stage sera d’ailleurs organisé fin juillet pour les jeunes marins de Next World Energy. Puis, début aout, ils s’envoleront pour la Californie et navigueront pendant trois semaines à bord de l’AC45 français avant le jour J du 1er septembre, quand débutera la Youth America’s Cup.
Pour Antoine Lauriot-Prévost (23 ans), qui sera le barreur de l’AC45 Next World Energy, le bilan de ce stage d’entraînement est extrêmement positif : “c’était super intéressant ! Passer deux semaines à naviguer ensemble comme ça, à enchaîner 20 ou 30 départs chaque jour, a encore resserré l’équipage. On a bien travaillé aussi sur la communication à bord, les bons mots à utiliser pour être efficaces et ceux à éviter. Travailler les départs au reaching et les phases de pré-départ est évidemment très formateur. C’était parfait d’avoir l’oeil de grands spécialistes de l’America’s Cup tel Marc Bouët. Ce que j’en retiens surtout, c’est que l’équipage fonctionne de mieux en mieux. Notre cohésion ne cesse de s’améliorer. On a bien avancé.”

L’équipage de Next World Energy

  • Arthur Ponroy,
  • Antoine Lauriot-Prévost,
  • Hubert Savatier,
  • Romain Bellet,
  • Valentin Bellet,
  • Paul Dagault,
  • Edouard-Marie Alikiagaléléi

Source

Energy Team

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent