Le Breizh World Tour pour 2017 ?

© Agence Mer & Média

La Classe OCEAN50, créée à l’initiative de Michel Desjoyeaux, réfléchissait depuis plusieurs mois au projet d’un événement fondateur pour les futurs monocoques OCEAN50. Ce projet prend aujourd’hui forme grâce au travail mené en commun par la société Mer Agitée de Michel Desjoyeaux, le Bureau d’étude Mer Forte dirigé par Denis Juhel et la société d’organisation Mer & Média. Il s’agit du projet de création originale d’une nouvelle course autour du monde en solitaire, de la Bretagne à la Bretagne, sur le parcours du tour du monde par les trois caps, avec escales dans les départements et territoires français d’Outre-Mer.

Sur une idée originale proposée par Mer & Média et validée par la Classe OCEAN50, cette nouvelle course autour du monde baptisée provisoirement BREIZH WORLD TOUR a été présentée le 29 mai dernier à Brest aux représentants de Brest Métropole Océane, de la Région Bretagne et du Conseil général du Finistère.

La première édition de ce nouvel événement qui se déroulera tous les 4 ans, en alternance avec les autres grandes courses françaises (Vendée Globe, Route du Rhum, Transat Jacques Vabre…) vise un départ à l’hiver 2017-2018, avec au programme, quatre grandes étapes et 5 à 6 mois de course.

Exclusivement réservée aux monocoques OCEAN50, la course permettra aux skippers et à leurs partenaires de disposer d’un événement sportif de haut niveau, garantissant une exposition médiatique forte, à la hauteur des investissements engagés et dans un cadre budgétaire maîtrisé.

Promotion de la Bretagne, du Finistère et de Brest
Ce nouvel événement poursuit les objectifs suivants
– Exprimer la diversité des atouts maritimes, professionnels et technologiques bretons,
– Soutenir le développement de sa filière nautique bretonne et de ses formations maritimes,
– Conforter le leadership breton dans le domaine de la course et des industries nautiques,
– Contribuer à la promotion et au rayonnement économique de la Bretagne,
– Promouvoir la culture maritime française et la francophonie.

Promotion culturelle et francophonie
L’idée de ce tour du monde intégrant trois destinations de la France outre-mer s’enrichit d’une dimension culturelle forte et constitue aussi un formidable outil de promotion de la francophonie. L’événement permettra de célébrer l’histoire et la mémoire des grands navigateurs français partis à la conquête du monde, à l’image d’Antoine de Bougainville ou Jean-François de la Pérouse, dont les grands voyages d’exploration partaient de Brest.

Réaction de Michel Desjoyeaux :  » Ce projet de nouvelle course autour du monde correspond aux objectifs de notre Classe. Un grand événement populaire, médiatique, ouvert et international. Pour la première fois, les skippers pourront proposer à leurs sponsors de participer à une course autour du monde inédite, dans le cadre d’un rapport coût-retombées mesuré « .

Un concept original, un parcours inédit
Départ et Arrivée en Bretagne (Brest) – 4 étapes – 3 océans – 3 caps – 3 escales outre-mer.

Programme prévisionnel :

– Etape 1 : BREST – LA REUNION, via le Cap de Bonne Espérance
– Etape 2 : LA REUNION – TAHITI, via le Cap Leeuwin
– Etape 3 : TAHITI – ANTILLES, via le Cap Horn
– Etape 4 : ANTILLES – BREST, course transatlantique finale

Source

Mer & Média

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent