A quatre mois du grand départ

© Jacques Vapillon

Chaque année, le Winches Club de Douarnenez organise avec brio le Trophée Marie-Agnès Péron puis le Mini-Fastnet durant le mois de juin. Ces deux épreuves ont pris une place essentielle dans le calendrier des Ministes. Cette édition 2013 présente néanmoins un caractère particulier avec la perspective de la Mini Transat au départ du port cornouaillais.

Les pontons de Tréboul grouillent d’activité depuis plusieurs jours en prévision du départ du Trophée Marie-Agnès Péron, aujourd’hui jeudi 13 juin à 15 heures. Les concurrents s’affairent pour ce sprint en solitaire de 200 milles qui les emmènera virer le phare des Birvideaux en Bretagne Sud et franchir par deux fois, le raz de Sein.

Rêves incertains

Aux côtés des habitués du circuit coutumiers des places d’honneur ou de ceux qui viendront parfaire leur expérience, ils seront quelques uns à s’engager sans savoir encore s’ils seront de la grande aventure en octobre.

Pierre-François Dargnies, troisième sur liste d’attente, et Raphaella Le Gouvello, cinquième, n’ont, pour l’heure, pas la certitude de pouvoir être présent sur la ligne de départ le 13 octobre. Une situation que les deux intéressés abordent différemment. Pour Pierre-François, il s’agit avant tout de ne pas se mettre de pression inutile : « Bien sûr, c’est un peu stressant. Mais je me dis qu’il y aura bien trois personnes sur les quarante-cinq inscrits en bateau de série qui ne pourront pas aller au bout de l’aventure. Entre les aléas de dernière minute et ceux qui auront des difficultés économiques pour boucler leur budget, ça devrait passer. Je sais que j’ai tout fait pour me qualifier au plus vite, j’ai tout mon processus de qualification qui est validé, donc je ne vais pas me mettre de pression supplémentaire. » Pour Raphaëla Le Gouvello, la problématique est radicalement différente : « Je ne suis pas vraiment habituée à ce genre de situation. Ça change radicalement de ma manière d’aborder les projets. Il me reste encore un budget à boucler, des aspects logistiques à valider et c’est vraiment difficile de se retrouver ainsi sans aucune certitude. Je reconnais que ça me perturbe un peu dans ma manière d’aborder la course… »

Un avant-goût d’octobre

Déjà inscrit ou non, favoris ou candidats à l’aventure, pour tous les coureurs, il flotte dans l’air un parfum inédit dans la perspective du départ de la prochaine Mini Transat dans quatre mois. Pour les concurrents c’est l’occasion de prendre leurs marques, de pénétrer plus avant dans l’intimité de la ville aux trois ports, voire de dénicher d’ores et déjà la bonne adresse pour installer ses quartiers d’automne.

Le Trophée Marie-Agnès Péron, c’est aussi l’occasion pour les bénévoles des différentes associations de se mobiliser. On retrouve en première ligne les membres du Winches Club, mais nombre de volontaires sont venus s’agréger comme ce sera le cas en octobre pour le départ de la Mini-Transat. Douarnenez Courses, en charge de l’organisation de la Mini-Transat, regroupe ainsi les trois principaux clubs nautiques douarnenistes, le Winches Club, la Société des Régates de Douarnenez et Douarnenez Voile, mais aussi plusieurs acteurs majeurs comme l’association des Fêtes Maritimes capable de mobiliser tous les deux ans plusieurs centaines de bénévoles à l’occasion des fêtes du patrimoine. C’est cette atmosphère si spécifique qui fait les beaux jours des épreuves de la classe Mini à Douarnenez. La Mini-Transat en sera le point d’orgue.

Le parcours 2013 : retour aux origines

  • Première étape Douarnenez – Arrecife (île de Lanzarote) : 1200 milles.
  • Deuxième étape Arrecife – Pointe à Pitre : 2800 milles.

Les dates à retenir

  • Prologue le 6 octobre 2013.
  • Départ de Douarnenez le 13 octobre 2013 à 13h. Arrivée aux Canaries entre le 23 et le 26 octobre 2013.
  • Départ des Canaries le 9 novembre 2013. Arrivée en Guadeloupe entre le 23 et le 30 novembre 2013.

Douarnenez Courses : organisateur de la Mini Transat 2013 et 2015

Toutes les associations de Douarnenez se sont mobilisées avec le soutien des collectivités locales et territoriales sous l’égide de Douarnenez Courses : les clubs nautiques, Douarnenez Voiles et la Société des Régates de Douarnenez, le Winches club qui organise depuis de nombreuses années les courses de mini avec le Mini Fastnet et le Trophée Marie-Agnès Peron en porteurs de flambeau, mais aussi l’association des Fêtes Maritimes, l’Atlantic Yacht Club, la Fédération Maritime, et d’autres encore qui se préparent à faire des quinze jours précédant le départ, une fête de la mer et des marins. Les concurrents seront accueillis au sein du Port-Rhu, véritable écrin au cœur de la ville.

Source

Solène Rennuit

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 14 juin 2013

Matossé sous: 2013, Course au Large, Mini 6.50, Transat 6.50

Vues: 1307

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Transat 6.50