La Méditerranée à vitesse Grand V pour Kito !

© Christope Launay / www.sealaunay.com

Parti vendredi à 13h32 de Marseille, le monocoque 60′ Groupe Bel (18,28m) a coupé la ligne d’arrivée du record de la Méditerranée à Carthage (baie de Tunis) aujourd’hui à 16h16’15” (heure française) après une traversée de 1j 2h 53′ 30” effectuée à la vitesse moyenne de 17 noeuds (record en cours d’homologation du WSSRC*). Le skipper Kito de Pavant pulvérise ainsi de 18 heures et 27 minutes son propre record en solitaire réalisé en 2009 et bat de 2 heures et 9 minutes le temps absolu en monocoque, détenu depuis 15 ans par l’italien Giovanni Agnelli et son d’équipage à bord de Stealth, une unité de 27 mètres. Le skipper réussit aussi la performance de n’avoir fait que 1 heure et 17 minutes de plus que Thomas Coville qui possède le record absolu en solitaire à la barre d’un trimaran de 31 mètres. Groupe Bel devient ainsi le monocoque le plus rapide de l’histoire sur cette traversée de la Méditerranée et Kito de Pavant, le marin le plus heureux aujourd’hui !

Seul à la barre de son monocoque à l’effigie de La vache qui rit®, le navigateur a donc été plus rapide qu’un équipage de 20 gaillards lancé à bord d’un voilier plus long de 10 mètres ! Après sa première place du Grand Prix Guyader début mai à Douarnenez, Kito remporte une nouvelle victoire sous les couleurs de Bel. Une très belle performance avant la Giraglia Rolex Cup (15-22 juin), course ultime pour le groupe Bel qui marquera la fin de son aventure voile avec le skipper.

Récit de Kito une demi-heure avant la ligne d’arrivée à Carthage :

Je suis vraiment rincé mais heureux ! C’était une très belle fenêtre avec 30 nœuds de vent moyen et quelques grains sur la route. J’ai fait ma plus grosse pointe de vitesse à 28 nœuds en me sentant totalement en confiance à bord de ce bateau qui arrive en parfait état en Tunisie. Les records sont faits pour être battus mais celui-ci, avec une telle météo, pourrait tenir un moment.Battre le record absolu en monocoque est une jolie performance et nous aurions encore pu faire mieux. Sous la Sardaigne ce matin, le vent n’a pas soufflé comme prévu. J’ai dû faire deux empannages dans une zone de transition et j’ai perdu près de deux heures. Le record en solitaire toutes catégories n’est donc pas passé loin.Le vent est ensuite rentré fort jusqu’à Carthage où j’ai déboulé à plus de 20 nœuds ! La reprise de la navigation en solitaire a été tonique dès Marseille mais les conditions sont restées dans la limite du raisonnable malgré une mer particulièrement courte et désordonnée.C’est un réel moment de bonheur aujourd’hui, pour moi, mon équipe et mon partenaire, le groupe Bel.’

*World Sailing Speed Record Council

Parcours officiel du record de la Méditerranée Marseille-Carthage, 458 milles (850 km) :

  • Départ entre le phare de Pomègues (Frioul) et celui du bassin du Roucas Blanc dans Marseille.
  • Arrivée devant le phare de Sidi Bou Saïd à Carthage à l’entrée de la baie de Tunis.

Record absolu en monocoque (en solitaire et en équipage) :

  • 1er juin 2013,Groupe Bel (60′, 18,28m), Kito de Pavant, 1j 2h 53′ 30″, vitesse de 17,04 nds (31 km/h)

Records en cours en multicoque :

  • En solitaire
 : septembre 2012, Sodebo (102′, 31m), Thomas Coville, 1j 1h 36mn 36s, vitesse 17,62nds (32 km/h)
  • En équipage
 : mai 2010, Banque Populaire V (131′, 40m), Pascal Bidégorry, 14h 20m 32s, vitesse 32nds (60 km/h)

Précédents records en monocoque :

  • En solitaire : juin 2009, Groupe Bel (60′, 18,28m), Kito de Pavant, 1j 21h 20m 29s, vitesse 10,10nds (18 km/h)
  • En équipage
 : septembre 1998, Stealth (90′, 27m), Giovanni Agnelli, 1j 5h 2m 6s, vitesse 15,77nds (30 km/h)

Source

Julia Huvé

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 1 juin 2013

Matossé sous: Course au Large, IMOCA, Records, Traversée de la Méditerranée

Vues: 1555

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Records