C’est parti !

© Robert Deaves

Les premiers coureurs de ce Championnat du Monde de Masters Finn ont confirmé leur inscription ce matin et sont passés à la jauge avec leur bateau. Plus de 300 bateaux venus de 30 pays dans le monde sont attendus !

Dès lundi prochain, la classe Finn naviguera en masse dans la baie de La Rochelle. A ce jour, 309 bateaux venus de 30 pays se sont pré-inscrits par internet et sont attendus sur la confirmation des inscriptions à La Rochelle. La classe internationale annonce déjà un record historique de participation pour ce championnat du monde !

Alors que les Séniors avaient organisé leur Championnat Européen en 2004 et se retrouveront en 2014 à La Rochelle, les Masters n’étaient pas revenus sur le Port des Minimes depuis 1996 ! Mais depuis, l’événement a pris de l’ampleur : il accueillait à l’époque 120 bateaux. Certains coureurs de 1996 seront d’ailleurs à nouveau présents pour le Championnat du Monde de Masters Finn cette année à La Rochelle !

Le vainqueur de l’année dernière, et d’ailleurs des trois dernières éditions, Michael Maier, venu de République Tchèque, est incontestablement le favori cette année. Il y a également un réel intérêt pour les concurrents qui seront capables de le mettre en difficulté, voire de le détrôner sur le podium.

Parmi eux, le Britannique Allen Burrell cherchera à gagner sa troisième médaille consécutive. Il était en 2011 et 2012 le challenger de Maier. Il commente : « L’événement sera extraordinaire étant donné les 300 bateaux inscrits et les très belles conditions de navigation annoncées à La Rochelle. Le niveau des coureurs ne cesse d’augmenter et il devient de plus en plus difficile pour les plus anciens d’entrer dans le top 10 étant donné le niveau des nouveaux coureurs et des plus jeunes. J’espère que La Rochelle convient aux coureurs les plus grands et les plus costauds, de sorte à ce que je puisse me battre pour une médaille à la fin de la semaine (ndlr : les 10 meilleurs coureurs se rencontreront le 24 mai pour une course à la médaille). Mais avec autant de coureurs, tout peut arriver ! »

Laurent Hay, meilleur coureur français de ces dernières années, sera également présent sur ce Championnat du Monde. Il est d’accord avec Allen Burrell : « Cette année, le niveau des concurrents promet d’être vraiment élevé, avec notamment la participation de Mike Maier, le meilleur d’entre nous. Il y aura également l’Allemand Uli Breuer, Allen Burrell, le Néerlandais Karel Van Hellemond (première participation), l’Allemand Andre Budzien, le Néo-Zélandais Rob Coutts, le Danois Jorgen Svendsen,… et quelques nouveaux compétiteurs dans ce Championnat du Monde de Masters Finn. Mon but est tout d’abord de faire de très belles courses et de prendre un maximum de plaisir sur le plan d’eau de La Rochelle. Si je finis dans le top 10, je serai pleinement satisfait ! » Laurent Hay s’est entraîné cet hiver à La Rochelle, aux côtés des coureurs français et notamment du Rochelais Michel Audouin.

Expliquant les conditions de navigation, il ajoute : « A La Rochelle, nous pourrions avoir différents types de vent. La brise thermique souffle de 14 à 18 noeuds si les conditions sont bonnes. Mais la principale caractéristique du plan d’eau rochelais, c’est le courant dû aux marées et avec lequel il va falloir jouer. »

La flotte sera répartie en Masters (40-49 ans), Grand Masters (50-59 ans), Grand Grand Masters (60-69 ans) et Legends (70 ans et plus). Cette année, outre le nombre record de participants, il y aura également un nombre record de « Legends » : 27 coureurs de plus de 70 ans sont inscrits ! Parmi eux, le gagnant de la catégorie ces deux dernières années, le Britannique Howard Sellars.

Karl Purdie, venant de Nouvelle-Zélande et champion du monde sur dériveur Yole OK sera également de ce championnat pour la première fois cette année. Il explique : « J’ai toujours voulu faire du Finn, mais ce n’est qu’à la fin de ma carrière en Yole OK que j’ai été capable d’acheter un Finn. Aujourd’hui, c’est donc comme un rêve qui se réalise pour moi. Mes objectifs principaux sont de rivaliser avec les coureurs du Top 10 et de finir dans le Top 3 sur au moins une course. Il sera également intéressant de croiser sur l’eau les anciens et les nouveaux très bons coureurs. Etant donné le très grand nombre de participants, je pense qu’il va falloir être très bon sur la ligne de départ ! »

Dans cette flotte, il y a autant d’âges que de participants ! Le plus jeune a 39 ans (il faut avoir 40 ans dans l’année pour pouvoir participer à ce Championnat du Monde) et le plus âgé a 78 ans. Il s’agit de l’Américain Gus Miller. Il ne participe au Championnat du Monde de Masters Finn que pour la seconde fois : « La première fois que j’ai participé, c’était également à La Rochelle en 1996.« . Il terminait alors à la 12ème place. Il ajoute : « Je suis également venu à La Rochelle en 2004 pour les Européens. J’y ai encadré l’équipe chinoise. » Miller explique qu’il utilise ce Championnat du Monde de Masters comme une régate d’entraînement pour la Finn Gold Cup de Tallinn, qui aura lieu en août prochain. Il s’est promis de ne pas arrêter de naviguer en Finn avant d’avoir participé à la Finn Gold Cup.

Le Néerlandais Fons Van Gent, président des Masters Finn explique : « C’est un réel plaisir de revenir à La Rochelle et je suis persuadé que la Société des Régates Rochelaises fera un travail magnifique pour organiser un événement très agréable, à terre et en mer. A ce jour, nous avons plus de 300 bateaux inscrits ! Mais le très grand nombre de coureurs n’empêchera pas à la S.R.R. d’organiser des courses de très bonne qualité ! Il sera également agréable de rencontrer autant de Finnistes et leurs familles à La Rochelle, surtout les très nombreux « Legends ». Tout cela nous prouve que La Rochelle est une ville très reconnue pour la voile ! »

La Société des Régates Rochelaises a mobilisé 75 bénévoles, habitués et nouveaux venus, à des postes variés. Ils s’impliquent dans le comité de course aux côtés de l’Alsacien Pierre Lemaire, qui avait déjà présidé le comité de course lors des Championnats du Monde de Laser en 2011 et lors du SAP 5O5 World Championship l’année dernière. Il est entouré des Rochelais Patrick Maurin, Yves Lorber, Alain Chenais et Roland Desforges, comités nationaux. Ils sont assistés des mouilleurs Marc Reine et Bob Tuffnell, un Rochelais venu d’Angleterre, membre du Conseil d’Administration de la S.R.R. et qui s’est beaucoup investi dans l’organisation de ce championnat qui lui tient à coeur, en tant qu’ancien finniste. D’autres membres du CA et de nombreux bénévoles sont à leurs côtés pour l’accueil et les inscriptions, la jauge des bateaux, le jury, la sécurité sur l’eau, les classements,…

Les courses commenceront ce lundi 20 mai et se poursuivront jusqu’au vendredi 24 mai. Sept courses de qualification maximum seront courues et les 10 meilleurs se retrouveront lors d’une course à la médaille le dernier jour.

Source

Société des Régates Rochelaises

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 19 mai 2013

Matossé sous: Finn, Séries Olympiques, Voile Légère

Vues: 1574

Tags: , , , ,

Sous le vent

Les vidéos associées : Finn