Une superbe première journée !

© Christian Chardon

Ce jeudi 16 mai a débuté le premier round robin du St-Quay Women’s Match Racing et les conditions étaient parfaites, à part au début où le vent a quelque peu tardé à se lever. Par la suite, soleil et vent étaient au rendez-vous et les équipages féminins ont pu exprimer leurs talents. Sur les 12 flights de ce premier round robin, 9 ont été disputés.

Voici le classement provisoire :
1ère place : Lucy Macgregor (7–0, 100%)
2e : Klaartje Zuiderbaan (6–2, 75%)
3e : Steph Roble (5–2, 71%)
4e : Julie Bossard (5–3, 63%)
5e : Alexa Bezel (3–4, 43%)
5e : Claudia Pierce (3–4, 43%)
5e : Caroline Sylvan (3–4, 43%)
8e : Milly Bennett (2–5, 29%)
8e : Anna Kjellberg (2–5, 29%)
10e : Morgane Dréau (0–7, 0%)

  • © Christian Chardon
  • © Christian Chardon
  • © Christian Chardon
  • © Christian Chardon

Impressions de certaines concurrentes :
Stephanie Roble (États-Unis) : c’était vraiment une bonne journée, on est très contente, la confiance régnait dans le groupe. Contre Lucy Macgregor, on a mal estimé le courant avec le changement de marée, ce qui lui a permis de prendre une avance qu’on n’a pas pu rattraper. Contre Klaartje Zuiderbaan (Pays-Bas), on a pris un bon pré-départ mais on a perdu l’avantage lors du passage de la deuxième bouée, on s’est retrouvée quasiment face à elle et on s’est fait coiffer au poteau. Mais on est très contente d’avoir gagné 5 matchs sur 7 alors que je n’avais pas navigué sur Elliot 6 depuis près d’un an.
Lucy Macgregor (Grande-Bretagne) : c’était une très belle journée de course, les conditions météo étaient superbes avec un peu de vent. Ce serait parfait que le vent forcisse demain !
Morgane Dréau (France) : c’était compliqué car on n’avait jamais navigué ensemble sur Elliot 6. On a dû se caler. Après les deux premiers matchs, nos manœuvres étaient bonnes mais on avait toujours un temps de retard sur les autres qui ont plus d’expérience. Sinon, les conditions étaient top !

Rappel :
Les skippers sont les suivantes : Lucy Macgregor (Grande-Bretagne, 4e au classement mondial, a remporté l’épreuve en 2011, ici-même, à St-Quay), Alexa Bezel (Suisse, 13e au classement mondial), Anna Kjellberg (Suède, 21e au classement mondial), Caroline Sylvan (Suède, 22e au classement mondial), Stephanie Roble (États-Unis), Claudia Pierce (Nouvelle-Zélande, 27e au classement mondial), Klaartje Zuiderbaan (Pays-Bas, 153e au classement mondial), Milly Bennett (Australie, 47e au classement mondial), Morgane Dréau (France, licenciée à Sport nautique de St-Quay-Portrieux) et Julie Bossard (France, 10e au classement mondial).

Les arbitres : Roland Gaillot (France, juge de course), Luca Babini (Italie, chief umpire), Adrien Bauder (Suisse), Manuel Santos (Portugal), Bruce Hebbert (Grande-Bretagne), Gordon Davis (Irlande), Bernadette Delbart (France), Jean-Pierre Cordonnier (France) et Thibault Gridel (France).

Qu’est-ce que le Match Racing ?
Malheureusement peu connu du grand public et pourtant si apprécié par les “voileux”, le Match Racing est une discipline de voile où chaque équipage rencontre les autres équipages lors de duels 1 contre 1 sur des parcours très courts, techniques et proche de la côte. Véritable combat au corps à corps, les bateaux sont toujours proches les uns des autres, cherchant autant à gêner son adversaire qu’à exploiter le vent et le courant. Le résultat est souvent spectaculaire ! Et surtout très simple à comprendre : le premier arrivé a gagné !

Source

Benjamin Godefroid

Liens

Informations diverses

Sous le vent