Lalou Roucayrol dans les starting-blocks

© D.Trentacosta / Team Lalou Multi

Mis à l’eau le 23 mars dernier, le nouveau trimaran de Lalou Roucayrol est prêt à en découdre pour sa première régate : le Grand Prix Guyader du 3 au 6 mai. Entouré de 5 équipiers, le skipper médocain souhaite profiter de cet évènement pour procéder aux derniers ajustements, mais surtout faire un état des lieux de la vitesse de son bateau face à la concurrence. Les résultats sont d’ores et déjà attendus avec grande impatience.

  • © D.Trentacosta / Team Lalou Multi
  • © D.Trentacosta / Team Lalou Multi
  • © D.Trentacosta / Team Lalou Multi

Arrivés ce matin à Douarnenez après un convoyage de 250 milles nautiques depuis le Verdon-sur-Mer, Lalou et ses équipiers ne cachaient pas leur bonheur d’avoir passé 23 heures en mer à bord de ce bolide à trois coques. Quentin Vlamynck, jeune espoir Aquitain sélectionné par Lalou pour suivre une formation de skipper, revient sur le convoyage et sur les sensations après la première nuit en mer du multicoque Arkema – Région Aquitaine : « nous avons eu de superbes conditions. Nous avons quitté le Médoc dans des petits airs et avons touché un flux de nord-est en début de soirée. Ça a très vite accéléré et on marchait à 20-25 nœuds sans forcer. On a profité de cette navigation pour faire des essais d’envoi de ris, de trinquette etc… La nuit fut calme et étoilée mais nous avons été très vigilants » explique Quentin.

Au programme de la journée : nettoyage du bateau et mise en configuration course du trimaran en vue des premières confrontations.

Référentiel de vitesse

Mis à l’eau il y a un peu plus d’un mois, Arkema – Région Aquitaine et son skipper n’ont pas encore eu le loisir de se mesurer à la concurrence, même si le skipper connait les atouts de son trimaran : « les premières navigations ont été très concluantes » s’enthousiasme Lalou. « Nous avons effectué 9 sorties avant le convoyage et les résultats sont conformes à nos attentes. Le bateau est très facile, les manœuvres s’enchainent rapidement et c’est un réel bonheur à barrer. Il nous manque juste un référentiel de vitesse et c’est ce que nous sommes venus chercher à Douarnenez.»

Alliant parcours côtiers et runs de vitesse, le Grand Prix Guyader est un rendez-vous très prisé des marins : en effet, les concurrents peuvent effectuer un nombre illimité de tentatives sur les runs de vitesse durant la période d’ouverture de la ligne. Un excellent moyen pour Arkema – Région Aquitaine de se jauger face aux 7 autres Multi 50 inscrits à la régate. Rendez-vous demain en Baie de Douarnenez pour le premier parcours côtier.

L’équipage d’Arkema – Région Aquitaine sur le Grand Prix Guyader :

  • Lalou Roucayrol
  • Quentin Vlamynck
  • Hervé Clément
  • Pierrick Fribourg
  • Romaric Neyhousser
  • Marc Thiercelin
  • César Dohy

Programme des Multi 50 sur le Grand Prix Guyader

  • Vendredi 3 mai :
    Grand côtier pour la journée en Iroise
  • Samedi 4 mai :
    Petit côtier ou Runs le matin
    Petit côtier ou Runs l’après -midi
  • Dimanche 5 mai :
    Petit côtier ou Runs le matin
    Petit côtier ou Runs l’après -midi
  • Lundi 6 mai :
    Grand côtier pour la journée en Iroise

Source

Marie-Astrid Parendeau

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 3 mai 2013

Matossé sous: Course au Large, Multi50

Vues: 1486

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Multi50