Le circuit IMOCA change de dimension

© Gilles Morelle / www.gillesmorelle.com

Les skippers du Vendée Globe, leurs sponsors, les organisateurs des courses autour du monde en solitaire ou en double, et les grandes instances internationales du sport étaient réunis ce vendredi à Lausanne pour la remise des prix du championnat du monde IMOCA et pour le lancement officiel de OSM qui va gérer la commercialisation et le développement international du circuit.

A cette occasion, François Gabart, 30 ans, vainqueur en 78 jours du Vendée Globe à bord de MACIF, le tour du monde à la voile en solitaire, a reçu son prix de champion du monde IMOCA et a été acclamé par ses homologues et par les 150 invités présents dans le cadre magnifique de l’hôtel Beau Rivage sur le bord du lac de Genève.
Fidèles à leurs habitudes de partage et d’accessibilité, les skippers présents se sont prêtés volontiers au jeu de la régate en naviguant en optimist contre les élèves de l’école de voile locale.
Cet événement était l’occasion pour Sir Keith Mills, de lancer officiellement OSM, la société créée en janvier à Lausanne qui va gérer les droits commerciaux de l’IMOCA et son développement international. Le président de OSM a rappelé les fondamentaux de cette nouvelle aventure : « Grâce à la nouvelle jauge votée la semaine dernière, nous avons de nouveaux bateaux. Nous allons créer un nouveau championnat international pour accueillir de nouvelles équipes venant du monde entier, et emmener les monocoques 60 pieds vers de nouveaux pays dans le monde entier, notamment vers les Etats-Unis et l’Asie. Avec l’apport d’autres sponsors, l’ambition est clairement de projeter l’IMOCA dans une autre dimension. En investissant dans les meilleures technologies, nous voulons partager 24h/24 avec des fans du monde entier, le contenu et les histoires jusque-là pas suffisamment exploitées, de ces marins exceptionnels qui pratiquent le sport le plus respectueux de l’environnement qui existe.»

La France a des perles qu’elle a longtemps gardées pour elle. Ce fut le cas pour la tour de France cycliste qui était une spécialité 100% française avant de devenir un événement majeur international. Elle a un longtemps gardé pour elle ses meilleurs vins avant de les exporter dans le monde entier. Elle va devoir maintenant partager les meilleurs marins de la course au large.

Pour Luc Talbourdet, président de l’IMOCA, l’association qui représente les skippers, « OSM et Sir Keith Mills envoient un signe fort à la communauté de la course au large en proposant une remise des prix à Lausanne devant un parterre de représentants des plus grandes entités sportives européennes et de journalistes internationaux. Nous savions que nous avions du potentiel, mais nous avons désormais les moyens de l’exploiter et de le développer.»

Programme de courses

2013 :

  • Août : Fastnet Race
  • Novembre : Transat Jacques Vabre, entre le Havre et Itajaí (Brésil)

2014 :

  • Printemps : une transat en double
  • Eté : une course de 1000 milles
  • Novembre : Route du Rhum
  • 31 décembre : Barcelona World Race

OSM. Société créée en janvier 2013 à Lausanne, dirigée par Georgio Pauen (allemand) qui a fait sa carrière dans le business international. Son directeur opérationnel est un autrichien, Peter Bayer, qui avant de rejoindre OSM était le responsable des jeux olympique de la jeunesse d’Innsbruck. L’équipe s’enrichie mois après de talents internationaux dans tous les domaines : nouvelles technologies, développement commercial, communication, digital, production vidéo, jeux interactifs…

Source

Open Sport Management

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 27 avril 2013

Matossé sous: Course au Large, Divers, IMOCA

Vues: 1836

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA