Le CER sur tous les fronts!

© Jean-Marie Liot / DPPI / FFVoile

Si les températures laissent songeur, la saison de régate en Europe a bel et bien commencé. C’est plein d’entrain que les membres du CER, faisant fi des fêtes de Pâques, sont partis se frotter à des concurrents au palmarès parfois redoutable.

L’équipage du M34 Ville de Genève-Carrefour AddictionS s’est déplacé à La Trinité-sur-Mer pour la 35ème édition du Spi Ouest France. Première confrontation pour la nouvelle équipe en vue du Tour de France à la Voile.

L’équipage du Surprise CER 3 Aprotec a participé au championnat de méditerranée se déroulant au Cap d’Agde.

Et trois équipages composés essentiellement de membres du CER ont participé au Volvo Match Race Cup à Zürich le weekend passé.

M34 – Ville de Genève – Carrefour AddictionS Spi Ouest 2013
13 heures de route pour gagner la Bretagne, une journée de préparation, 2 jours d’entraînement, 5 jours de régate, 8 équipiers, et l’envie de progresser ensemble…

Le Spi Ouest, c’est une régate qui pousse les limites de la résistance d’une équipe, ou qui forge son caractère! Avec des conditions que l’on peut qualifier d’hivernales, 4 jours de régates dans 15-25 noeuds, et un côtier dans 5-10 noeuds, cette édition n’a pas manqué de le rappeler. L’équipage de Ville de Genève-Carrefour AddictionS. dont la moyenne d’âge ne dépasse pas 24 ans, a couru au total 12 manches et se classe 7ème à égalité de points avec Ile de France, juste derrière une flopée de stars de la voile française.

Au bilan, une belle expérience pour les bizuths du M34 (Stéphane Meylan 22 ans, Loïc Forestier 26 ans et Marin Lauber 18 ans) et toute l’équipe. Une vitesse prometteuse pour la suite de la saison, de superbes starts et bords de prés inspirés par le tacticien Nils Palmieri, et du travail à faire sur les manoeuvres lors des prochains entraînements.

La nouvelle équipe se réjouit déjà de retrouver ses concurrents lors de l’Iroise Cup début mai à Douarnenez!

Surprise – Genève Aéroport – Championnat de Méditerranée

L’équipage du CER commence le championnat avec une belle 4ème place. Malheureusement malgré la forte motivation à bord, le comité à décidé de renvoyer tout le monde à terre après 3 démâtage survenus lors de cette première manche courue par 25 noeuds de Tramontane.

Le deuxième jour de course, dans 20 noeuds de vent faiblissant en fin de journée, 4 manches ont pu être courues. Un OCS dans la deuxième manche du jour empêche l’équipage du CER Aprotec mené par Nelson Mettraux de jouer une place sur le podium. Ils ont cependant toujours navigué au contact avec les premiers et rentrent des manches de 10, 3 et 6.

Un avis de grand frais a fait prendre au comité la décision de ne pas courir de manches le dernier jour de régate annulant ainsi toutes les chances pour le jeune équipage de revenir sur leurs concurrents directs qui ne se situaient qu’à quelques points. Ils finissent donc 7ème sur 30 participants.

Match Race – Volvo Match Race Cup Zürich

Le premier Match Race du Volvo Match Race Cup 2013 se déroulait à Zürich le weekend passé avec 8 équipages internationaux, dont trois équipages Romands, invités. Les conditions annonçaient du vent du nord très faible et une couverture nuageuse pour tout le weekend. Il a fallu s’adapter après les conditions rencontrées lors du Spi Ouest et du Championnat du Méditerranée!

Le Round Robin s’est déroulé samedi dans des conditions très “ight & tricky”. A la fin de la première journée, l’équipage de Nicolas Anklin “Team Yachting Léger SNG” est classé 2ème.

La “super bande de potes”, vainqueur du Trophée Mirabaud en 2008 et lauréate du prix du CER la même année, s’est bien éclatée sur l’eau et a montré qu’il ne faut pas sous estimer les jeunes du CER.
Nelson Mettraux signe quant à lui une belle performance puisqu’il se qualifie pour les semi-finales du dimanche alors qu’il ne participe qu’au second match race de sa carrière.
Les choses sont moins roses pour l’équipage des ChicaCER qui peine à trouver ses marques après un hiver sans match et loupe les semis. Il n’y a pas de secret, pour gagner il faut s’entraîner et c’est s^r que les filles ne l’oublieront plus à l’avenir!

Le dimanche, le comité décide de passer directement aux finales car le vent manque. Le team de Nicolas Anklin qui affronte l’équipage Polonais pour les finales perd 1-3, termine deuxième du match race et se qualifie pour le championnat Suisse! L’équipage de Nelson Mettraux perd la petite finale 0-2 et termine 4ème.

Source

Centre d’Entraînement à la Régate

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : ? (Surprise)

Les vidéos associées : Décision 35

Les vidéos associées : Mini Transat

Les vidéos associées : Tour de France à la Voile