Conditions musclées pour le départ de la Solo Arrimer

Ambiance humide aujourd’hui aux Sables d’Olonne, à la veille du départ de la 11ème édition de la SOLO ARRIMER. Beaucoup de pluie certes mais surtout de la concentration à bord des 26 Figaro Bénéteau 2 amarrés à Port Olona. Une journée dédiée aux derniers préparatifs et à l’étude des précieux fichiers météos qui annoncent des conditions musclées pour les prochains jours. Un parcours de 320 milles entre les île d’Yeu, Ré et Belle-Ile qui s’annonce donc délicat…

Houle, mer formée, pluie et coup de vent étaient au programme aujourd’hui. « Demain, cela devrait se calmer un peu sur la ligne de départ avec toutefois de la houle et un vent de 15 à 17 Nd, précise Denis Hugues, directeur de course. Cela sera assez tranquille pour le premier tour de l’île de Ré mais le vent va ensuite commencer à rentrer (de secteur ouest) pour montrer jusqu’au Phare des Birvideaux. On attend du vent très fort en deuxième partie de la nuit de jeudi à vendredi. Les concurrents auront un bon 20-25 nd avec des rafales à 35 à 40 nœuds. »

Cela se calmera pour le deuxième tour de Ré avec des vents entre 8 et 12 nd mais les figaristes devront prendre en compte les coefficients de marée assez importants ces prochains jours (Coeff 95 demain jeudi). Au second passage de l’île de Ré, les éventuels retardataires risquent de subir la renverse lors de la remontée sur Les Sables. Des écarts assez importants risquent donc de se former et de pénaliser les derniers…

Départ ce jeudi 11 avril à 12 h 00
Arrivée : Les concurrents sont attendus en deuxième partie de nuit vendredi, les derniers samedi en fin de matinée.

VERBATIM des skippers :

Yann Eliès, Groupe Queguiner :

Nouvel objectif après mon abandon sur la Transat Bretagne – Martinique ! Je connais bien la Solo Arrimer pour être venu l’année dernière (Yann avait terminé 2ème). C’est une très bonne course, pas encore trop stressante car tous les skippers sont disponibles, l’organisation est sympa, on est heureux d’être aux Sables. En plus on a déjà un beau plateau ici, donc un bon étalonnage pour la Solitaire du Figaro. Les conditions ne vont pas me surprendre ; on a déjà vu de « belles » conditions en Atlantique au départ de la Transat (N.D.L.R avec Thierry Chabagny et Fred Duthil).

Nicolas Lunven, Generali :

Ça s’annonce être une belle course, ventée et humide ! Cela ne va pas forcément être très stratégique en terme d’options météo mais ça sera intéressant en terme de conduite et technique du bateau. Ce sera sûrement très sollicitant du fait des conditions assez rudes…

Jean-Pierre Nicol, Bernard Controls :

10 à 15 vainqueurs potentiels de La Solitaire du Figaro cette année sur la Solo Arrimer : un plateau très intéressant, surtout pour cette saison, où je me concentre sur le Figaro en particulier. Ici les contrôles de jauge sont très rigoureux, les formats d’épreuves assez similaires à ceux de la Solitaire : c’est un très bon entrainement !

Fred Rivet, DFDS Seaways :

C’est une course de préparation pour moi. J’ai la chance d’exercer le métier d’officier chez DFDS Seaways qui a accepté de me soutenir cette année sur le circuit. C’est vraiment un projet interne dont l’objectif est la Solitaire du Figaro. Ça va être venté pour une remise en jambe, c’est d’entrée de jeu des grosses conditions, donc un bon challenge.

Liste des 26 concurrents :

Joan AHRWEILLER / REGION BASSE NORMANDIE ; Jérémie BEYOU / MAITRE COQ ; Henry BOMBY / ZHIK – MADE FOR WATER ; Jack BOUTTELL / ARTEMIS 77 ; Thierry CHABAGNY / GEDIMAT ; Nick CHERRY / ARTEMIS 23 ; Michel DESJOYEAUX / TBS ; Frédéric DUTHIL / SEPALUMIC ; Yann ELIES / GROUPE QUEGUINER LEUCEMIE ESPOIR ; Matthieu GIROLET / LAFONT PRESSE ; Sam GOODCHILD / VASCO DE GAMA ; Edmund HILL / ARTEMIS 37 ; Benoit HOCHART / AQUARIUS ; David KENEFICK / FULL IRISH ; Morgan LAGRAVIERE / VENDEE ; Gilles LE BAUD / CARNAC THALASSO & SPA ; Armel LE CLEAC’H / BANQUE POPULAIRE ; Yannig LIVORY / THERMACOTE France ; Alexis LOISON / Groupe FIVA ; Nicolas LUNVEN / GENERALI ; Xavier MACAIRE / SKIPPER HERAULT ; Paul MEILHAT / SKIPPER MACIF 2011 ; Jean‐Pierre NICOL / BERNARD CONTROLS ; Claire PRUVOT / PORT DE CAEN OUISTREHAM ; Fréderic RIVET / DFDS SEAWAYS ; Julien VILLION / SEIXO HABITAT.

Source

La Septième Vague

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent