Tous au port. Enfin presque…

© Jacques Vapillon / Sea&Co

Il y a 7 ans déjà après sa Mini Transat Sylvain Pontu rachetait le petit ship de Locmiquélic connu de tous les ministes. 7 ans et la demi-clé 6.50 est toujours un rendez vous incontournable, cette année encore la demi-clé 6.50 affiche complet avec ses 65 duettistes et sa liste d’attente.

La demi-clé 6.50 ouvre le bal des courses de la classe Mini 6.50 sur l’Atlantique et comme un ministe n’est jamais à l’abri d’un forfait qui l’empêcherait de valider ses derniers milles et décrocher le sésame de la qualification pour la Mini Transat 2013, les premières épreuves sont prises d’assaut.

La demi-clé 650, annoncée pour 150 milles est la première course de l’année qualificative pour la Mini Transat, elle rejoint Pornichet depuis Locmiquélic, permet aux ministes d’enchaîner directement sur la Select 6.50.
65 mini, 130 ministes venus chercher les derniers milles qualificatifs pour certains, entrainement pour d’autres, visites de courtoisie ou encore première course en mini, les objectifs et désidérata sont aussi nombreux que les milles qui séparent Locmiquélic de Pornichet.

Y aura t-il des stars, des VIP sur la demi-clé 6.50 ?

Oui et ils ne sont pas payés par l’organisation, on est bien loin d’Hollywood… Alors si et seulement si les VIP ne se désistent pas à la dernière minute, la demi-clé accueillera un Julverniste en la présence de Jean-Baptiste Levaillant qui fêtera ses 52 ans le jour du départ et sera co-skipper de d’Elise Bakoum sur un Pogo 2. Clément Salzes matchracer de renom qui s’essaiera cet été sur La Solitaire accompagnera Arnaud Etchandy sur un Nacira. Antoine Koch devrait lui accompagner Éric Cochet, plus connu sous le nom de Cococh en Nacira et enfin Raphaëla Le Gouvello lâchera son wishbone pour la barre d’un Pogo 2.

Mais ce n’est pas par ce qu’on est VIP qu’on est désigné par la presse comme prétendant au podium…

Nous retrouverons en série : la suissesse Justine Mettraux en Nacira (vainqueur 2012) ; le suisse Simon Koster en Nacira (2è en 2012) ; le belge Jonas Gerkens en Pogo 2 (4è en 2012) ; Renaud Mary en Pogo 2.
En proto : Bertrand Delesne sur un proto Manuard ; l’italien Gian-Carlo Pedote sur le Magnum (3è en 2012) ; l’estonien Jaanus Tamme sur un proto Manuard (4è en 2012) ; Louis Segré et Julien Pulvé en proto.

Ils faudra aussi compter sur des outsiders tel que Clément Bouyssou en Pogo 2 (5è en 2012) ; Hugo Lavayssière en Pogo 2 ; Ronan Dreano et Sylvain Lebœuf en Pogo 2 ; Ian Lipinski et Erwan Grossman en Pogo 2 ; Damien Audrain et julien Barnet en Pogo 2 ; Philip Koch et Davy Beaudart en Pogo 2 ; Éric de Vigan et Antoine Debled sur un proto Bertrand ; Benoît Marie en proto et beaucoup d’autres encore capables de bonnes surprises.

Une demi-clé qui s’annonce ventée, les indicateurs sont actuellement en orange avec des rafales à 30 nœuds annoncées pour la nuit de samedi à dimanche, de la couture en perspective pour les voileries…

Source

Demi-clé 6.50

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 10 avril 2013

Matossé sous: Course au Large, Demi Clé 6.50, Mini 6.50

Vues: 1124

Tags: , , ,

Sous le vent