La saison de tous les défis pour le Team Hydros

© Hydros

Après avoir développé ses structures en 2012, le team Hydros aborde désormais une phase très concrète de ses trois projets : l’HydroCup, l’Hydroptère.ch et l’HydroContest. Cette année, le team participera au championnat du monde des catamarans Class C, il tentera de battre des records avec l’Hydroptère.ch et lancera prochain l’HydroContest.

L’équipe Hydros poursuit le développement de ses projets et met sa devise en pratique : « Recherche et performance au service de l’environnement ». Toute l’équipe est à pied d’œuvre : une partie de l’équipe s’entraîne à la Grande-Motte en vue de la Petite Coupe, tandis que sur le Léman, l’Hydroptère.ch a été mis à l’eau. Enfin, l’équipe Hydros met la dernière touche au développement du kit de départ destiné aux étudiants du monde entier.

L’Hydroptère.ch se prépare pour le Ruban Bleu

L’Hydroptère.ch, bateau volant conçu comme un laboratoire flottant, sort de son chantier hivernal. Les winglets se trouvant à l’extrémité des hydrofoils ont été rallongés, permettant de gagner en performance et en stabilité. Stéphane Dyen, responsable du Design Team Hydros, et naviguant, revient sur ces modifications : « Nous cherchons en permanence à améliorer les performances de l’Hydroptère.ch. Travailler sur ces hydrofoils nous permet également d’approfondir nos connaissances et de quantifier l’influence de la taille des winglets. » Le bureau de design HDS (Hervé Devaux Structures), à Brest a pris en charge les calculs de structure.

Les navigateurs de l’Hydroptère.ch s’attaqueront dès le début du mois d’avril à l’objectif principal de l’année : battre le record du Ruban Bleu, sur le parcours Genève – Le Bouveret – Genève.

Montage des Class C

Jérémie Lagarrigue, Billy Besson ainsi que les deux champions hollandais Mischa Heemskerk et Bastiaan Tentij, se préparent à la Grande-Motte en vue de la Petite Coupe, le championnat du monde des Class C, qui aura lieu au mois de septembre en Grande-Bretagne.

L’équipe technique monte actuellement le premier Class C qui a été construit au chantier Décision SA à Ecublens, désormais partenaire du projet Hydros. Un travail important a été réalisé sur le catamaran Nacra F20 Carbone, support de navigation proche des Class C, afin de prendre de l’avance sur l’optimisation des deux Class C. Les premiers hydrofoils sont en tests sur le Nacra F20 alors que l’aile rigide est en cours d’assemblage et d’accastillage. Elle permettra une amélioration conséquente en termes de performance.

Indépendamment du résultat des deux voiliers Hydros lors de ces championnats, la candidature du team Hydros a été retenue pour organiser la prochaine édition de la Petite Coupe au mois de septembre 2015, à la Société Nautique de Genève.

Sortie imminente du kit de départ HydroContest

Parallèlement à ces deux projets, Hydros lance une compétition destinée aux étudiants universitaires. Le défi à relever : construire un bateau qui soit à la fois rapide et efficient en énergie, grâce à l’utilisation de foils.

Pour la construction de l’embarcation, Hydros met à disposition un kit de départ qui pourra être modifié ou optimisé par les étudiants. Au travers de ce projet, l’entreprise désire sensibiliser les futurs architectes et ingénieurs à la problématique énergétique liée au transport maritime. Soutenu par les Services Industriels de Genève (SIG), ce projet a pour but d’apporter des idées et des solutions aux enjeux énergétiques et environnementaux.

Grâce au soutien des SIG, la première version du kit de départ est en période de test; les universitaires pourront se lancer dans la construction de leurs bateaux en septembre prochain.

Pour participer au concours :

Source

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Little America's Cup