Damien remet les pendules à l’heure

© Lionel COTTIN / FFVoile.fr

Il a bien mérité sa bradwurth ! Aujourd’hui, Damien Seguin a fait une entorse à son régime alimentaire en s’offrant cette saucisse géante made in Germany. La spécialité locale normalement interdite aux athlètes de haut niveau vient récompenser sa victoire sur la Kieler Woche, dernière étape de la Coupe du Monde. Pourtant, le Nantais s’est fait une petite frayeur ce matin. Leader du classement général au moment d’aller sur l’eau, il a vu sa drisse de foc lâcher lors de la première manche, le contraignant à l’abandon pour réparer. Les deux manches suivantes (2 et 1) et surtout l’avance confortable construite tout au long de la semaine lui assurent une large victoire. « Je suis content de remettre les pendules à l’heure » se félicite Damien qui avait mal digéré sa troisième place sur la Sail For Gold Regatta (à Weymouth, GBR) début juin. Surtout, Damien regrettait de n’avoir couru que six courses lors de l’étape anglaise alors qu’il a été servi en Allemagne avec 10 manches au format XXL (une heure de course en moyenne) validées aussi bien dans la pétole que dans la baston ou le medium. Particularité de la Kieler Woche, elle était ouverte aux valides mais ces derniers, moins affutés que les handis n’ont pas bousculé la hiérarchie.

Cette nouvelle victoire vient renforcer les statistiques de Damien qui remporte quatre épreuves sur cinq disputées. Elle est aussi la dernière épreuve de dimension internationale avant les Jeux Paralympiques qui se dérouleront début septembre.

Interview de Damien Seguin :
« J’ai cassé ma drisse de foc sur la première manche ce matin. J’ai dû abandonner pour réparer et prendre le départ de la deuxième manche. J’ai un peu galéré pour réparer, ça m’a énervé et derrière, j’ai fait une manche de 2 et l’autre de 1 ! Au niveau des conditions, on a eu de tout, du medium, du vent plus fort (20/22 nœuds) et de la pétole. C’est bien car j’arrive à gagner dans toutes les conditions. En plus, nous avons eu des manches longues avec 3-4 tours et une heure de course. Je suis content de remettre les pendules à l’heure ! »

Résultats définitifs (36 inscrits) :
1. FRA Damien Seguin 21 pts
2. NED Thierry Schmitter 30 pts
3. GER Heiko Kröger, 37 pts

8. FRA Kevin Cantin, 87 pts

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 20 juin 2012

Matossé sous: 2.4MR, ISAF, Sailing World Cup, Séries Olympiques, Voile Légère

Vues: 1726

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent