Alexia Barrier
Posts

  • Alexia Barrier : le Vendée Globe 2020 au féminin

    Le rêve d’une petite fille passionnée de mer et de bateaux devient réalité. Alexia Barrier, 38 ans, a désormais un IMOCA (monocoque de 18,28 m) pour monter un projet haut en couleurs afin de réaliser le célèbre tour du

    20 avril 2018 • 2020-21, Course au Large, IMOCA, Route du Rhum, Vendée Globe • Vues: 3447

  • 2018, l’année où tout se décide !

    La fin de l’hiver approche et déjà les projets IMOCA pour 2018 se précisent. Au sein des équipes basées en France, les projets avancent plus ou moins rapidement en fonction notamment des partenaires investis. Mais qu’ils

    17 mars 2018 • 2020-21, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe • Vues: 1508

  • SFS vainqueur du Grand Prix de La Grande Motte

    SFS est-il l’acronyme de « Sans Faute Sofian » ? En tout cas, le barreur du team méditerranéen et ses acolytes Achille Nebout, Gaulthier Germain et Noé Delpech ont survolé les débats à La Grande Motte. SFS a remporté 10

    26 mars 2017 • Diam 24, Monotypie • Vues: 2998

  • Répétition générale avant le Tour de France à La Voile 2017

    Le Grand Prix de La Grande Motte Diam24, seule épreuve organisée en Méditerranée en préparation du Tour de France à La Voile *, aura lieu du 24 au 26 mars. Huit équipages, dont deux locaux, seront présents sur cet

    23 mars 2017 • Diam 24, Monotypie • Vues: 2586

  • Alexia Barrier sur le Tour de France à la voile

    La jeune navigatrice Antiboise Alexia Barrier se lance dans l’aventure du Tour de France à la voile (du 3 au 26 juillet 2015). Alexia, forte du soutien d’un club de partenaires et amis joliment rassemblés sous

    17 avril 2015 • Diam 24, Monotypie, Tour de France à la Voile • Vues: 3976

  • Deux mille quinze

    Une nouvelle année commence et le CEM entame déjà sa sixième semaine de navigation en Figaro. Février sera bouillant d’activité avec les premiers stages offerts à une sélection de jeunes marins de moins de 26 ans et le

    16 janvier 2015 • Diam 24, Figaro 2, Monotypie • Vues: 1945

  • CEM – Le plein de projets pour 2015

    Laurent Pellecuer, Alexia Barrier, Mike Cohen, Gwen Gbick, Sébastien Planche et Laurent Camprubi sur le Tour de Corse, Matthieu Girolet en convoyage à travers l’Atlantique, les Ministes Ronan Dreano, Edwin Thibon, Jesus

    21 octobre 2014 • Diam 24, Figaro 2, Monotypie • Vues: 2394

  • Xavier Macaire reste maître chez lui

    Le « Skipper Hérault » a fait coup double cette nuit, en franchissant la ligne d’arrivée à 1 heure 50 minutes et 19 secondes. Vainqueur de l’étape retour entre Marseille et La Grande Motte, au surlendemain de son

    12 mars 2013 • Figaro 2, ICOM Cup, Monotypie • Vues: 1606

  • L’ICOM Cup donne le coup d’envoi de la saison Figaro Bénéteau

    Ils seront finalement douze skippers à prendre le départ de la deuxième édition de l’ICOM Cup Méditerranée, jeudi à 15h, devant le port de La Grande Motte. Six jours de régates côtières et hauturières se profilent

    5 mars 2013 • Figaro 2, ICOM Cup, Monotypie • Vues: 1719

  • Ça se bouscule au portillon des inscriptions ! Après avoir attiré huit Figaristes l’an passé, l’épreuve méditerranéenne pourrait bien réunir une quinzaine de participants, du 6 au 12 mars prochains, sur les parcours côtiers et hauturiers de La Grande Motte à Marseille. Les candidats à la succession de Xavier Macaire (Skipper Hérault) sont donc légion et affluent de tous horizons, en témoigne la présence de six skippers étrangers. Parmi eux, l’Irlandais David Kenefick. Entretien.

    David, comment se déroule ta préparation d’avant-saison ?

    « Tout se passe pour le mieux, même si on se rend compte qu’il ne reste plus beaucoup de temps pour être totalement compétitif. Les premières échéances, l’ICOM Cup en tête, arrivent vite. En tout cas, si ce n’est pas très compliqué de préparer un bateau, un homme ça l’est un peu plus ! Je travaille donc beaucoup sur l’eau mais aussi à terre, d’un point de vue mental. Les entraînements à la Grande Motte sont très bien adaptés pour cela. J’apprends plein de choses aux côtés de Nicolas Bérenger, dont j’apprécie beaucoup la méthode de travail, et toute l’équipe du Centre d’Entraînement Méditerranée (CEM). »

    Quelles sont les raisons qui t’ont incité à t’inscrire à l’ICOM Cup ?

    « Entre autres parce que le timing est parfait. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de m’installer cinq mois ici à La Grande Motte, depuis début octobre. Début mars symbolise la fin de la préparation et le début de la compétition. On sortira de cinq mois d’entraînement. C’est une période où tu commences à penser aux gros morceaux de la saison, comme La Solitaire du Figaro. Je vais pouvoir naviguer contre les petits camarades du CEM en conditions de course, dans des eaux que je commence à maîtriser. Ça aura valeur de vrai test avant de partir en Atlantique. Cette ICOM Cup est donc en quelque sorte une bonne rampe de lancement. »

    Quels seront tes objectifs ?

    « Déjà, naviguer le plus proprement possible. La performance en tant que telle est importante bien sûr, mais j’espère surtout être bon dans l’approche mentale de la course et dans la gestion de la récupération entre les efforts. Ce seront mes objectifs principaux. Car, après cinq mois passés ici à La Grande Motte, je commence à mesurer tout le travail qu’engendre la gestion d’un projet pareil, d’un point de vue physique et technique, mais surtout mental. »

    Liste des 13 inscrits au 23 janvier 2013 :

    • Pietro D’ALI (ITA)
    • Mark AMDREWS (ENG)
    • Alexia BARRIER (FRA)
    • Jack BOUTELL (ENG)
    • Gwenael GBICK (FRA)
    • Matthieu GIROLET (FRA)
    • Ed HILL (ENG)
    • David KENEFICK (IRL)
    • Xavier MACAIRE (FRA)
    • Jean-Paul MOUREN (FRA)
    • Jean-Pierre NICOL (FRA)
    • Laurent PELLECUER (FRA)
    • Emil TOMASEVIC (CRO)

    • Déjà 13 inscrits dont 6 étrangers •