Rendez-vous du 17 au 20 mai 2012 !

© Jacques Vapillon

Le Grand Prix de l’Ecole Navale a été annoncé ce vendredi à la préfecture maritime de l’Atlantique à Brest. Pour son dizième anniversaire, le Grand Prix sera de nouveau le théâtre du Championnat de France Monotype Habitable et rassemblera près de 170 équipages, 9 classes et 9 nations ; encore une preuve de sa popularité et de son ouverture. A cette occasion, le vice-amiral d’escadre Jean-Pierre Labonne et le contre-amiral Marc de Briançon ont présenté le programme , de nouveau riche en événements. Ils ont également dévoilé le nouveau partenaire principal de l’épreuve, DCNS, qui partage une histoire forte avec la voile et avec la Marine nationale.

Le programme du 16 au 20 mai 2012

Jeudi 17 mai
14h30 rond A (J80) : une à plusieurs courses à suivre
16h00 : Speed crossing pour les Longtze, Open 7.50, J80, M34 et classe 6.50
Vendredi 18 mai
10h30 : ronds A, B, C : une à plusieurs courses à suivre
17h30 : course événementielle devant le village du Grand Prix
Samedi 19 mai
9h30 : Volvo Iroise Cup en mer d’Iroise pour les M34
10h00 : ronds A, B, C : une à plusieurs courses à suivre
19h00 : fin des courses pour les J80
10h00-18h00 : Journée de la Presqu’île
Dimanche 20 mai
9h30 ronds B et C : une ou plusieurs courses
15h30 : remise des prix à l’Ecole navale

Ils ont dit :

Vice-amiral d’escadre Jean-Pierre Labonne, Préfet Maritime de l’Atlantique :

“La Marine est très heureuse d’organiser cette épreuve pour trois raisons. La Marine a tissé des liens forts et anciens avec la Fédération Française de Voile. Depuis 2004, l’équipe militaire de voile rassemble dix sportifs de haut-niveau dont au moins cinq sont retenus pour les Jeux Olympiques de Londres. Et depuis le 16 mars dernier, la Marine est devenue également partenaire de l’équipe Olympique de voile à Londres. D’autre part, notre soutien à la course au large ne se dément pas auprès des organisateurs de courses. (…) Enfin, le Grand Prix de l’Ecole Navale nous permet de faire connaître nos métiers et de faire preuve d’ouverture. Ce sont les fondements de la Journée de la Presqu’île. Le Grand Prix sera une fête sur le plan d’eau avec près de 200 bateaux, en préambule aux Tonnerres de Brest.”

Henry Bacchini, vice-Président de la Fédération Française de Voile :

“Derrière nos athlètes, il a l’état et la Marine Nationale. C’est une fierté de voir le coq français dans la voile de grands marins comme Fabien Delahaye, Champion de France de Course au Large en solitaire. Pour nous, Fédération Française de Voile, nous avons deux tutelles, le Ministère et la Marine avec laquelle nous avons un lien très fort. En tant que marins, nous avons un regard commun sur la mer et nous travaillons sur la sécurité pour nos adhérents, le grand public et les plaisanciers. Notre partenariat avec l’Ecole navale est devenu très fort et nous avons décidé de fidéliser cette épreuve. Par son unité de lieu, son organisation, le rassemblement de tous les participants sur le même site le soir, son accueil, le Grand Prix est unique et est salué par tous. Bon vent au Grand Prix, qui a ét&eacute ; précurseur dans l’univers du sport boat.”

Contre-amiral Marc de Briançon, Commandant et Directeur de l’Ecole navale :

“Je remercie la Fédération Française de Voile de nous faire confiance pour ce Championnat de France, c’est un grand honneur. Pour le 10ème anniversaire du Grand Prix, c’est aussi une vraie marque de reconnaissance qui nous permet d’en faire une référence dans le monde de la voile. Notre école est l’école de la mer, ouverte, bien connectée à la société, où sont formés les cadres de la Marine de demain. Je remercie tous les acteurs qui permettent au Grand Prix de l’Ecole Navale d’exister d’une aussi belle façon en rade de Brest.”

Lieutenant de vaisseau Alain Daoulas, commissaire général :

“Nous nous rendons compte que la monotypie, malgré la crise, est une valeur sûre, en Europe et dans le monde. Le succès est monté crescendo depuis 11 ans. L’équité est une valeur forte en monotypie. Au fil des années, nous avons su exploiter les savoir-faire locaux avec les clubs. Cette année nous rassemblerons 9 à 10 nations, 170 monotypes et encore des nouveautés au programme. Le 17 mai à 16h, aura lieu le traditionnel speed crossing. La journée du vendredi sera la plus dense, sur les 3 ronds. Le samedi aura lieu la première Volvo Iroise Cup en M34.”

Jean-Marie Daviron, DCNS :

“Nous avons une grande histoire avec la voile. Après les filières du talent, nous nous lançons dans l’aventure Hydroptère DCNS. Nous souhaitons poursuivre l’entretien de nos relations dans la voile et nous serons heureux d’être aux côtés de la Marine sur le Grand Prix de l’Ecole Navale en rade de Brest où DCNS compte 3000 salariés.”

Source

Kaori

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Grand Prix de l'Ecole Navale