Vent capricieux et jeu serré à San Diego

© Gilles Martin-Raget / America's Cup

Peu de vent et très variable, un ciel gris et des averses, les America’s Cup World Series ont débuté samedi à San Diego dans une ambiance peu californienne. Les neuf AC45 se sont affrontés en flotte pour la première journée du Port Cities Challenge et le jeu fut serré.

Un point seulement sépare les quatre bateaux en haut de tableau : Emirates Team New Zealand mène d’une courte tête à égalité avec Artemis Racing, tandis que China Team et ORACLE Racing Coutts talonnent à un point derrière. Chapeau aux Chinois qui ont, en effet, confirmé leur performance lors des entrainements de la veille en remportant la seconde manche du jour : leur toute première victoire sur le circuit des AC World Series.

De la chance aux jeux

Ces conditions légères ont permis de courir seulement deux des trois manches programmées. Chacune d’elle fut néanmoins haletante malgré le manque de vitesse. En réalité, ce vent inconsistant a plutôt offert de nombreuses opportunités aux équipes de se refaire, voire même de bouleverser le classement comme sur la première course où le plan d’eau s’est transformé en véritable champ de mines pour les tacticiens.

Artemis Racing et Emirates Team New Zealand en ont tiré avantage sur le début de journée, emportant la manche sur le « finish » après une remontée fulgurante de l’arrière de la flotte. Les Suédois s’imposent quelques mètres avant les Kiwis, volant ainsi la vedette à ORACLE Racing Spithill – pourtant en tête sur presque l’ensemble du parcours – et à ORACLE Racing Coutts, mené à San Diego par une légende du Tornado et du F18, Darren Bundock.

« Ce fut difficile, » commente Dean Barker (ETNZ) à l’issue de la journée. « Sur la première manche, nous avons eu la chance de remonter dans une belle veine de vent, juste sur la fin de parcours. La pression oscille et tournicote alors si vous arrivez à attraper la dernière bascule favorable, cela procure vraiment de bonnes sensations. Sur la seconde manche, nous avons ensuite mieux navigué. »

Première victoire chinoise

Après avoir attendu que le vent ne s’établisse en peu, la Direction de Course a lancé une seconde régate sur un parcours raccourci. ORACLE Racing Spithill et Team Korea volent le départ et écopent d’une pénalité, alors que China Team réalise la course parfaite et est récompensé par sa toute première victoire sur les AC World Series.

« C’est notre première victoire, » confirme Charles Ogletree, skipper de China Team. « Quelle belle satisfaction ! Nous avons tous beaucoup travaillé et je pense que toute l’équipe le mérite. Des techniciens au management, tout le monde y a contribué. Chacun a vraiment mis les bouchées doubles et cette réussite est très positive pour nous tous. »

Les Français en rodage

Journée en demi-teinte pour les Français. Tandis qu’Aleph finit respectivement 7e et 8e des courses du jour, Energy Team est davantage en milieu de tableau avec une 7e et une 5e place.

Yann Guichard (FRA), skipper/barreur, Energy Team (FRA) :

« Le résultat de cette première journée est plutôt moyen. Nous mangeons le départ de la première manche mais nous revenons vite dans le jeu au contact des premiers et je pense qu’avec de meilleurs choix tactiques, nous aurions pu jouer le podium sur le dernier tour. Nous apprenons encore à nous connaître, à chercher la cohésion à bord, mais ce qui est positif, c’est que même si nous n’avons pas pris de bons départs, nous sommes remontés à chaque fois au fil des bords. »

<>>Arnaud Psarofaghis (SUI), régleur d’aile, Aleph (FRA) :>
“Lors de la première manche, nous avons eu de bonnes sensations et une bonne vitesse par rapport aux autres concurrents mais nous avons mal géré le dernier bord de près car nous sommes tombés dans un trou d’air au milieu de la flotte. Nous avons ensuite écopé d’une pénalité sur le second départ et, sur le dernier bord de portant, des algues se sont accrochées aux safrans. Nos manœuvres n’étaient pas assez calées, nous avons fait beaucoup de petites erreurs et nous devons améliorer notre communication à bord. »

Malgré la météo, des supporters ont bravé la pluie, s’aventurant sur l’immense jetée de Broadway Pier pour assister au ballet des AC45 qui naviguent si près qu’ils pourraient presque les toucher. Le Port Cities Challenge continue dimanche avec trois nouvelles courses en flotte au programme. Des représentants des communes de la baie de San Diego qui soutiennent ce week-end d’ouverture, embarquent à bord des catamarans et une remise des prix ouverte au public, organisée dans l’AC Village, vient conclure cette journée.

Source

America's Cup Media

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 13 novembre 2011

Matossé sous: AC World Series, America's Cup, Match Racing

Vues: 1029

Tags: , , ,

Sous le vent

Les vidéos associées : AC World Series