En mode “gagne-petit”

© Christophe Breschi

Ce vendredi, après avoir laissé l’île de Ré dans leur sillage au lever du jour, les 30 marins de la Solo Maître CoQ ont ensuite pointé leurs étraves en direction du phare des Birvideaux. Un phare qu’ils ont rejoint en mode « petit train », sans grandes options stratégiques à tenter mais seulement des petits décalages à exploiter. A ce petit jeu, Tom Laperche (Bretagne – CMB Espoir) a été le plus inspiré débordant ainsi le fameux système de signalisation maritime breton en tête, aux environs de 14h15, avec à ses trousses Corentin Douguet (NF Habitat) et Xavier Macaire (Groupe SNEF). A présent, les trois leaders et leurs poursuivants, tous contenus dans un mouchoir de 14 milles – la zone orageuse redoutée par les solitaires avant le départ n’ayant finalement pas perturbé la flotte -, poursuivent leur descente vers le plateau de Rochebonne dans un vent qui s’est établi au secteur ouest sud-ouest depuis le début de l’après-midi. Un flux qui est prévu de se renforcer graduellement dans les heures qui viennent, et plus encore la nuit prochaine, pour atteindre jusqu’à 20 nœuds dans les derniers milles du parcours. Dans ce contexte, les options vont donc rester assez imitées et la vitesse va évidemment s’avérer déterminante. Concernant les ETA (estimations d’heures d’arrivées), on peut estimer le passage des premiers à la marque de Rochebonne demain aux environs de 4 heures, puis une arrivée en baie des Sables entre 10 et 12 heures.

Ordre de passage aux Birvideaux

  1. Tom Laperche (Bretagne CMB Espoir)
  2. Corentin Douguet (NF Habitat)
  3. Xavier Macaire (Groupe SNEF)
  4. Sam Goodchild (Leyton)
  5. Pierre Leboucher (Guyot environnement)
  6. Loïs Berrehar (Bretagne CMB Performance)
  7. Armel Le Cléac’h (Banque Populaire)
  8. Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019)
  9. Phil Sharp (Oceanslab)
  10. Tanguy Le Turquais (Quéguiner – Kayak)

Source

Laure Lunven - de Hercé

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent