Avant-goût !

  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi
  • © Christophe Breschi

Malgré le report du départ de la 22e édition de la Mini-Transat La Boulangère, la fête a été belle ce dimanche à La Rochelle. Ce matin, un public nombreux est venu saluer les marins qui sont sortis du Bassin des Chalutiers. Les concurrents ont ensuite pris part à un prologue de 34 milles en baie de La Rochelle, offrant un joli spectacle dans des conditions toniques. Concernant le départ de la première étape à destination de Las Palmas de Gran Canaria, la direction de course observe l’évolution de la situation mais n’envisage pas de départ avant mercredi, voire jeudi. On devrait en savoir plus demain…

Les skippers de la Mini-Transat La Boulangère ont eu droit à un bel avant-goût ce dimanche à La Rochelle. Certes, ils n’ont pas pris comme prévu le départ de la première étape et mis le cap sur les Canaries pour 1 350 milles d’aventure. Mais ils ont tout de même passé un joli moment avec leurs proches et les spectateurs venus nombreux les applaudir au moment de leur sortie du Bassin des Chalutiers, pour prendre le départ du prologue (initialement prévu mercredi dernier).

Mise en bouche et révisions utiles

A 14h15, une flotte imposante de Mini 6.50 a pris, sous le soleil et dans un bon vent de Sud-Ouest, le départ d’un parcours de 34 milles. Sans enjeu sportif, ce prologue a toutefois été spectaculaire et a permis aux marins de renouer avec la navigation, de vérifier que tout fonctionne bien à bord et éventuellement d’embarquer un ou deux invités. Les concurrents ont pu répéter des manœuvres déjà maintes fois effectuées mais toujours utiles à revoir à quelques jours du grand départ. Peut-être certains reviendront-ils ce soir sur les pontons du Bassin des Chalutiers avec une job-list de petits ajustements à réaliser avant le grand saut vers les Canaries…

Un créneau possible à partir de jeudi pour le départ de la première étape ?

Aujourd’hui, il est encore trop tôt pour répondre à LA grande question : quand pourra être donné le départ de la Mini-Transat La Boulangère 2019 ? Pour rappel, le coup d’envoi a été reporté en raison des conditions météo compliquées (en termes de vent et de mer) sévissant dans le golfe de Gascogne et au large du cap Finisterre. « Il va falloir encore patienter pour voir si un créneau est possible à partir de jeudi », explique Christian Dumard, météorologue de la Mini-Transat La Boulangère. « Avant d’éventuellement envoyer les concurrents en course jeudi, nous devons mieux connaître les conditions de vendredi, samedi et même dimanche. Nous en saurons probablement plus demain. »

Source

Aurélie Bargat / Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Mini Transat