Grand Prix Guyader 2012, tout un programme !

© Gilles Morelle / www.gillesmorelle.com

Dans trois mois, le Grand Prix Guyader lèvera le rideau de la 13ème édition d’un événement qui, au fil des années, n’a jamais réduit la toile en développant goût du partage, sens de l’accueil et de l’innovation. Tout ce qui va vite et bien sur l’eau, des plus petits ou plus imposants, a rendez-vous en baie de Douarnenez pour une fête de la voile festive et sportive du 23 avril au 20 mai.

L’avenir en ouverture avec les Optimist

Le traditionnel petit bateau cher à Douarnenez, ville qui a été parmi les précurseurs de l’enseignement de la voile scolaire au travers de la fameuse ‘caisse à savon’, inaugurera le Grand Prix Guyader du 23 au 26 avril. La grande saga du plus petit voilier du monde sur lequel les grands noms de la voile moderne ont fait leurs armes continue de s’écrire au pays des Penn Sardin. Plus de 200 élèves des écoles de Douarnenez participeront à un challenge de voile scolaire ouvert aux élèves des classes de CM2.

La monotypie avec les M34, les Longtze, les Open 7,50 et les Mach 6,50

Les Longtze et les M34 étaient déjà à l’honneur l’an dernier, quant aux l’Open 7,50, il s’agit de leur grand retour puisqu’ils ne sont pas venus au Grand Prix depuis 2007. Rejoints par les véloces Mach 6,50 nés de la plume de Seb Magnen, ils évolueront en baie de Douarnenez du 28 avril au 1er mai. Ces quatre supports monotypes feront la part belle aux régates grâce à leurs performances exceptionnelles, à commencer par l’Open 7,50 et les Mach 6,50, plus rapides que tout ce qui existe à taille égale. Le M34, bateau officiel du Tour de France entame sa deuxième saison et ses équipages sont de plus en plus affûtés, quant au Longtze, il reste l’un des supports les plus remarquables de sa génération.

Le yachting en baie

Ils ont près de 82 ans, mais les Dragon ont toujours cette allure unique qui les caractérise et demeure ce quillard exigeant, tout en finesse, pour les amoureux du style, experts des réglages et des nuances. Cette année encore, c’est une flotte prestigieuse, imposante et internationale qui animera les eaux de Douarnenez pour en écrire avec fidélité les plus belles pages du Grand Prix. Ils seront de la fête du 28 avril au 5 mai.

Du grand, du spectaculaire !

Tradition et innovation ont toujours fait bon ménage à Douarnenez qui accueille les Dragon depuis l’origine du Grand Prix, mais sait également attirer dans sa baie magnifique les derniers nés de la course au large. L’édition 2012 tiendra cette promesse avec l’arrivée d’une partie de la flotte des MOD 70, la nouvelle génération de trimarans océaniques rigoureusement identiques. Plus longs de 10 pieds que leurs ancêtres ORMA, les MOD70 sont tout aussi impressionnants.

Les Multi50, les Class40, les Imoca et les Maxi rejoindront ces nouvelles unités pour des régates et des runs entre le 3 et le 6 mai.

A noter, parmi les Multi50, la participation de Yves Le Blévec (Actual), vainqueur de la Transat Jacques Vabre, de Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne) vainqueur de la Route du Rhum et de Erwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal) qui sera à la barre de l’ancien Crêpes Whaou. En Maxi, Francis Joyon (IDEC) s’est déjà annoncé avec son trimaran de près de 30 mètres.

Des acrobates pour la clôture

C’est avec les épatants kitesurfs que le Grand Prix Guyader s’achèvera. Pendant trois jours, du 17 au 20 mai, leurs ailes enchantées vont fleurir au cœur d’une des plus belles baies d’Europe et offrir au Grand Prix Guyader 2012 un final de glisse haut en couleurs.

Port Rhu, l’enchanteur

Les projecteurs du Grand Prix Guyader se tourneront vers le Port Rhu du 28 avril au 1er mai. Le programme d’animations mis en place est la concrétisation d’un travail exemplaire des associations et de leur mobilisation. Ces quatre jours seront l’occasion pour les spectateurs de découvrir toutes sortes d’activités liées au monde maritime, déclinées en visites guidées de chantiers, expositions, démonstrations de savoir-faire, projections de films, embarquements pour un petit tour du Port musée, concours de godille… Bref, largement de quoi amuser, surprendre et enchanter.

Source

Véronique Guillou Le Bivic

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 9 février 2012

Matossé sous: Grand Prix Guyader, Monotype, Régates

Vues: 1108

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Grand Prix Guyader