Carte d’embarquement 2018 avec Sodebo & Thomas Coville

2017, sodebo ultim, coville thomas, besson billy, riou vincent, nelias jean-luc, le mignon loic, briend thierry, the bridge, helico

© Jean-Marie Liot

La saison commence par de l’équipage avec une grande première qui adopte des allures originales. NICE ULTIMED innove avec tout d’abord un format de courses inédit mais surtout parce que cet évenement se passe en Méditerranée, une destination singulière pour les grands multicoques de la course au large plus habitués à sillonner l’Atlantique et les mers du grand sud.

La suite reste très attendue par les skippers et par le grand public avec une nouvelle édition de la ROUTE DU RHUM – Destination Guadeloupe. Celle qui est sans doute la plus célèbre course transatlantique en solitaire, fêtera cette année ses 40 ans.

Thomas Coville qui participe pour la 5ème fois à cette course mythique, sera au départ sur son trimaran SODEBO ULTIM’.

Pour mémoire, Sodebo et Thomas Coville dévoileront à la fin de l’année leur nouveau trimaran de Classe Ultim qui est actuellement en construction en vue du tour du monde 2019/2020.

Direction la Méditerranée

Hier à la mi-journée, Sodebo Ultim’ a quitté La Trinité-sur-Mer, son port d’attache, pour rallier La Grande-Motte où l’équipage devrait arriver ce dimanche soir ou lundi selon les dernières prévisions météo. Le trimaran de 31 mètres de long et 21 mètres de large y sera amarré quelques jours avant de rejoindre la cité phocéenne.

Nice Ultimed – MARSEILLE et NICE

Du 25 avril au 6 mai 2018

Le mardi 24 avril, les quatre bateaux – Actual, Banque Populaire, Idec et Sodebo Ultim’ ont rendez-vous à Marseille où ils passeront deux jours amarrés dans le Vieux Port avant un prologue en direction de Nice le vendredi 27 avril.

Entre les dimanches 29 avril et 6 mai, les bateaux participeront à un run d’exhibition entre Nice et Saint-Tropez avec des bouées à virer dans les grandes baies du littoral.
Le 2 mai, place à la grande course, une course de 3 jours qui mènera les grands bateaux autour de la Corse, de la Sardaigne avec un point de passage aux Baléares entre Minorque et Majorque avant de rallier Nice.
Tous les parcours seront adaptés en fonction des conditions météorologiques qui peuvent être capricieuses dans tous les sens du terme en Méditerrannée.

Une parade nautique viendra conclure ce rassemblement le dimanche 6 mai.

A bord de chacun des bateaux des équipages de six personnes dont un équipier qui devra en plus assurer le rôle de media man. Il sera chargé de filmer et de photographier la vie du bord afin d’envoyer des contenus à terre qui seront mis à disposition des médias.

EQUIPAGE DE SODEBO ULTIM’

  • THOMAS COVILLE (skipper) : Spécialiste des records en solitaire, Thomas est grisé à l’idée de naviguer en équipage en Mediterranée. Le skipper a réuni autour de lui un équipage d’experts qui mixent les générations et les terrains de prédilection. On retrouvera à bord de Sodebo Ultim’ des athlètes de haut niveau issus aussi bien de la course au large, de l’olympisme que de la Coupe de l’America.
  • JEAN-LUC NELIAS (navigateur) : Le binôme ne se quitte pas. Après leur victoire dans la Transat Jacques Vabre, Jean-Luc sera en charge de la météo, sa spécialité.
  • THIERRY DOUILLARD (régleur) : Marin éclectique et touche à tout. Thierry navigue régulièrement avec Thomas depuis 2007 mais il a aussi passé 49 jours et 3h derrière l’ordinateur aux côtés de Jean-Luc Nélias pour guider Thomas dans ses choix météo pendant le tour du monde 2016. Sur les circuits du Diam24 et du GC32 il côtoie ceux qui représentent la nouvelle génération.
  • QUENTIN DELAPIERRE (barreur/régleur) : Après deux traversées de l’Atlantique en convoyage à bord de Sodebo Ultim’ et une mission au sein de la cellule performance du team, place à une véritable épreuve de course au large pour Quentin qui excelle particulièrement à la barre.
  • THOMAS LEBRETON (régleur) : Il a fait partie des excellents binômes de la Coupe de l’America dans l’équipe de Franck Cammas. Il a une capacité à s’adapter très rapidement aux différents supports de navigations.
  • MATTHIEU VANDAME (régleur/média man) : Un très bon régleur, avec une capacité incroyable, Matthieu a une très grande experience de la régate en multicoque notamment sur la Coupe de l’America qui lui apporte un très bon feeling à bord.

ROUTE DU RHUM – DESTINATION GUADELOUPE

Départ Dimanche 4 novembre 2018 de Saint-Malo

Ce sera la 5ème participation pour Thomas Coville qui a remporté la course en monocoque en 1998 et terminé deux fois troisième en multicoque avec Sodebo.

“La Route du Rhum est un rendez-vous très important qui revient tous les 4 ans. C’est cette course qui m’a piquée. Depuis que je suis gamin, elle passe sous mes fenêtres dans la baie de Saint-Brieuc. J’y ai goûté aux côtés de Laurent Bourgnon pour qui j’étais préparateur. J’ai une histoire avec cette course, avec énormément de bons souvenirs et elle fait aussi partie de ces moments d’accidents malheureux en 2014. Ça a été le début d’un changement d’état mental pour moi et toute l’équipe. Depuis, nous avons évolué, progressé, et nous avons gagné. L’année du Rhum pour les marins, c’est comme l’année de la Coupe du Monde pour les footballers. Je suis tellement impatient d’y être avec Sodebo Ultim’.”

La Route du Rhum partira le dimanche 4 novembre 2018 de Saint-Malo en direction de la Guadeloupe, une traversée de l’Atlantique jusque Pointe-à-Pitre qui devrait prendre environ une semaine aux skippers de la Classe Ultim.

Source

Aline Bourgeois

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Records

Les vidéos associées : Route du Rhum