Un air d’Olympisme flotte sur la 2e SNIM Dériveurs

© Christophe Launay

La 2e édition de la SNIM Dériveurs nouvelle génération offrira une compétition de toute beauté, du 5 au 13 mai prochain, accueillant les plus grands champions de trois séries olympiques. Un avant goût de J.O. pour le public marseillais.

C’est parti pour une semaine intense, aux saveurs olympiques, dans la rade sud de Marseille ! Avec plus de 350 concurrents présents et six titres de champions d’Europe à distribuer, le Yachting Club de la Pointe Rouge participe plus que jamais à la promotion de la voile et contribue à renforcer la notoriété de la ville, comme place forte du nautisme.

“On a été approché par Marseille, dans la perspective des J.O. 2024, et on trouvait la démarche intéressante, pour venir supporter la candidature de Paris. C’est un très beau plan d’eau. Et puis géographiquement, il y avait une logique, une semaine après la manche de Coupe du Monde à Hyères, explique Corinne McKenzie, responsable à l’international de la classe Finn.

De la classe Finn, parlons-en ! 66 candidats à la victoire (seniors et youth), en une année post-olympique qui va redistribuer les cartes puisque le podium de Rio est absent. Avec quelques cadors au repos, les jeunes aux dents longues vont pouvoir s’affirmer, comme Fabian Pic, l’un des deux principaux atouts français. Quinzième à Hyères, la semaine dernière lors de l’épreuve de Coupe du Monde, avec une manche claquée et auteur d’une grosse progression depuis un an, il sera dans le sillage de Jonathan Lobert, qui revient bien après sa blessure, puisqu’il est monté sur le podium hyérois.

L’équipe de France aura donc fière allure, tout autant qu’en RS:X. La planche à voile présente un contingent de 270 inscrits (hommes, femmes, youth hommes et youth femmes) à ce jour, pour ces championnats d’Europe Open. Les bleus ont le potentiel pour déclencher une Marseillaise à Marseille, comme l’a récemment souhaité de vive voix le Président de la Fédération Française de Voile, Nicolas Hénard : “Mettons tout en œuvre pour qu’un Marseillais remporte l’or Olympique à Marseille, en 2024, et fasse résonner la Marseillaise…“ Un rêve à transformer. Dans le rôle principal, Tom Arnoux, vainqueur du dernier National 2017 à Martigues, est le mieux placé pour décrocher l’or et la Marseillaise à Marseille… à l’occasion du championnat d’Europe, version Youth. “Il est programmé pour 2024“, dit de lui, Patrice Guadagnin, directeur du Pôle France de Marseille. A suivre de près, l’enfant du YCPR.

En attendant le début des séries olympiques, la SNIM Dériveurs propose une épreuve régionale de Miniji, avec une vingtaine d’engagés. Quand la voile est l’exemple type d’un sport pour tous…
Rendez-vous dimanche 7 mai, à 18h, pour la cérémonie d’ouverture de la 2e SNIM Dériveurs nouvelle génération !

Source

Raphaël Mira

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 mai 2017

Matossé sous: Dériveurs, Finn, RS:X, Voile Légère

Vues: 1065

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Finn

Les vidéos associées : RS:X