Dissidence en marche

© François Van Malleghem

Au sud-est de Sao Miguel, Santa Maria n’est surement pas la plus renommée des îles de l’archipel des Açores. Elle n’a pas la réputation sauvage de Flores, la plus occidentale des îles, elle n’abrite pas comme Faial un port susceptible d’accueillir les marins en transhumance sur l’Atlantique, elle n’est pas comme Pico, le plus haut sommet du Portugal. Pour les concurrents, de la Douarnenez Horta Solo, elle risque de n’être qu’une marque de plus à contourner avant de faire route directe sur l’arrivée.

Profitant du vent mollissant, les solitaires n’ont pas hésité à récupérer des forces pour la deuxième moitié du parcours à venir. Tous parlent de siestes à rallonge, voire de nuit quasiment complète pour ceux qui avaient un peu trop tiré sur la corde dans le long bord de portant au large des côtes portugaises. Après quatre jours de course, le corps vient rappeler aux solitaires que l’épreuve s’apparente plus à du demi-fond qu’à un sprint. Se refaire une santé devient indispensable, d’autant que le terrain de jeu devrait s’ouvrir un peu et que la lucidité sera primordiale pour faire les bons choix.

Angles : un choix aigu

Pour la première fois depuis le départ, des options franchement marquées semblent se dessiner. Les logiciels de routage incitent à descendre au sud de la route pour deux raisons : tout d’abord, cet écart avec la route directe permet de garder le spinnaker et de continuer d’avaler des milles à bonne vitesse. En se positionnant ainsi, les Sudistes espère tirer bénéfice de la prochaine bascule attendue des vents vers le nord-est. Quand le vent mollira, l’angle un peu plus serré pourrait permettre de continuer de progresser correctement. C’est le choix qu’a fait la majorité de la flotte : Nicolas Lunven (Generali) fidèle à ses habitudes, a fait ce choix sans toutefois le pousser à l’extrême. Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance), Anthony Marchand (Ovimpex – Secours Populaire) et Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) l’accompagnent avec succès puisque les quatre hommes occupent les quatre premières places du classement provisoire. D’autres ont préféré forcer leur trajectoire l’instar de Gildas Morvan, (Cercle Vert), le plus méridional de tous.

La meilleure défense, c’est l’attaque

Enfin, deux coureurs ont fait le choix de la route directe Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) et Arnaud Godard-Philippe (Faun Environnement – Martinique Destination Voile). Un pari qui convient bien au tempérament d’attaquant de Yoann Richomme qui répète à l’envi qu’il préfère être à l’initiative que subir. Quelque soit l’issue de ce choix stratégique, il a pour le moins le mérite de mettre un peu d’incertitude sur les heures à venir.

Il a dit :

Pierre Queroga (Skipper Espoir CEM):

“La plus belle nuit depuis le départ, aprés avoir vécu une nuit des plus compliquées dans la nuit de lundi à mardi. Les “alizés portugais” nous ont offert une belle nuit de glisse dans une vingtaine de noeuds. Sous grand spi, le pilote a barré toute la nuit ce qui m’a permis de récupérer et j’en avais besoin ! Depuis le départ le rythme est assez soutenu et pour accrocher les leaders il a fallu donner de sa personne. Une bonne nuit de sommeil comme celle là (quasiment 7h) remet le bonhomme en état de marche pour faire tourner la machine. Dans 3h contournement du WP virtuel n°2, aujourd’hui je vais encore essayer de me reposer car beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses vont se passer d’ici la prochaine porte virtuelle non loin des Açores ! Je m’attends à un possible regroupement de la flotte dans les jours à venir. Le moral est bon, la température s’améliore, une simple polaire suffit la nuit, d’attaque pour la suite !”

Classement à 17h (TU+2)

  1. Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) à 940 milles de l’arrivée
  2. Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 0 mille
  3. Nicolas Lunven (Generali) à 0 milles
  4. Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) à 1 mille
  5. Xavier Macaire (Chemins d’Océans) à 2 milles

Source

Douarnenez Courses

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 31 août 2016

Matossé sous: Douarnenez Horta Solo, Figaro 2, Monotypie

Vues: 1325

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent