Une navigation sereine pour Bruno Jourdren

Day 1, Delta Lloyd, Delta Lloyd Regatta, Europe, Medemblik, Netherlands, Olympic, Olympic classes, Sonar

© Sander van der Borch

Un bon début de compétition au Mondial Para World Sailing Championship 2016 à Medemblik pour l’Equipe de France Sonar, qui termine la journée en troisième position du général provisoire.

Dans des conditions ventées, Bruno Jourdren, Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary ont pu s’exprimer à leur aise. Contents de leur choix techniques et tactiques, ils ont tout de même eu du fil à retordre dans la bagarre qui les a opposés aux Britanniques, aux Australiens et aux Norvégiens. Les quatre équipages tiennent le haut de la flotte et ne comptent pas laisser s’éloigner le podium si tôt dans le championnat.
Demain mercredi, deux manches sont prévues à partir de 10h30.

Bruno Jourdren, barreur:

“Nous sommes plutôt contents, nous avons fait deux belles manches sans prendre de risque mais tout en étant dans le match tout le temps. Une manche de 2e et une manche de 4e, c’est de bonne augure. Changer de mulet est un bon choix car il s’avère que ce bateau est plus à l’aise dans des conditions un peu plus musclées, alors que nous aurions été bien plus à la peine avec l’autre bateau. Nous avons fait quelques entraînements avec notre nouveau génois qui nous paraît bien correspondre à notre attente dans le petit temps. On essaiera ça demain en course. C’est une bonne entrée en matière, ça fait du bien de rentrer content de sa navigation, nous n’avons aucun regret. Nous sommes contents de notre journée, nous avons navigué sereinement, comme il fallait, au bon moment.”

Source

Célia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent