100 mécènes engagés pour Le Projet Imagine !

© Pierre Bouras

C’est la bonne nouvelle de la semaine pour Le Souffle du Nord ! Ils sont désormais 100 mécènes et 630 supporters à soutenir l’association nordiste qui a pour ambition de porter un message solidaire à travers un défi sportif hors du commun ! Le 6 novembre prochain, et même si le budget n’est pas encore bouclé, le marin originaire de Dunkerque, Thomas Ruyant, prendra le départ du Vendée Globe à bord de son IMOCA 60 “Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine”.

Ils ont tous choisi de se mettre dans l’ombre pour mettre en avant l’ONG Le Projet Imagine. Ils ? Ce sont des entreprises, petites ou grandes, des associations, des pôles d’innovation, des institutions, des particuliers… 100 mécènes ont rejoint l’aventure du « Souffle du Nord pour Le Projet Imagine ». Cette dernière est inédite et originale. Pas de logos d’entreprises sur le monocoque de 60 pieds, mais uniquement les couleurs du Projet Imagine, l’ONG créée par la journaliste originaire du Nord Frédérique Bedos. Et aussi un grand colibri de près de 9 mètres de haut, symbole de cette organisation non gouvernementale qui a pour ambition de créer des déclics pour inspirer chacun à bâtir un monde plus juste et plus durable.

« Nous avançons à grande vitesse vers notre rêve ! »

explique Sylvain Derreumaux, Responsable de projet du Souffle du Nord.

« Bientôt, nous allons prendre, avec Thomas Ruyant, le départ du Vendée Globe. Le compte à rebours est lancé et nous avons besoin du plus grand nombre de forces vives nordistes pour nous y emmener. Nous venons de passer la barre des 100 mécènes avec l’entreprise Keyneosoft que nous sommes heureux d’accueillir ! La particularité de notre projet est que ces mécènes rejoignent l’aventure pour des raisons différentes. Certains ont choisi de nous soutenir car ils ont été séduits par le sens du Projet Imagine, d’autres sont des férus de course au large et sont présents pour la compétition et ce que représente un défi sportif comme le Vendée Globe, d’autres encore car ils sont fiers d’être nordistes et de se retrouver tous ensemble autour des mêmes valeurs… Ces trois fondamentaux du « Souffle du Nord pour Le Projet Imagine » s’enrichissent ensuite mutuellement et naturellement. Les mécènes qui étaient venus pour Le Projet Imagine se prennent au jeu du suivi des navigations de Thomas Ruyant. D’autres, fortement inspirés par les Héros présentés par les films du Projet Imagine se lancent dans des initiatives locales solidaires et mettent ainsi du sens au cœur de leur organisation. Côté particuliers, nous fédérons maintenant 630 supporters et c’est pour nous une grande fierté de rassembler cette communauté venue d’horizons différents. Nous représentons désormais un vrai élan nordiste ! »

Peut-on encore rejoindre l’aventure ?

« Bien entendu, et on a besoin de tous ! » explique Franck Galliot, responsable du mécénat pour Le Souffle du Nord. « Avec ces 100 organisations mécènes et 630 particuliers, nous atteignons aujourd’hui 60% de notre budget. Chacun, en tant qu’entreprise, institution ou particulier, est appelé à adhérer à ce projet et aux valeurs dont nous faisons la promotion. L’ambition est de rassembler pour le départ du Vendée Globe entre 200 et 250 organisations mécènes. La promesse que nous leur faisons est simple : leur faire vivre une aventure extraordinaire, à la fois sur le plan sportif, mais aussi sur le plan solidaire, avec une opportunité unique d‘injecter du sens dans leur organisation à travers un grand projet régional. Chacun de nos mécènes s’engage selon ses possibilités, et même si les apports financiers sont essentiels pour notre projet, cela ne doit pas être un frein pour rejoindre cette aventure. N’hésitez pas à consulter notre site pour savoir comment embarquer avec nous ! ».

Ils ont dit :

Thomas Ruyant :

« On peut se demander si nos 100 premiers mécènes s’y retrouvent en terme de communication car ils n’ont aucune visibilité sur mon bateau. En fait, ils n’ont pas besoin de ça pour s’approprier pleinement notre aventure ! En interne, les messages portés par Le Projet Imagine et Frédérique Bedos ont une sacrée force. Le 22 janvier lors de la diffusion en avant-première de leur dernier documentaire consacré à Jean Vanier (plus de 1600 personnes rassemblées au Colisée de Roubaix !), j’ai été très heureux de rencontrer des mécènes totalement convaincus par l’idée qu’il faut oser, se retrousser les manches, aller et s’engager vers les autres… et plus que jamais mettre dans la lumière ceux qui œuvrent dans l’ombre pour les autres, sans rien attendre en retour. Le fait de prendre le départ de mon premier Vendée Globe en portant ce message de solidarité est très puissant pour moi. Je vais me sentir porté par toutes ces bonnes volontés. »

Alexandre Mayaud, co-fondateur de Keyneosoft, partenaire du Souffle du Nord :

« J’ai rencontré Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine lors de la projection du film de Frédérique Bedos sur Jean Vanier à Roubaix. Je suis au conseil d’administration de l’Arche Lille Métropole. Cette aventure m’a, tout de suite, convaincu et j’en avais déjà entendu parler. Chez Keyneosoft, nous avons des jeunes collaborateurs et j’ai trouvé qu’il était intéressant de partager avec eux les messages du Souffle du Nord : un collectif nordiste, un défi sportif hors norme, la mise en avant d’héros anonymes, l’innovation, la simplicité… J’ai trouvé en Thomas Ruyant un sportif engagé. La rencontre avec les 99 autres partenaires cht’i est bénéfique car nous avons pour la plupart les mêmes convictions. L’idée est désormais de faire vivre cet engagement en interne à travers, peut être, un déplacement au départ du Vendée Globe et proposer quelques initiatives solidaires. De petites actions quotidiennes envers les autres participent à l’amélioration de la vie de tous. »

Geoffrey Thiriez, Thiriez Literie, partenaire du Souffle du Nord :

« Nous suivons Thomas Ruyant depuis un moment. Nous l’avons aidé sur la Route du Rhum 2010 qu’il a d’ailleurs remportée. Chez Thiriez Literie, nous sommes passionnés de course au large. Quand Thomas est arrivé au Souffle du Nord, nous n’avons pas hésité une seconde à soutenir l’association. L’idée de parrainer Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine sans avoir de visibilité, nous a beaucoup plu. Nous n’avons pas la capacité de financer seul un Vendée Globe, autant le faire à plusieurs et de façon quasi anonyme en portant les couleurs de l’ONG Le Projet Imagine. Mettre en avant ceux qui font bouger les choses quotidiennement fait totalement partie des valeurs de notre entreprise. Nous nous sommes donc retrouvés, très vite, sur les 3 axes du Souffle du Nord : le sport, le sens et le nord. Lundi, nous fêtons les 25 ans de Thiriez Literie, Thomas sera avec nous afin de parler de la gestion du sommeil, un sujet qui nous importe ! Nous avons conçu un matelas spécifique pour Thomas afin d’améliorer sa récupération en mer. Enfin, durant le Vendée Globe, nous comptons faire suivre un maximum l’aventure à nos 90 salariés. Nous aurons un voilier virtuel afin d’initier tout le monde aux subtilités de la course au large. »

Programme 2016 du voilier Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine :

  • Grand Prix Guyader – 29 avril au 2 mai
  • Armen Race – 5 au 8 mai
  • Record SNSM – 17 au 21 juin
  • Drheam Cup – 15 août
  • Défi Azimut – 23 au 25 septembre
  • Vendée Globe – départ le 6 novembre

 

Source

TB Press

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 18 mars 2016

Matossé sous: 2016-17, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 1602

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2016-17

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe