La SST prête pour le Test Event à Rio

© Juerg Kaufmann/Swiss Sailing Team

L’élite de la voile mondiale participe à l’événement test des Jeux olympiques à Rio de Janeiro (Brésil), sur le plan d’eau qui accueillera les compétitions l’an prochain. Les navigateurs suisses s’entraînent sur place depuis plusieurs jours et sont prêts pour les régates, qui commencent le 15 août.

L’équipe suisse de voile olympique (Swiss Sailing Team) participe dès le 15 août au Test Event à Rio de Janeiro (Brésil). L’événement fait office de répétition générale avant les Jeux olympiques en août 2016 : les navigateurs suisses profitent pour s’entrainer sur le plan d’eau des JO, et pour prendre leurs marques dans la ville. Certaines équipes visent également une qualification pour les Jeux pendant l’événement.

Pour rappel, selon les règles de sélection pour les Jeux olympiques de Rio 2016, deux critères de résultats doivent être remplis : les quotas nationaux pour qualifier la classe de bateau (définis par le CIO, un bateau suisse par catégorie), puis les résultats définis par SST et Swiss Olympic pour qualifier le marin / l’équipe au niveau national.

Les équipes et navigateurs suivants porteront les couleurs suisses lors du Test Event de Rio. Un Top 8 au classement général dans leur catégorie serait synonyme de qualification définitive pour les Jeux olympiques 2016 :

  • Nacra 17, Matìas Bühler et Nathalie Brugger (Yacht Club de Gstaad) : le duo a déjà sélectionné la Suisse dans cette classe, un catamaran mixte. L’équipage expérimenté a déjà réalisé plusieurs podiums lors de compétitions internationales et vise un Top 8 lors du Test Event.
  • 470M, Yannick Brauchli et Romuald Hausser (Segler-Vereinigung Thalwil, Segel club Enge) et Romuald Hausser (Club Nautique de Versoix) : ils ont également déjà atteint le critère national du CIO l’an dernier et ainsi sélectionné la nation dans la classe des 470. Ils visent un Top 8 lors du Test Event pour finaliser leur qualification.
  • 470W, Linda Fahrni et Maja Siegenthaler (Thunersee-Yachtclub) : les deux navigatrices ont réalisé de très bons résultats depuis 2014 et visent une participation aux Jeux en 2016.
  • RS:X, Mateo Sanz Lanz (Surfsegelclub Sempachersee) : l’hispano suisse a rejoint l’équipe de Swiss Sailing Team en octobre 2013 et rêve de représenter la Suisse à Rio 2016.
  • Laser Standard, Guillaume Girod (Société Nautique de Genève) : le navigateur genevois a sélectionné le pays en 2011 pour les Jeux de Londres et vise une qualification pour Rio 2016.
  • Laser Radial, Maud Jayet (Club Nautique de Pully) : la jeune navigatrice de 19 ans a brillé chez les Juniors et passe maintenant dans l’élite avec en ligne de mire Tokyo 2020.
  • 49er, Sébastien Schneiter et Lucien Cujean (Société Nautique de Genève) : le duo a lancé son projet olympique début 2014 avec pour objectif les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.

Les navigateurs n’atteignant pas les critères de sélection à Rio auront d’autres possibilités de sélectionner la Suisse lors des différents championnats du monde en 2015 ou en 2016 à la régate de Palma. Pour cette dernière compétition, ils obtiendront le précieux graal en réalisant un TOP 12 des nations (en prenant compte uniquement les pays qui ne sont pas encore sélectionnés).

Programme du Test Event : les régates commencent le 15 août, les séries finales se tiendront entre le 20 et le 22 août.

Source

Maxcomm Communication

Liens

Informations diverses

Sous le vent