TeamWork remporte le Grand Prix d’Estavayer

  • © NicolasJutzi.ch
  • © NicolasJutzi.ch
  • © Nicolas Jutzi
  • © NicolasJutzi.ch
  • © NicolasJutzi.ch

Le deuxième Grand Prix du TeamWork M2 Speed Tour s’est déroulé les 16 et 17 mai au Cercle de la Voile d’Estavayer-le-Lac. Il est remporté par TeamWork (Nils Palmieri), devant Team Seven (Christophe Peclard) et Patrimonium (Nicolas Rossier). Deux belles journées de régates sous le soleil ont permis aux treize équipes de courir huit manches, dans un vent léger. Particularité de cette compétition : les deux plus mauvaises manches n’étaient pas prises en compte pour le classement final.

L’équipage de TeamWork était à égalité de points avec Team Seven après les quatre manches du samedi. Nils Palmieri, skipper de TeamWork, ainsi que ses équipiers Thomas Mermod, Marc Tournier et Arnaud Didisheim ont brillé par leur régularité tout le week-end : ils n’ont signé que des victoires, et des deuxièmes places. « Nous sommes très contents de cette première victoire sur le circuit », se réjouit Nils, qui fait sa première saison à la barre du multicoque. « Nous avons suivi notre ligne de conduite les deux jours, et avons répété les schémas qui fonctionnent. Nous avons bien géré les situations de contact et avons pu mené le bal ! Nous étions confiants après le Grand Prix de Neuchâtel, et visions un podium ici. Toute la flotte a bien régaté les deux jours, je pense que Charles Favre, qui nous a quitté jeudi, a du apprécier le beau spectacle. » Samedi matin, un hommage a été rendu au navigateur chevronné, multiple vainqueur du M2 Speed Tour, qui a été victime d’un accident sur le Lac Léman.

Petercam, cinquième du Grand Prix d’Estavayer, progresse depuis le début de saison. Le projet a été lancé en 2014, mais le nouvel équipage est en place depuis cette année : « Nous sommes plus à l’aise sur le bateau, nous pouvons nous concentrer sur la tactique et ainsi améliorer nos résultats », explique le barreur Frédéric Moura. Il est accompagné par Cédric Roland Gosselin, Emmanuel Chomel et Ludovic Bournissien à bord. « Nous avons eu deux belles journées à Estavayer-le-Lac, grâce au comité de course qui a été très réactif face à ces conditions légères ! Notre objectif cette saison est de monter sur le podium de certaines étapes cette saison. » Tradition a été victime d’une avarie samedi : il a plié son bout dehors, ce qui a engendré le démâtage du bateau. Tout a été mis en oeuvre pour remettre le catamaran en état, et l’équipe a pu naviguer le dimanche.

Les trois prochaines étapes du TeamWork M2 Speed Tour seront des courses longue distance : Le Bol d’Or de Neuchâtel le 30 mai, avant le retour sur le Léman en juin pour la Genève-Rolle-Genève et le Bol d’Or Mirabaud. Des compétitions que les équipes préparent différemment que les manches « bananes » (entre deux bouées), courues en début de saison. « Nous allons probablement participer aux 100 milles de Pentecôte le week-end prochain, une course qui ne compte pas pour le classement annuel de notre championnat, mais qui nous permettra de nous entrainer sur tout le Lac de Neuchâtel », poursuit le skipper de TeamWork. « Nous allons par ailleurs nous entrainer en configuration « longue course », en mettant en place un tournus sur les différents postes. »

Résultats du Grand Prix d’Estavayer

Rang, bateau, points totaux (avec deux manches biffées), résultat par manche

  1. Teamwork 9, (2) (2) 1 2 1 2 1 2
  2. Team Seven 11, 3 1 (4) 1 2 (5) 3 1
  3. Patrimonium 17, 1 5 2 3 (10) 1 5 (7)
  4. GSMN Genolier 25, 5 4 (14) 6 4 4 2 (8)
  5. Petercam 27, 7 3 5 (10) 3 (8) 4 5
  6. Valruz Création 38, 6 8 6 7 8 3 (8) (11)
  7. Jobup.ch 41, 8 6 10 4 7 7 (9) (10)
  8. Spam 44, 4 7 8 8 5 12 (13) (12)
  9. Gouzer Huitres 48, (14) (14) 7 9 11 10 7 4
  10.  Tradition 49, 9 (14) (14) 14 6 11 6 3
  11. Landrover 50, (14) 11 3 5 (13) 6 12 13
  12. King 52, 10 9 9 (11) 9 9 (11) 6
  13. Bottomline Team 63, 11 10 11 12 (12) (13) 10 9

Classement général après deux étapes

Rang, bateau, points totaux, GP de Neuchâtel, GP d’Estavayer

  1. TEAM SEVEN 3, 1 2
  2. PATRIMONIUM 5, 2 3
  3. GSMN GENOLIER 7, 3 4
  4. TEAMWORK 5, 4 1
  5. PETERCAM 10, 5 5
  6. SPAM 14, 6 8
  7.  JOBUP.CH 14, 7 7
  8. TRADITION 18, 8 10
  9. VALRUZ CRÉATION 15, 9 6
  10. KING 22, 10 12
  11. GOUZER HUITRES 20, 11 9
  12. BOTTOMLINE TEAM 25, 12 13
  13. LANDROVER 24, 13 11

Source

MaxComm Media

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : TeamWork M2 Speed Tour