Sofiane Bouvet/Jérémie Mion sur le finish

Ils avaient deux points à rattraper sur le bateau allemand avant l’ultime levée de trois courses. Sofian Bouvet et Jérémie Mion ont réussi leur pari de refaire leur retard et mieux, de contenir les assauts des autres concurrents pour enlever cette 39ème Coupe Internationale de Printemps organisée chez eux, dans le jardin du Pôle France qu’ils fréquentent.

« On n’avait pas gagné depuis la World Cup 2014 à Miami, analyse Sofiane Bouvet. Ça commençait à faire long et là, on est regonflé à bloc… » Et Jérémie Mion d’enchaîner : « On part à Hyères avec plein de confiance. On doit rester dans le même état d’esprit. On a confiance en nos réglages mais on doit rester concentré sur ce qui nous a permis de réussir… »

Une victoire tricolore, acquise au sein d’un riche plateau, au terme de deux ultimes manches mouillées à quelques encablures de la Corniche pour épater la galerie et conclure quatre jours de régates et onze courses disputées sous un soleil omniprésent et un vent parfois capricieux mais, au final, jamais défaillant.

Que demander de plus ?

Le 470 , le succès du juste milieu

Plus d’un demi-siècle après sa naissance, le 470 connaît toujours un incroyable succès. Le bateau, dessiné en 1962 par l’architecte français André Cornu, est aujourd’hui construit dans plus de 50 pays et compte plus de 40 000 unités sur toutes les mers du globe.
Gildas Pouliquen, le président de la classe en France et présent sur l’eau pour cette CIP, est intarissable sur le sujet. « C’est à la fois un vrai bateau de régate mais il remplit aussi toutes les fonctions de la voile de loisir. Il convient aux jeunes comme aux vieux, aux grands, aux petits, aux gros, aux maigres… Il n’est pas dangereux, permet de sortir avec des vents de 35 à 40 nœuds. Et puis, on prend le plaisir à deux, on le partage, ce qui permet aussi d’initier les débutants. Et enfin, il ne coûte pas très cher… » Au final, le 470, c’est toute une philosophie de la voile qui contraste bien souvent avec la course à la technologie d’autres supports…

Classement général

dix meilleurs résultats retenus sur onze courses)

  1. Bouvet – Mion (Fra) 61 pts
  2. Levin – Froyliche (Isr) 71 pts
  3. Fantela – Marenic (Cro) 77 pts
  4. Gerz – Szymanski (All) 84 pts
  5. Snow-Hansen – Willcox (Nzl) 84 pts

Source

Coraline Jonet

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 12 avril 2015

Matossé sous: 470, Séries Olympiques, Voile Légère

Vues: 2733

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent