Touché mais pas coulé !

Après quatre étapes extraordinaires pour notre équipe, on rencontre notre premier coup dur. Un très gros coup.

Hier soir notre mât s’est brisé à seulement 200 milles du Cap Horn. Brisant aussi les rêves de premier Cap Horn d’une grande partie de notre équipage. Notamment Wolf et Black, nos deux marins chinois qui se sont tant battus depuis un an pour réaliser ce rêve et qui ont tant souffert depuis le début de cette étape.
On est sonné mais pas KO.

Dans notre malheur, nous avons eu la chance de démâter tout prêt de la côte chilienne. Nous approchons d’Ushuaia et nous travaillerons pour être de retour au plus vite dans la course .On n’a pas encore abandonné cette étape et nous serons au départ de la prochaine pour la gagner.

Sur la Volvo, il y avait une règle : le vainqueur de la première étape remporte toujours l’Edition.
En 2011, Groupama contredisait cette règle remportant la Volvo sans gagner cette première étape mais avec un démâtage dans la leg 5.
Exception ou nouvelle règle ? A Nous de jouer !

Charles Caudrelier

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2014-15